Accueil Jaguar ABB teste la charge rapide dans le cercle polaire arctique

ABB teste la charge rapide dans le cercle polaire arctique

481
0
PARTAGER

Alors que les froids polaires qui ont récemment frappé les Etats-Unis ont démontré que les véhicules électriques n’étaient pas forcement amis avec les températures les plus basses, la technologie de charge rapide d’ABB a été testée par temps froid à la Jaguar Land Rover Ice Academy à Arjeplog, en Suède.

Les chargeurs Terra 53 DC étaient utilisés pour charger une voiture de course Jaguar I-Pace eTrophy et devaient fonctionner à des températures inférieures à zéro, donc en dehors de la plage de fonctionnement normale de la technologie.

L’I-Pace eTrophy a réalisé ces essais sur une piste en bordure du cercle polaire arctique. La technologie d’ABB (abréviation de Asea Brown Boveri) étant utilisée pour recharger la batterie de 90 kWh.

Chris Crump, responsable opérationnelle pour l’Europe du Sud chez JLR a tenu à préciser que les chargeurs ABB installés à l’Ice Academy représentaient l’une des infrastructures de recharge les plus septentrionales de l’Europe, et l’une des installations les plus froides et éloignées de la planète.

«Les stations ont été conçues pour fonctionner dans des conditions extrêmes de -35 ° C à 55 ° C » a-t-il par ailleurs précisé.

ABB est le partenaire de charge officiel de la série I-Pace eTrophy, et collabore avec le constructeur tout particulièrement dans le cadre du championnat de Formule E (tout électrique) .

ABB ou  Asea Brown Boveri, étant l’un des leaders mondiaux dans l’énergie et les robots, il s’agit de ce fait d’un partenaire « naturel » pour la Formule E qui se veut aussi pionner du sport automobile dans ces domaines.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz