Accueil Porsche Porsche 718 T, un peu de simplicité

Porsche 718 T, un peu de simplicité

1001
0
PARTAGER
Porsche 718 T (2019)

Suite au succès de la 911 T, Porsche applique la même recette à la gamme 718, Boxster et Cayman. Quelques kilos en moins, un châssis sport, mais le moteur le moins puissant de la gamme.

Da dernière 911 a vu sa gamme enfler au gré de l’imagination des as du marketing de Porsche. Et dans le flot de modèles, la 911 T est apparue comme un modèle bien à part, étant semble-t-il la seul à jouer la carte de la simplicité, et de la modestie en ne chassant pas la puissance ultime. La gamme 718 profite à son tour de ce type d’évolution, avec les 718 Boxster T et 718 Cayman T.

On retrouve donc à l’arrière le 4 cylindres 2.0 Turbo de 300 ch, soit celui qui équipe les 718 « de base ». Il est associé à la boîte manuelle 6 rapports ou PDK double-embrayage à 7 rapports. Mais avec des rapports plus courts, et un différentiel arrière mécanique. Le châssis sport apporte une caisse abaissée de 20 mm.

Certaines mesures d’allègement, comme le remplacement des commandes d’ouverture de porte intérieures par des sangles, peuvent paraître anecdotiques. Mais les Porsche 718 T gagnent quant même quelques 60 kg. Avec un 0 à 100 km/h accompli en 4,7 s pour la boîte PDK (5,1 en boîte manuelle) et une vitesse de pointe de 275 km/h, les performances chiffrées n’évoluent pas. Mais le gain de poids devrait se ressentir sur le comportement.

L’ambiance intérieure et extérieur est rouge et noire : carrosserie rouge avec décors noirs, intérieur noir avec détails rouges. Mais elle est également disponible en blanc, noir, jaune, argent, orange (Lava Orange) ou bleu (Miami Blue). Pour l’extérieur s’entend.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz