Accueil Cadillac Fernando Alonso aurait signé un accord avec GM

Fernando Alonso aurait signé un accord avec GM

1884
1
PARTAGER

Fernando Alonso dispose déjà d’un contrat avec Toyota. Il en aurait signé un autre avec General Motors (GM).

L’engagement de Fernando Alonso, aux côtés de Kamui Kobayashi, de Jordan Taylor et de Renger van der Zande, sur une Cadillac DPi de l’écurie du Wayne Taylor Racing lors de l’édition 2019 des 24 Heures du Daytona, a été confirmée. Il s’agira de la deuxième participation d’Alonso à l’épreuve d’ouverture du championnat IMSA.

Un moteur Chevrolet aux 500 Miles d’Indianapolis

Cet engagement s’inscrirait, selon le site racefans.net, dans un accord plus large entre Fernando Alonso et GM. Celui-ci comprendrait en outre la fourniture d’un moteur Chevrolet sur la monoplace Dallara que l’écurie McLaren a prévu d’aligner aux prochains 500 Miles d’Indianapolis. L’accord entre les deux parties devrait être annoncé en ce début du mois de décembre. La fourniture d’un moteur Chevrolet semblait évidente tant celle d’un bloc Honda – seul autre constructeur motoriste impliqué en Indycar – à McLaren paraissait improbable.

L’échange de baquets entre Jimmie Johnson et Fernando Alonso, à Abou Dhabi, le premier essayant une McLaren (à moteur Mercedes) de Formule 1 pendant que le second se familiarisait avec la Chevrolet de Nascar de Johnson ferait également partie de cet accord.

Fernando Alonso devrait encore ajouter d’autres courses à son programme 2019. Entre McLaren, Toyota et GM, il ne devrait manquer d’opportunités.

Image : IMSA

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Fernando Alonso aurait signé un accord avec GM"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Germaine Milon
Invité

On c’est le voir à la tv sur quel chaîne je suis fan de
Fernando alonso

wpDiscuz