Accueil Dépêches L’Assemblée vote l’objectif de la fin de la vente des véhicules à...

L’Assemblée vote l’objectif de la fin de la vente des véhicules à carburants fossiles en 2040

1627
114
PARTAGER

L’Assemblée nationale a voté mardi l’objectif de la fin de la vente des véhicules à carburants fossiles (essence, diesel et gaz naturel) d’ici à 2040, délai que des députés d’opposition ont tenté en vain de raccourcir.

L’article du projet de loi d’orientation des mobilités (LOM), qui inscrit aussi l’objectif d’atteindre la neutralité carbone des transports terrestres d’ici 2050, a été adopté par 62 voix contre 6 et 17 abstentions.

« La France est au rendez-vous de l’urgence du défi climatique, et notre majorité marque sa détermination à engager de manière ambitieuse et crédible nos transports sur la voie de la mobilité propre », s’est félicitée la ministre des Transports Elisabeth Borne dans un communiqué.

Dans la nuit de vendredi à samedi, le co-rapporteur Jean-Luc Fugit (LREM), qui avait introduit dans le texte ces objectifs en commission, a défendu une trajectoire « réaliste » et « ambitieuse », estimant que fixer une échéance « en 2025 ou 2030 » laisserait « trop peu de temps aux acteurs » pour s’adapter.

Une interdiction en 2030 engendrerait des « difficultés financières » pour des Français qui auraient acquis des véhicules neufs auparavant, a-t-il argumenté. « Cela signifie que si l’un de nos concitoyens achetait en 2025 un véhicule diesel ou essence, même hybride, à partir de 2030 il n’aurait plus le droit de le vendre d’occasion », a-il ajouté, s’adressant notamment à Delphine Batho (non inscrite).

L’ex-ministre de l’Ecologie a porté plusieurs amendements pour ramener l’échéance d’interdiction à 2030, estimant que la date de 2040, retenue par le gouvernement dans son plan climat, « n’est pas compatible avec les conclusions du rapport publié par le GIEC », sur le réchauffement climatique, rendu en octobre 2018.

Le socialiste Dominique Potier, qui a défendu une proposition similaire, a appelé en vain gouvernement et majorité « à être plus radicaux » tout en plaidant pour « la création d’un fonds pour le financement de la mutation » de ce secteur.

A la reprise des débats mardi, Jean-Marie Sermier (LR) a critiqué une politique d' »affichage », estimant que la France ne pouvait pas « porte(r) seule la responsabilité de casser une filière automobile existante sans projet pour cette filière ».

L’Insoumis Loïc Prud’homme a précisé que son groupe voterait « pour » mais avec des réserves, soulignant notamment que « le tout électrique ne semble pas être un horizon tenable ».

Hubert Wulfranc (PCF) a lui jugé « indécent » qu’il n’y ait « pas de garanties données aux salariés » de l’industrie automobile.

Dans la foulée, des amendements portés notamment par Mme Batho et l’ex-« marcheur » Matthieu Orphelin, pour interdire progressivement la publicité pour les véhicules polluants ont été rejetés.

Le rapporteur a jugé la mesure « excessive », rappelant que les députés avaient déjà prévu un message dans les publicités incitant à des mobilités plus propres. La ministre a aussi jugé « mieux » que les publicités soient l’occasion d’inciter « les citoyens à des mobilités actives ou partagées ».

Pour M. Orphelin, se contenter de tels messages est « une vraie erreur, ça ne suffira pas même si ça va dans le bon sens ».

Par AFP

Poster un Commentaire

114 Commentaires sur "L’Assemblée vote l’objectif de la fin de la vente des véhicules à carburants fossiles en 2040"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pedro5
Invité

En 2040 je serai mort si tout va bien. C’est chiant. Mais bon on y va tous alors je ne vais pas raler.
Du coup on peux aussi voter pour « 100% des francais millardaire en 2100 » ou encore « bebe labrador et manequin russe pour tout le monde en 2140 ».

amiral_sub
Invité

pour ma part, je serais sans doute vivant et j’ai hate de vivre ça

Pedro5
Invité

Etre « sans doute  » c’est a dire certain d’etre vivant en 2040 donc dans 20 ans, quelque soit votre age vous etes bien sur de vous…

amiral_sub
Invité

l’espérance de vie est d’environ 80 ans, dans 21 ans j’espère que j’irais encore bien

Pierre
Invité

Pourra t on toujours acheter sa voiture chez nos voisins ? Si la France l’interdit mais que la Belgique l’autorise ? Bonne question ?
J’espère juste que l’industrie saura prendre le bon virage et ne pas laisser trop de monde sur le carreau…

Rowhider
Invité

La vente de carburant fossile étant interdite quel intérêt d’acheter chez les voisins si tu peux rien lui donner à boire ?
Restera sans doute le bioethanol mais dont la production sera toujours trop faible pour couvrir les besoins actuels à moins de cesser de se nourrir

Pierre
Invité

Si la vente se poursuit en Belgique ( par exemple), ils continueront à fournir le carburant . Je l’espère en tout cas

georges
Invité

Ce ne sont que les purs thermique pas les hybrides.
D’ici 5 ans la quasi totalité des constructeurs ne proposeront que des thermiques hybridées.

