Accueil Bugatti Rétromobile 2019 : Artcurial met en scène une « sortie de grange »

Rétromobile 2019 : Artcurial met en scène une « sortie de grange »

2115
9
PARTAGER
Bugatti_barn_find

A l’occasion du salon Rétromobile 2019, la maison Artcurial mettra à l’encan de superbes modèles ainsi qu’une nouvelle « sortie de grange ». Appellation aujourd’hui souvent galvaudée. Surtout qu’ici, ce sont les propriétaires qui ont signalé les voitures.

Cette fois-ci, pas de collection rouillée à l’os comme la gargantuesque collection Baillon de 2015 (ce n’était déjà pas vraiment une sortie de grange NDLA). Seuls 4 véhicules seront dans cette collection appelée « barn find ». Il y a tout de même 3 Bugatti (!) et un torpédo Citroën.

Donc, ici, pas de coup de chance ou de découverte fortuite comme c’est théoriquement le cas pour une sortie de grange. Les véhicules étaient connus, certes remisés et un peu oubliés. Mais, connus. Tout de même depuis 15 ans, l’accès était barré par près de 300 sacs de sable de 25 kg chacun. Le propriétaire, un sculpteur belge, adorait les contempler pour s’inspirer de leurs courbes. Elles ont donc très peu roulé et sont dans un très bon état pour leur âge.

Bugatti Type 57 cabriolet par Graber : « une voiture magnifique »

Ce sont les filles de Guus Thomassen (95 ans) qui ont contacté différentes maisons de vente aux enchères après une tentative d’intrusion dans le garage. Artcurial a su être plus convaincant que les autres visiblement. Ainsi, direction Lanaken dans le Limbourg Belge pour Matthieu Lamoure, Directeur Général chez Artcurial Motorcars et Pierre Novikov, le Directeur adjoint.

Après avoir joué des muscles avec leur équipe pour déblayer l’accès, et virer une Rover (pas assez ancienne pour être conservée à l’abris elle), ce sont donc 3 « belles endormies » qui ont été sorties. Evidemment, les plaquages de bois ont mal vieillis, les chromes sont piqués, les moteurs à remettre en route. Mais l’état est quand même très bon.

La Bugatti Type 57 cabriolet par Graber a l’intérieur qui a été démonté par le propriétaire mais il est complet. La Type 49 limousine est plus « commune » et le tout est complété par une mignonne Citroën C3 Torpédo Trèfle.

Attendez…on avait dit 4 voitures non ? Alors pourquoi que 3 ? Car en fait, la 4e n’était pas à Lanaken mais en France, en Haute-Savoie dans une maison du sculpteur. La Bugatti Type 40 a été acheté à des paysans (si si !) qui en prime l’utilisaient pour stocker des patates (si si !).

Des estimations dépassées ?

Les prix devraient rester « raisonnables » pour au moins deux des Bugatti. La Bugatti Type 40 est une voiture qui part rarement à des sommets, l’an dernier un bel exemplaire est parti pour un peu plus de 226 000 euros. La type 49 Limousine est « sympa », mais, c’est surtout la Type 57 Cabriolet par Graber qui devrait atteindre des sommets. Estimée entre 4 et 600 000 euros par Artcurial, elle devrait partir à plus si des acheteurs américains (très friands de ces modèles) sont dans la salle du 8 au 10 février 2019.

Voiture Estimation
Sans prix de réserve
Bugatti Type 40 70 000 – 130 000€
1932 Bugatti Type 49 Limousine par Vanvooren 150 000 – 200 000 €
1937 Bugatti Type 57 Cabriolet par Graber 400 000 – 600 000 €
Citroën C3 Torpedo 5HP « Trèfle » 10 000 – 15 000 €

Artcurial _ Communiqué de Presse _ Rétr...y Artcurial Motorcars _ 8-9-10.02.2019

Illustration : capture vidéo

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Rétromobile 2019 : Artcurial met en scène une « sortie de grange »"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Gustave
Invité

vente sponsorisée par la famille Bardinon LOL

ah artcurial et cette passion de l’automobile…euh pardon, de l’investissement sur 4 roues 🙂 Il y aura t-il une chute du marché à l’avenir en europe avec les restrictions de circulation et le non intérêt des nouvelles générations futures..c’est le futur défi de l’auto de collection

Jean
Invité

Ces mises en scene deviennent ridicules

Choco
Invité

Plus qu’une voiture historique, aujourd’hui il faut vendre une histoire autour de cette voiture. L’impression qu’aujourd’hui on ne vend que des voitures sorties de grange. Le business l’a définitivement emporté.

labradaauto
Invité
…le temps passe et ça me rassure un peu sur un certain point. Les spéculateurs sont au bout de l’imaginaire. Une sortie de Grange j’ai ai vue jadis et réelles lors de bourses régionales dans des fonds de vallées dans l’Est France et aussi dans le Sud ouest. A présent Les Villes de font concurrence pour organiser chacune le plus beau salon de l’auto ancienne. On voit donc des mises en scènes faites par des propriétaires collectionneurs. Quand on aime l’auto ancienne on y va voir, on savoure. Pour les ventes aux enchères, je disait plus haut être un peu… Lire la suite >>
labradaauto
Invité

nom d’1 pipe: plein de fautes!

Bizaro
Invité

Mais encore plus de mots !

labradaauto
Invité

mais, mets, pas compris ! bon appétit .

Bizaro
Invité

« plein de fautes » certes, mais il y a encore plus de mots. Donc c’est pas si grave. 🙂

Bizaro
Invité

« après une tentative d’intrusion dans le garage », C’est donc pour cela que mesdames ont installé des tonnes de sac de sable et un tank vert devant le garage !
Ils ont explosé la Rover pas très magie ça!

Étonnant les paragraphes à thème avec les mots clés en gras :
-Guus Thomassen, Lanaken, Matthieu Lamoure , Pierre Novikov

-3 « belles endormies »

-Bugatti Type 57 cabriolet par Graber, Type 49 limousine, Citroën C3 Torpédo Trèfle.

-France, paysans, patates

wpDiscuz