Accueil Egocentrisme exacerbé Rich Energy vs. Haas F1 épisode 3 : ridicule

Rich Energy vs. Haas F1 épisode 3 : ridicule

2222
8
PARTAGER

Nouveau rebondissement en marge du GP de F1 à Silverstone concernant Rich Energy, Haas F1 et le PDG William Storey. Cela confine au ridicule. Mais un ridicule à 35 millions de livres sterling!

Après la communication faite par William Storey, le fondateur et PDG de la marque de boisson Rich Energy, on pensait avoir tout vu. Et bien non ! Visiblement la société est le coeur d’une bataille d’actionnaires. Il y a ceux qui cherchent à virer Storey, et ceux qui veulent continuer. Au milieu de tout cela, Haas F1 et des millions de livres sterling de sponsoring.

Une première lettre d’avocats représentant Haas F1 semble montrer que l’écurie prend acte qu’un « putsch » est en cours pour évincer Storey. Mais, l’écurie se positionne en partenaire, neutre. Elle est prête à discuter avec le nouveau CEO quand ce dernier sera clairement désigné.

Sauf qu’aujourd’hui, le compte Twitter de Rich Energy publie deux nouvelles attaques. La première sous forme d’une image (mal) truquée de Storey au volant d’un utilitaire de livreur de lait. L’utilitaire est mis aux couleurs de Haas F1 avec la mention « Super départ les gars ». Il est fait référence à la course catastrophique de Haas à Silverstone.

Une deuxième publication reproduit une lettre du 11 juillet, du même cabinet d’avocats représentant Haas F1, et qui cette fois prend acte de l’arrêt du partenariat de façon unilatérale et demande le paiement des sommes dues.

Vers une bataille judiciaire

En effet, comme il n’y a aucune clause de résultats dans l’accord de partenariat selon les avocats de Haas, la fin de cet accord est donc une rupture unilatérale. Haas fait les comptes, et cela chiffre vite. 6 millions restants pour cette saison, 14 pour l’an prochain et 15 pour 2021, dernière année du contrat. On est donc en train de parler de 35 millions de livres soit 39 millions d’euros !

Du côté de Rich Energy, on accuse Haas d’avoir rompu le contrat en retirant le logo de Rich Energy au Canada. Logo qui, comme le rappelle Haas, est considéré comme un plagiat (de Whyte Bikes) par la Haute Cours de Londres.

Mais là où on se perd totalement, c’est que Haas parle de M Storey (le PDG) qui serait à l’origine de la rupture entre Rich Energy et l’écurie de F1. Est-ce que Storey n’est pas derrière tout cela jouant un double jeu malsain ? Aucun des tweets incriminés n’a été supprimé comme on aurait pu s’y attendre après la réponse et la reprise en main par le PDG. Surtout, comment penser que les accès au compte twitter n’ont pas été changés depuis ?

La F1 a toujours le secret pour dénicher des sponsors « foireux ». Mais là, avec les réseaux sociaux qui ont pris une grande importance font un effet loupe pas forcément génial pour l’écurie Haas F1 qui n’a pas besoin de cela.

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Rich Energy vs. Haas F1 épisode 3 : ridicule"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
salociN
Invité

Ca.Te.Barbera.S01E03.Le.Livreur.De.Lait.MULTI.1080p.byHAAS.mkv

(ง •̀_•́)ง

TheStig
Invité

Compliqué la situation en effet… les résultats de Haas F1 ne sont peut-être pas terribles, mais d’après les avocats de la team, aucune clause de résultats, donc impossible pour Rich Energy de le dénoncer…

Après, le fameux patron tordu tire clairement sur l’ambulance, de façon encore plus sale que Christian Horner avec Renault (qui eut cru que ça puisse être dépassé?), mais il faut dire aussi que la démonstration de sortie des stands maîtrisée (?!?!?!?) par Grosjean n’aide pas à asseoir la confiance en l’équipe…

Invité

Mais bordel c’est géniale x)

Kaiser Sauzée
Invité

Pauvres petits multi-millionnaires…

lataupe2B
Invité

Compliqué cette affaire j’ai mal au crâne vite de l’haas pirine !

wpDiscuz