Accueil Constructeurs WTCR 2019 : le Cyan Racing signe Muller

WTCR 2019 : le Cyan Racing signe Muller

583
3
PARTAGER

La saison WTCR 2018 vient de livrer dans les rues de Macao. Le nouveau vice-champion va finalement rempiler en 2019.

Les vétérans ont toujours leur mot à dire en WTCR. La preuve ? Gabriele Tarquini (56 ans) vient de coiffer la première couronne de la nouvelle ère du WTCR, qui en 2018 a pris la succession du WTCC.

En 2017, après sa période Citroën, Yvan Muller avait décidé de raccrocher le casque. Conseiller et metteur au point de luxe pour le compte de Volvo, Polestar et le Cyan Racing il avait repris du service en fin de saison.

Cette année, il avait finalement repris le volant à temps plein dans sa propre équipe, aux côtés du champion sortant. Bien lui en a pris puisqu’il a été en lutte pour le titre jusqu’à la toute dernière course, échouant à seulement trois points du nouveau champion. Quant à son équipe (YMR) elle a tout simplement conquis le titre grâce à ses Hyundai.

Une équipe de trois pilotes

L’aventure se poursuivre en 2019 puisque Yvan Muller a décidé de rejoindre le Cyan Racing et fera de nouveau équipe avec Thed Björk, champion WTCC 2017. Le Cyan Racing, qui fera rouler les nouvelles Lynk & Co, doit prochainement annoncer son troisième pilote. Il pourrait s’agir du Français Yann Ehrlacher qui n’est autre que le neveu de Muller et qui courrait cette saison sur une Honda Civic.

Source et photo : Cyan Racing

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "WTCR 2019 : le Cyan Racing signe Muller"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Du coup, une « fausse » retraite …
Les anciens font de la résistance 🙂

Invité

c’était une vraie pause qui lui a fait du bien. 😉

Thibaut Emme
Admin

C’était aussi pour permettre au YMRacing de monter en compétence et préparer l’arrivée de Cyan.
Histoire d’être performant dès 2019 😉

wpDiscuz