Accueil Actualité Valentino Rossi et le DTM : plus qu’une simple pige ?

Valentino Rossi et le DTM : plus qu’une simple pige ?

636
1
PARTAGER
Rossi 46

Lors de la 3e manche de la saison à Misano en Italie, le DTM accueillait en guest-star le pilote MotoGP Ducati Andrea Dovizioso. Engagé sur une Audi pour une pige exceptionnelle, il n’a pas démérité. Un DTM qui semble attirer également le grand Valentino Rossi, plus encore qu’on ne le pense ?

Le dernier grand prix d’Italie de MotoGP, au Mugello, s’est une nouvelle fois terminé sur une grande déception pour les tifosis, qui étaient venus encourager leur idole Valentino Rossi. Parti seulement 18e puis repoussé en queue de peloton après un virage raté, le pilote Yahama a bu le calice jusqu’à la lie en tombant quelques boucles plus tard.

Si la Yahama n’est pas exempte de tout reproche, loin de là, certains observateurs se permettent de penser désormais que « le Docteur », à 40 ans, n’a peut-être plus la vista d’antan. L’Italien semble toujours s’éclater mais songe petit à petit à sa reconversion.

Gerhard Berger, le directeur du championnat DTM, avait prévu initialement de réunir Dovizioso et Rossi sur la manche DTM de Misano, mais le nonuple champion du monde de Moto n’a pas pu se libérer. Cependant, il a promis de combler les attentes des fans : « je promets qu’à un moment, dans pas longtemps, je vais venir c’est certain, en tant que pilote. »

Andrea Dovizioso a réalisé une belle prestation

Rossi avait déjà essayé à plusieurs reprises des monoplaces Ferrari- signant d’ailleurs des chronos qui avaient étonné, y compris Schumacher- et la rumeur l’avait envoyé en F1, sans concrétisation.

Il s’est également essayé au WRC en participant au rallye d’Angleterre et a remporté à plusieurs reprises sur Ford le Rallye de Monza. On l’a vu aussi, en 2013, prendre le volant d’une Toyota Camry de Nascar Nationwide et réaliser d’excellents chronos. A la fin de l’année, Rossi sera présent aux 12 heures d’Abu Dhabi au volant d’une Ferrari 488 GT3. Bref, tout laisse à penser que, une fois la page Moto GP tournée, Valentino Rossi entamera une carrière sur quatre roues, et pas pour y faire de la figuration. Le DTM, qui est sur le point de s’internationaliser, sera-t-il son choix ? On l’avait déjà vu au volant d’une DTM, lors d’un test avec Mercedes en..2006 !

L’avis de leblogauto.com

Plusieurs pilotes ont réussi à briller en compétition moto et auto, comme John Surtees, Mike Hailwood, Johnny Cecotto (qui remporta le DTM d’ailleurs) ou encore Stéphane Peterhansel. Valentino Rossi a indéniablement le talent et le charisme nécessaires pour y parvenir à son tour. Mais il n’en a pas encore tout à fait fini avec la moto !

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Valentino Rossi et le DTM : plus qu’une simple pige ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
nouh
Invité

Il est intelligent, il sait qu’il ne doit pas faire la saison de trop en motogp, sport excessivement physique et mental et ensuite, il passera au 4 roues dans une discipline moins exigeante. Alors, il se prépare calmement et ainsi, il prépare ses fans….

wpDiscuz