pat d pau
Invité

« Cela signifie que si l’un de nos concitoyens achetait en 2025 un véhicule diesel ou essence, même hybride, à partir de 2030 il n’aurait plus le droit de le vendre d’occasion »,

nouh
Invité

La vente des carburants fossiles n’est pas interdites, ce sont les véhicules.

pat d pau
Invité

« L’Assemblée nationale a voté mardi l’objectif de la fin de la vente des véhicules à carburants fossiles (essence, diesel et gaz naturel) d’ici à 2040 »

=> une hybride rechargeable a un réservoir a carburants fossiles

pat d pau
Invité

la france a le niveau industrielle de la grece(moins de 14% du PIB).. t’inquiete y’a presque plus d’usine en france donc l’impact va etre faible chez nous. en revanche pour la pologne, l’espagne, la turquie, l’allemagne, la roumanie ou la slovenie ca va etre chaud

Rowhider
Invité

Vingt ans cela reste long mais quid des véhicules de collection ? J’imagine deja la côte des vehicules de prestige s’effondrer dans les prochaines années.

labradaauto
Invité
Je suis optimiste au contraire. Tout ne se décide ainsi d’un coup de vote à l’assemblée française. Le autos d’aujourd’hui, demain, déjà on ne les répare plus. On les fourgue à l’étranger. Demain elles auront l’obsolescence programmée. Les constructeurs alliés aux groupes de financements (banques) font pour que l’auto soit du « tant /mois ». Ils en tirent dès aujourd’hui les bénéfices. Ils peuvent même « marger comme des porcs » ( tant /mois c’est indolore ) Donc oui la montée écologiste va avoir des points de satisfaction avec des autos moins polluantes pour une majorité de la population. C’était écrit d’abord il y… Lire la suite >>
Membre

« La France est au rendez-vous de l’urgence du défi climatique, et notre majorité marque sa détermination à engager de manière ambitieuse et crédible nos transports sur la voie de la mobilité propre », s’est félicitée la ministre des Transports Elisabeth Borne dans un communiqué.

Je dirais plutôt « Rendez-vous raté, avec 15 ans de retard ! ».
48.000 morts par an en France, directement dus à la pollution de l’air, cela fait plus d’un million de personnes qui vont en décéder d’ici 2040. Cela justifie-t-il le « maintien de quelques milliers d’emploi dans l’industrie automobile fossile » ?

Rowhider
Invité

C’est une bonne question
Cela fait deja vingt ans que l’on vit dans le déni de réalité et les événements des derniers mois montre bien que partie de la populasse se fout pas mal de savoir dans quelle conditions ils vivront dans 10 ou 15 ans. Suffit de voir le nombre de gros X5 et Q7et Porsche Cayenne sur les ronds-points depuis des mois…
Pas certain que cette frange violente et égocentrique accepterai de changer de mode de vie même avec toutes les aides du monde.

amiral_sub
Invité

tout à fait, mais une loi peut les contraindre. Ils auront un beau prétexte pour tout casser encore et encore « laissez nous polluer!!!! »

AVENUE
Invité

Au fait qui connait réellement comment est pratiqué l’enfumage à la sauce C.O² propagée par des prétendus scientifiques à la botte du G.I.E.C
Qui est derrière le ce machin de l’ONU ?

pat d pau
Invité

Je connais bien des socialistes encartés (ils viennent de changer de crèmerie et sont partis a Larem) qui roulent Range Rover Evoque full option diesel dans une grosse baraque a saint-cloud… et alors ?

AVENUE
Invité

L’obscurantisme vert a encore frappé

Yann
Invité

« L’obscurantisme vert » ou les « prétendus scientifiques » c’est tellement génial. Les commentaires sur LBA sont un puits sans fond pour mon seau de popcorn. Encore, encore !

AVENUE
Invité

@ Yann Matraquage matraquage et sur matraquage faut que ça rentre dans nos petites têtes la bagnole c’est sale et ça pue c’est ça?

pat d pau
Invité

oui mais personne pour interdire les V8/V10, les diesels de 300cv… de nos puissants.. apparement les riches vivent mal le fait de rouler dans une citadine qui pollue moins.

Christophe
Invité

@Bug Danny
Ton message tend à attribuer les 48 000 morts par an à la seule industrie automobile fossile.
Dois-je te rappeler que dès 2012 Airparif a attribué 41 % de la pollution aux particules due au trafic automobile aux phénomène d’abrasion ? Plus de 50 % en 2015.
Dois-je te rappeler aussi que beaucoup tancent la pollution dans le métro, qui n’est aucunement liée à une quelqueconque combustion et donc aux énergies fossiles, le métro étant électrique depuis sa construction ?

gigi4lm
Membre

Encore faut il être certain de ces 48000 morts attribués à la seule pollution de l’air.

nouh
Invité

Soit, mais on n’est pas seul sur cette planète et la Chine, les Etats-Unis et l’Inde n’ont jamais autant pollué et ils se moquent bien de nos décisions sur les Etats-Unis capable en plus de rétorsions si l’on n’achète pas leurs produits.
Et puis surtout, interdire en 2040 c’est facile, proposer du concret en 2019 c’est déjà plus difficile n’est-il pas. Aucune électrique n’est vendue au prix d’une thermique et avant de favoriser l’électrique, commençons par favoriser des hybrides simples et légers….

