Accueil Actualités Entreprise Ghosn : 1ere conférence de presse annulée dans la confusion

Ghosn : 1ere conférence de presse annulée dans la confusion

3214
10
PARTAGER
Carlos Ghosn

Badaboum ! Alors que la presse de toute la planète était sur le qui-vive depuis quelques heures, attendant ce qui allait être la première conférence de presse Carlos Ghosn depuis son arrestation en novembre 2018 au Japon, celle-ci a été annulée au dernier moment. Une volonté de l’ancien dirigeant lui-même et non pas un contre-temps lié à la justice japonaise (a priori, mais cela reste à confirmer).

Annulation de la 1ere conférence de presse depuis sa détention

Une conférence de presse de l’ex-PDG de Renault et Nissan, Carlos Ghosn, actuellement assigné à résidence au Japon, avait été annoncée pour vendredi soir à Tokyo, mais elle aura au final été annulée, mêlant confusion et attentes.

Takashi Takano , l’un des cabinets d’avocats représentant l’ancien dirigeant, et une porte-parole de l’agence de communication française travaillant directement pour le PDG avaient auparavant démenti auprès de l’AFP toute prise de parole de Carlos Ghosn.

« Après avoir consulté sa famille, M. Ghosn a décidé d’annuler la conférence de presse prévue à 21 heures ce soir » à Tokyo (12 h GMT), a détaillé le Club des correspondants étrangers (FCCJ) dans un communiqué.

Confusion autour de la tenue même d’une conférence

Le club a précisé par ailleurs que « initialement, les avocats de M. Ghosn avaient contacté le FCCJ à la mi-journée pour indiquer qu’une conférence de presse aurait lieu ce vendredi soir » en présence de l’ancien patron et de son principal avocat, Junichiro Hironaka.

Le club a tenu à insister que la tenue de la conférence avait été confirmée « par de multiples appels téléphoniques avec les avocats et le FCCJ ». Ajoutant toutefois que les mêmes avocats avaient ensuite informé le FCCJ que la « famille et le conseiller en médias » de Carlos Ghosn étaient opposés à cette prise de parole de l’intéressé.

Carlos Ghosn dévasté ?

Selon sa porte-parole, l’ancien dirigeant serait « dévasté » par un nouveau rejet par le tribunal de sa demande de pouvoir en rentrer en contact avec son épouse Carole Ghosn, qu’il n’a pu voir depuis début avril. La justice japonaise redoute en effet qu’une rencontre entre les deux époux ne favorise la destruction de preuves.

L’ancien président de Nissan, PDG de Renault et président de l’alliance des deux constructeurs devrait comparaître dans le cadre d’un procès qui se tiendra au Japon au début 2020. Accusé de malversations financières, il nie avoir agi de la sorte.

Au contraire, il s’estime victime d’un complot de dirigeants de Nissan opposés à ses projets de renforcement de l’alliance avec Renault.

L’avis de Leblogautocom

Stratégie de ses avocats ? Nouvel élément concernant l’affaire ? veto de la justice japonaise ? Peur d’un éventuel effet négatif sur les juges et le traitement de l’affaire des propos qu’auraient prononcés Carlos Ghosn ? Souhait de ne pas envenimer les relations avec Nissan ? Toutes les hypothèses peuvent être envisagées.

Sources : Reuters, AFP

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Ghosn : 1ere conférence de presse annulée dans la confusion"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité
Oui sauf que quand on fait l’historique de nombreux articles on trouve des éléments troublants … donc Nissan, Renault et Mistubishi savaient des choses. Un article sur l’ascension du Monsieur : https://www.franceinter.fr/emissions/secrets-d-info/secrets-d-info-07-avril-2018 Un article indiquant comment gonfler les salaires des dirigeants de l’Alliance tous labels confondus : https://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRKBN1941GW-OFRBS On peut regretter le journalisme d’investigation qui n’existe plus et la perte de la mémoire sacrifié à l’instantané du net. La question est maintenant de savoir si ces intéressements étaient validés par les 3 entités ou non de façon implicite mais pas affichée histoire de ne pas attirer l’attention des fiscs. Nombre… Lire la suite >>
Thomas
Invité

C’est une vaste BLAGUE toute cette histoire 😀

Invité

non, une commedia delle’arte !

SAM
Invité

Le G20? C’est pas au Japon en ce moment? Ça peut expliquer l’annulation …

Fabi35
Invité

C est pas le moment de faire des vagues !

Thomas
Invité

Des fois que Ghosn dévoile…un tsunami 😀

Seb
Invité

On pourrait pas envoyer tous nos politicards véreux la bas vu l’efficacité de leur justice ?

SAM
Invité

Seb je vous invite à lire cette article sur les liens entre politique japonaise et mafia :
https://www.google.com/amp/s/www.letelegramme.fr/_amp/472/12110472.php

Lovehornby
Invité

A moins d’un chantage, si vous ne me blanchissez pas je balance, ce soir conférence de presse. 10 minutes avant, ok, on essaye de calmer le jeu mais vous suspendez la conférence.

greg
Invité

Ou l’inverse : si vous faites votre conférence, nouvelle arrestation et garde à vue de 24 mois

wpDiscuz