Accueil Constructeurs Venturi dévoile l’Antarctica

Venturi dévoile l’Antarctica

1267
10
PARTAGER

Venturi a dévoilé la version finale de son projet Antarctica, un véhicule électrique à chenilles d’exploration polaire.

A l’heure actuelle, Venturi fait surtout parler de lui par son engagement en Formule E où il aligne sa propre écurie et fournira en plus, en saison 5, sa chaîne de traction à l’écurie HWA, tête de pont de Mercedes pour la saison 6. Mais Venturi continue à travailler sur des projets exceptionnels comme l’Antartica dont les débuts remontent à l’année 2013.

Après avoir travaillé sur un premier prototype entre 2013 et 2015, Venturi a dévoilé la version finale de son Antartica. Celui-ci est équipé de chenilles montées sur roues. Sa puissance est de 2×60 kW alors qu’il pèse près de 2 tonnes. Il peut accueillir à son bord 3 personnes, leurs bagages et du matériel. Conçu pour évoluer en Antarctique, il dispose d’une autonomie de 45 km et peut atteindre la vitesse maximale de 20 km/h.

Une expédition en forme d’hommage en mars 2019

Les 6 et 7 mars 2019, l’Antarctica partira pour une expédition unique dénommée « Back to Telegraph Creek » au Canada. A cette occasion se relaieront à son volant le Prince Albert II de Monaco, Xavier Chevrin, président de Venturi North America et Chris Hadfield, un astronaute canadien. A l’issue de cette expédition qui rendra par ailleurs un hommage symbolique à La Croisière Blanche de 1934 de Citroën, l’Antarctica sera expédié en Antarctique et livré à des scientifiques. Ce projet Antarctica est en effet soutenu par la fondation du Prince Albert II de Monaco.

Photos : Venturi

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Venturi dévoile l’Antarctica"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
GTO
Invité

Triste de voir Venturi dans ce genre de projet, certes intéressant, mais contraire (me semble-t-il) à l’histoire de la marque.

Thibaut Emme
Admin
Si on prend la première aventure Venturi, oui sans doute. Mais cela fait 18 ans que le gerfaut a disparu des capots (16 ans pour la première aventure, 18 pour la nouvelle 😉 ). Venturi est la seule marque à faire ce qu’il se faisait il y a 100 ans, à savoir de grandes expéditions pour à la fois faire un projet scientifique et éprouver les technos. Ils ont traversé des déserts en électrique, fait des traversées de continents, et ici une expédition polaire. Bon il n’y a plus de véhicule de série chez eux, c’est peut-être mon seul regret… Lire la suite >>
koko
Invité

Électrique ?

Thibaut Emme
Admin

Yup.

koko
Invité

Ça va pas être facile de trouver une borne de recharge aux pôles.
Avec des panneaux solaires si c’est en été localement.
Sinon avec un bon vieux groupe électrogène, histoire d’enfumer un peu plus les ours polaires.

SGL
Invité

Le jour polaire dure de mars à septembre… avec un peu de chance cela suffit peut-être à alimenter 100 % les batteries ?

koko
Invité

Oui mais l expédition de l’Antartica dans l’Arctique (avec le bègue) est prevue début mars uniquement.
Après il repart au pôle Sud.

SGL
Invité

Je préfère quand ils nous faisaient des Ferrari à la Française de série… même si elles étaient « rustiques » ils n’ont même pas lancé leur roadster 100 % électriques

Béret vert
Invité

Je la reconnais, c’est la voiture des Shadocks.

Scal
Invité

C’est quoi le business model de Venturi ? Ils vendent quoi ?

wpDiscuz