AVENUE
Invité

@ nouh
La voiture électrique est une utopie. Energivore et polluante. La messe est dite. C’est une fausse solution qui ne fait que favoriser les escrologistes.

ludovic lepage
Invité

Que dire des vt ?
C’est l’hôpital qui se moque de la charité !!!!

miké
Invité

fca n’a pas d’electrique, donc l’electrique c’est maaaal 😀 😀 😀 😀

pat d pau
Invité

les mechants chinois chez qui nos indsutriels ont delocalisé leur usines et leurs fournisseurs qui avant etaient en france et en Europe.. bouh les mechants chinois qui ont forcé,avec un couteau sous la george, nos industriels francais à delocaliser … mais bien sur.

Jdg
Invité
48000 mort dus à la pollution de l’air hahahahahah que vous êtes naïf. Vous croyez ce qu’on vous dis sans réfléchir. Et donc en 2000 truc qd y aura plus que des voitures électriques ça fera 48000 morts Dee moins ? Hahaha la voiture représente une faible partie alors arrêtez vos commentaires ridicules. Surtout celui de maintenir de l’industrie car c’est cette industrie qui vous font vivre de près ou de loin. Allez voir les pays avec une faible industrie les gens meurent par milliers par diverses raisons et leur vie n’est pas tjs simple. On change pas tout de… Lire la suite >>
C.L.
Invité
je suis surpris par les 48000 morts, sont-ils tous dus à la pollution automobile ou à des pollutions chimiques (détergents, désherbants, organismes génétiquement modifiés ou autres); peut-on expliquer comment nous n’aurons plus de pollutions sauf à créer un couvercle étanche sur toute le France empêchant nos voisins pollueurs (Allemagne et ses centrales à charbon, Espagne, Italie et Portugal pour les produits phytosanitaires et tous les pays plus à l’est pour l’ensemble) de nous empoisonner. Autre question: comment peut-on voter une loi lorsque seulement 14,7% des députés sont présents, la loi étant votée par 10%des parlementaires et non pas 73% des… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Les 48 000 décès prématurés (de quelques mois) sont une extrapolation basée sur des études contestées sur les effets de la pollution.
La voiture n’est pas la seule coupable et en fonction des polluants, elle est très minoritaires (particules fines) ou plus à montrer du doigt (NOx, etc.).

AVENUE
Invité

Je prédis que dans 10 ans les mêmes qui on voté contre la vente des véhicules à carburants fossiles voteront le contraire.
A moins que la France soit mise au pas comme la Chine communiste du temps de la révolution culturelle.
Tous en camp de rééducation pour battre notre coulpe.
Franchement on nous prend pour des C..s .
Et personne ne réagit?
Le réchauffement climatique a bon dos le C.O² n’a rien a voir la dedans.
Heureusement que des scientifiques sérieux démontent les pseudo-modèles du G.I.E.C entreprise terroriste montée de toute pièce à des fins obscures!

Rowhider
Invité

Ben voilà les pro-trump climatologues de bar PMU.

AVENUE
Invité

Avant de tirer à boulet rouge pardon vert est ce que tu connais la concentration de C.O² dans l’atmosphère et est-ce que tu es capable de citer le principal gaz à effet de serre?
Trump tu peux le laisser la ou il est on est d’accord la dessus.

Gautier Bottet
Editor
Quand j’étais petit, à l’école, on m’a appris que la concentration de CO2 dans l’atmosphère était d’un peu plus de 300 ppm. Aujourd’hui, nous en sommes à plus de 400 ppm. Quant au principal gaz à effet de serre, c’est la vapeur d’eau, et c’est naturel. Ce qui n’est pas naturel c’est son augmentation, en raison du réchauffement, principalement via l’augmentation du CO2, et du méthane. Une bonne part de ce dernier vient de la fonte du permafrost, ici aussi en raison du réchauffement induit par les émissions de CO2 qui sont principalement d’origine humaine (environ les 3/4 si je… Lire la suite >>
AVENUE
Invité
Le C.O² est totalement décorellé du réchauffement. Entre 1945 et 1975 on a assisté à une forte augmentation du C.O² et pourtant la température moyenne de la terre à diminué. Depuis les années 1995 la température moyenne de la terre est parfaitement stable. Le principal gaz à effet de serre c’est la vapeur d’eau autrement dit les nuages. La surface des glaces au pôles est stable depuis 15ans malgré tout le matraquage que l’on vous fait subir matin midi et soir dans les médias. Les biens pensants de l’écologie sont aussi compétant en climatologie que les Docteurs Diafoirus de Molière.… Lire la suite >>
ludovic lepage
Invité

Peffff

miké
Invité

tant de conneries dans un seul post, me tarde que tu passes a la trappe.

ludovic lepage
Invité

Lamentable !!!

wpDiscuz