Accueil Constructeurs chinois Baoneng augmente sa participation dans Qoros

Baoneng augmente sa participation dans Qoros

367
0
PARTAGER
Qoros

Voici un peu plus d’un an, Chery et Kenon lâchaient les rênes de Qoros en cédant la majorité à Baoneng. Ce dernier augmente aujourd’hui sa participation malgré les pertes qui se creusent.

Après des années de pertes, Chery et son associé Kenon Holdings ont perdu espoir de redresser Qoros. En décembre 2018, le groupe Baoneng, spécialisé dans l’immobilier, prend le contrôle en rachetant la moitié des parts de chacun des deux co-fondateurs, pour un total de 51%.

En 2018, la marque a connu un spectaculaire redressement de ses ventes : +304% et 62 000 voitures vendues. Spectaculaire, mais insuffisant. Baoneng s’était en effet engagé à vendre 95 000 voitures, en particulier via des activités dans le secteur de l’auto-partage. L’objectif n’est pas atteint, mais surtout malgré cette forte hausse des ventes, les pertes se sont creusées.

Ce qui n’empêche pas le riche Baoneng de poursuivre son objectif : entrer sur le marché automobile, et faire de Qoros une marque électrique. Il vient ainsi d’acquérir 12% supplémentaire, rachetés à Kenon Holdings. Qoros est désormais détenu à 63% par Baoneng, 25% par Chery et 12% par Kenon, clairement sur le départ…

L’avis de Leblogauto.com

Le lancement de Qoros en 2013 devait porter Chery au niveau des marques européennes en Chine, et lui permettre de conquérir le marché européen. La marque a au final manqué de peu d’envoyer Chery par le fond. Le chemin est encore long, mais le nouveau propriétaire des lieux ne semble pas vouloir ménager sa peine… Mais il faudra aussi pour cela passer par l’étape « nouveau modèle » et ne pas se contenter de ristournes et opérations marketing pour doper les ventes.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz