Accueil Dépêches Les trottinettes électriques vont faire leur entrée au Code de la route

Les trottinettes électriques vont faire leur entrée au Code de la route

569
10
PARTAGER
Lime - Trottinette électrique

Les engins de déplacement personnels (EDP) électriques, et notamment les trottinettes, vont faire leur entrée dans le code de la route où ils formeront une nouvelle catégorie de véhicules, a confirmé mardi la ministre des Transports Elisabeth Borne.

« Nous allons (…) créer une nouvelle catégorie de véhicules dans le code de la route. Ces engins pourront circuler sur les pistes ou sur les bandes cyclables ou dans les zones à 30 km/h, mais leur place n’est pas sur les trottoirs où la sécurité des piétons doit être assurée », a-t-elle expliqué lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale. « Nous donnerons aux maires la possibilité d’adapter ces règles en tenant compte de la situation de leurs territoires », a-t-elle ajouté.

Aucune réglementation claire ne s’applique actuellement à ces engins, qui ne sont que tolérés dans les villes. La Loi d’orientation des mobilités (LOM) que prépare la ministre « donnera aussi un cadre pour le développement des services en +free floating+« , en libre-service sans borne, a-t-elle ajouté. « Nous permettrons également aux collectivités locales de définir un cahier des charges pour le développement de ces nouveaux services », a précisé Mme Borne, que le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand a présentée comme « ministre chargée des Transports et des Trottinettes ».

Par AFP
Illustration : Lime

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Les trottinettes électriques vont faire leur entrée au Code de la route"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AXSPORT
Invité

Les accidents de trottinettes explosent aux urgences hospitalières………..
Prévoir des casques……

Jdg
Invité

Il serait temps. Tous ceux qui roulent sur la route devraient être règlementés.
Les trotinettes et les vélos aussi.
Feux arrière et avant obligatoire comme les autres.
Surtout maintenant qu’il y a des zones 30 partout. Et puis comme ça ils feront attention j’en voit bien trop zigzaguer entre les voies sans se signaler.

Thibaut Emme
Admin
Est-ce que les baskets à roulettes doivent l’être ? 😉 C’est sûr que c’est bien de les mettre dans une case. Car pour le moment, les automobilistes leur râlent dessus quand ils sont sur la chaussée, et les piétons aussi quand ils sont sur le trottoir. Au moins là il y aura une règle. Reste à voir comment se comporteront les automobilistes face à ces nouveaux véhicules. Car déjà ils respectent peu les vélos, les cyclomoteurs, les rollers, les chevaux (pour rappel, un cavalier sur son cheval est un véhicule comme un autre, un cavalier à côté de son cheval… Lire la suite >>
greg
Invité
Perso je respecte toujours les vélos: je ne suis pas « Mr Perfect », mais vu leur vulnérabilité je fais hyper Attention. Peu Importe qui a fauté, c´est plus d´une tonne d´acier en mouvement contre en moyenne 70kg de Chair. Après je dois également avouer que je n´ai JAMAIS vu un seul vélo respecter le Code de la route (je parle en tant qu´automobiliste, pas en tant que piéton) : feux Rouge grillés, voies à contresens, refus de priorité,…. Ils font un peu ce qu´ils veulent. Donc je suis d´accord sur le fait qu´il faille protéger autant que possible les vélos, mais… Lire la suite >>
Will
Invité
Je vais me risquer à une explication, et pour ça je vais même utiliser un argument de footeux (comme quoi tout arrive) : C’est parce que le vélo est une activité fluide. Comme quand on nous dit qu’on ne peut pas regarder la vidéo pendant un match parce que ça casserait le flot, le vélo c’est pareil, le soucis ce n’est pas de tenir les 20km/h (bon ça dépend de la pente et de la personne), c’est d’y arriver, alors tant que le vélo sera considéré comme euh… euh… tant que le vélo ne sera pas considéré en fait, que… Lire la suite >>
Woof
Invité

L’autre jour, j’en ai vu une sur la route a plus de 50 km/h en montée, le gars cheveux au vent, sans protection ni casque !!!
Il est grand temps de mieux contrôler ces machins, sinon va y avoir des morts…

Twin Spark
Invité

Cette position du gouvernement est scandaleuse.
Au lieu d’encourager les modes de déplacements doux et respectueux de l’environnement, nos décideurs sautent sur la première occasion pour taper aujourd’hui sur la trottinette, hier le vélo, avant hier les rollers…
Et pendant ce temps 80 % de l’espace urbain reste accaparé par la voiture, totalement inadaptée à la ville, qui pollue, fait du bruit… On s’étonne ensuite que les autres modes de déplacement n’arrivent pas à cohabiter sur le mouchoir de poche qu’on leur laisse.

Thibaut Emme
Admin

Au contraire, cela sacralise la place de la trottinette sur la route, comme les vélos, comme les rollers, les chevaux, les tricycles, etc. et les voitures.
Si on les laissait sur le trottoir, il faudrait alors les brider à 6 km/h, considéré comme une marche accélérée.

Elles étaient hors-la-loi, désormais elles sont totalement dans la loi et c’est l’essentiel 😉

Twin Spark
Invité

Merci pour cette note d’optimisme.
Mais j’ai lu que les trottinette ne pourraient rouler sur la route que dans les zones limitées à 30 km/h.
De plus, affronter en trottinette une route truffée de voitures (de plus en plus lourdes ) sera bien dissuasif.

Thibaut Emme
Admin

En fait oui et non. Soit il y a une piste cyclable, soit c’est une zone 30.
Dans les grandes villes, quand il n’y a pas de piste cyclable, dans la plupart du temps, c’est du 30.

Ce qui pose souci, une nouvelle fois, ce sont les pistes cyclables totalement suicidaires 😉
Souvent elles ne font que 40 cm de large, ne sont qu’un peu de peinture par terre, sont bloquées par des fourgons en livraison, ou des travaux, etc.
Et donc, on revient à la problématique du manque de « routes douces » et de la cohabitation entre véhicules.

wpDiscuz