Accueil DTM DTM 2019 Norisring : René Rast fait le break

DTM 2019 Norisring : René Rast fait le break

333
1
PARTAGER
rast dtm
René Rast (GER), Audi

Le 4e round du championnat DTM se tenait à Nuremberg sur l’atypique tracé du Norisring, un circuit qui donne toujours des courses animées avec de la bagarre musclée entre les rails. Rast confirme son statut d’homme fort du championnat, tandis que Bruno Spengler, « M.Norisring », met fin à une longue diète de deux ans.

Course 1 – La remontada de Rast

Qualifié en deuxième ligne alors que la pole était revenue à Nico Müller (Audi), René Rast semblait avoir tout perdu au départ en calant sur la grille. Relégué en queue de peloton, le leader du championnat a été servi ensuite par les évènements, puisqu’une neutralisation est intervenue juste après son arrêt aux stands. Quand ses adversaires sont passés par les stands, Rast s’est retrouvé en tête et a terminé avec une très confortable avance d’une demi-minute (!) sur Nico Müller. Le suisse rafle la seconde place dans le dernier tour à Joel Eriksson (BMW), qui termine devant le français Loïc Duval, lequel accomplit pour l’instant sa meilleure saison en DTM. Daniel Juncadella place la première Aston Martin à la 6e position, ce qui est à ce jour le meilleur résultat de la marque depuis son arrivée dans le championnat.

Course 2 – Spengler deux ans après

spengler

Rast partait en pole mais dès le 2e virage de la chicane rapide, il est envoyé en tête à queue par Nico Müller (pénalisé dans l’affaire) et doit repasser par les stands dès la 1ère boucle. Décidément, le champion 2017 aime les remontées forcées…

Bruno Spengler a mené de main de maître cette seconde course. Dès le premier virage, il a profité du fait que les trois Audi de Rast, Green et Müller, arrivées de front à l’épingle, se sont gênées pour mieux ressortir en tête à la sortie du virage. Il remporte sa 16e victoire en DTM, la 5e au Norisring, ce qui constitue le record. La dernière remontait à 2017 sur ce même Norisring. Il devance Jamie Green et Mike Rockenfeller, ce dernier ayant animé le peloton avec une belle course d’attaque dans les 20 derniers tours qui lui a permis de passer de la 8e place au podium. Loïc Duval termine 6e devant René Rast qui a réussi à remonter pas mal de places. Marco Wittmann, le régional de l’étape, a connu un weekend cauchemardesque et a du se retirer sur un problème technique.

Championnat

René Rast fait la bonne opération du weekend. Avec 127 points, il compte désormais 25 points d’avance sur Nico Müller (102 pts) et 26 sur Phillip Eng (101 points). Marco Wittmann est désormais distancé, seulement 5e du général avec 72 points. Loïc Duval est 7e avec 58 points.

 

Source et images : DTM

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "DTM 2019 Norisring : René Rast fait le break"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
double-d
Invité

il est impressionnant René, des courses terrible ,

wpDiscuz