Accueil Constructeurs Chine : droits de douane supplémentaires de 25 % sur l’automobile US

Chine : droits de douane supplémentaires de 25 % sur l’automobile US

1450
10
PARTAGER

Les nouveaux droits de douane chinois atteindront 75 milliards de dollars d’importations américaines, y compris un droit de douane supplémentaire de 25% sur les voitures. 
La Chine a en effet annoncé qu’elle imposerait des droits de douane supplémentaires sur un total de 75 milliards de dollars de marchandises américaines en guise de représailles aux nouvelles taxes que Donald Trump menace d’appliquer sur les importations en provenance de Chine.

Selon l’annonce du ministère du Commerce chinois, certaines de ces contre-mesures entreront en vigueur à partir du 1er septembre, tandis que les autres entreront en vigueur à partir du 15 décembre.

Les nouveaux droits de douane concordent avec le calendrier fixé par les États-Unis pour imposer des droits de douane de 10% sur des importations chinoises de près de 300 milliards de dollars.
Un tarif supplémentaire de 5% sera appliqué aux importations de soja et de pétrole brut américains à partir du mois prochain, tandis que la mise en application d’un droit de 25% sur les voitures américaines reprendra effet le 15 décembre prochain.

Rappelons que Pékin avait précédemment supprimé les droits de douane de 25% sur les véhicules légers en provenance des États-Unis dans le cadre des efforts visant à relancer les négociations commerciales entre les deux pays.

Ford, Tesla, Daimler et BMW les plus exposés

Parmi les constructeurs automobiles, Ford, Tesla et les groupes allemands Daimler et BMW sont les plus exposés à ces ponctions supplémentaires.  BMW et Daimler exportent un grand nombre de véhicules utilitaires depuis leurs usines américaines vers la Chine, tandis que Tesla ne fabrique pas encore de véhicules électriques sur le territoire chinois. Selon le prévisionniste LMC Automotive, six des dix véhicules les plus exportés des États-Unis vers le plus grand marché automobile du monde proviennent des deux marques allemandes.

Ford exporte quant à lui vers la Chine la Lincoln MKC et le Ford Explorer. Jeep et Lexus expédient également vers la Chine des véhicules produits dans des usines américaines.

Des droits de douane dommageables pour l’industrie US selon les constructeurs allemands

« Les ripostes de tarifs douaniers, en l’absence de négociations sérieuses, sont dommageables pour l’industrie automobile américaine », a déclaré dans un communiqué, John Bozzella, président du groupe « Here for America » ​​composé de VW, Daimler et BMW.

« Lorsque ces droits de douane ont été initialement imposés par la Chine en 2017, les exportations américaines de véhicules ont chuté de 50%. Nous ne pouvons plus laisser cela se reproduire », a ajouté Bozzella, également PDG de l’Association of Global Automakers, une groupe représentant Toyota, Hyundai, Nissan et d’autres marques étrangères construisant des véhicules aux États-Unis.

En 2018, la Chine a importé 190 118 véhicules produits aux États-Unis, enregistrant une baisse de 35% par rapport à 2017, selon les données du principal importateur de véhicules du pays, Sinomach Auto. Lequel invoque les tensions commerciales et des ajustements tarifaires pour expliquer cette contre-performance.

Ford exhorte Chine et USA à trouver une solution

Dans une déclaration publiée vendredi, Ford a exhorté « les États-Unis et la Chine à trouver une solution à court terme aux problèmes en suspens en poursuivant les négociations. Il est essentiel que ces deux économies importantes travaillent ensemble pour promouvoir un commerce équilibré et équitable » a martelé le constructeur.

L’avis de Leblogauto.com

Les tensions entre Chine et Etats-Unis ne cessent de prendre de l’ampleur, Donald Trump ne faisant rien pour apaiser le climat. Certains experts affirment d’ores et déjà qu’au final ….les deux parties pourraient être perdantes ….

Sources : Bloomberg, Reuters

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Chine : droits de douane supplémentaires de 25 % sur l’automobile US"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Xavier
Invité

Cette « guerre » des taxes représente un certain danger. A prendre trop l’habitude de se menacer on risque l’escalade et on joue avec le feu.

Navigator84
Invité

Toute la gamme Lincoln est importée en Chine, jusqu’à l’arrivée du Corsair fin 2019, première Lincoln entièrement produite en localement.
Finalement ce sont toujours BMW et Mercedes qui ressortent les grands perdants.

Par contre le X2 utilisé pour l’illustration est produit en Allemagne normalement. Et bientôt en Chine.

zeboss
Invité

Trump pense qu’il va réguler le monde à lui tout seul..
Il est en train de le conduire à sa perte d’une façon irrémédiable, tous les 15 jours une nouvelle taxe ou suppression, le monde a d’autres chats à fouetter que l’égo de cet abruti (et de tous ses copains nationalistes en culotte courte)…
Il n’a pas compris que c’est la Chine qui le mène par le bout du nez et qui peut se passer des USA et a très court terme (Le gvt Chinois n’est pas non plus, loin de là, blanc de blanc).

nouh
Invité
Ce n’est pas aussi simple que cela surtout dans un monde en récession. Une récession qui va durée et la Chine est très fortement impactée surtout avec un coût de main d’œuvre et des conditions(droits technologiques) qui n’incitent plus les entreprises à investir en Chine. De plus, le commerce intérieur stagne et beaucoup d’entreprises chinoises survivent grâce aux subventions gouvernementales. Mais c’est surtout le dérèglement climatique qui va chambouler le système économique mondial, la planète ne peut plus supporter les agressions répétées de l’être humain(nous sommes tous coupables, ce n’est pas exclusivement l’autre mais moi aussi!!) et si rien n’est… Lire la suite >>
Xavier
Invité

En 1970 nous étions 3,7 milliards d’individus et aujourd’hui nous sommes 7,7 milliards. La population a plus que doublé et l’individu continue à consommer comme nous le recommande tous les jours notre société. Lorsque la croissance ne fait que ralentir c’est la catastrophe.
Je crains que les tensions continuent d’augmenter avec ou sans voiture et indépendamment du réchauffement climatique.

zeboss
Invité
@nouh : pas la peine de chercher des origines exogènes pour justifier la guéguerre (dramatique) d’ego. Le reste est peut être vrai, je n’en doute pas, mais là on est très loin de ces considérations là pour expliquer le jeu abruti qui se passe sous nos yeux. parfois il ne faut pas chercher très loin… De surcroit la récession chinoise est plus due à la maturation du marché nationale, on ne peut pas avoir 10% de progression tous les ans de façon indéfinie… Donc c »était prévisible et par exemple continuer à construire des usines de production automobiles sans cesse ne… Lire la suite >>
SAM
Invité

Super notre Renault Espace national qui y est exporté ne sera pas impacté!
Que Mercedes et BMW soient les dindons de la farce ça me navre, je ne vais pas en dormir de la nuit … En fait les USA et la Chine se battent et l’Europe et surtout l’Allemagne va subir.

zafira500
Invité

« En fait les USA et la Chine se battent et l’Europe et surtout l’Allemagne va subir. »
En même temps personne n’a forcé l’Allemagne à tout miser sur l’exportation. Il fallait bien se douter que ce type de commerce a aussi ses limites.

Bizaro
Invité
Donc du côté USA on va avoir 10% de taxe de douane et de l’autre on avait 25%. Je comprends l’envi de rééquilibrer les choses. Je ne comprends pas la notion de « droit de douane supplémentaire de 25% » il s’agit de droit de douane qui s’ajoute à un autre droit de droit déjà existant auquel cas combien est le taux final pour une auto USA ? Ou est-ce le taux final ? Dans le meilleur des cas 10% vs 25%. Clairement la Chine est actuellement un marché bien plus protectionime, que l’enfer nationaliste ultra renfermé qu’ameneront les monstrueux 10% de… Lire la suite >>
wpDiscuz