Accueil Constructeurs chinois La Chine table sur une croissance ralentie de son secteur automobile

La Chine table sur une croissance ralentie de son secteur automobile

327
1
PARTAGER

L’industrie automobile chinoise va entrer dans une période de croissance ralentie. C’est en tout cas ce que vient d’indiquer un officiel du Ministère chinois de l’Industrie et des Technologies de l’information. Selon lui, tant les ventes que la production seraient affectées par le phénomène.

Vers une croissance ralentie

Xin Guobin, chef adjoint du ministère de l’Industrie et de la Technologie de l’information, a ainsi déclaré que si les ventes et la production d’automobiles de la Chine avaient atteint des niveaux élevés, atteignant plus de 29,4 millions d’unités en 2017, il était toutefois difficile de soutenir cette croissance à grande vitesse.

« Dans les circonstances actuelles, la période de rapide croissance des ventes et de la production d’automobiles est peut-être terminée et une croissance lente devrait être la nouvelle normalité », a ajouté Xin lors d’une conférence de presse.

Les ventes automobiles en chute dans l’Empire du Milieu

Les ventes d’automobiles en Chine ont chuté de 11,6% en septembre par rapport à l’année précédente, vient quant à elle d’annoncer l’Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM), la plus grande association de l’industrie automobile du pays. C’est le troisième mois consécutif de baisse des ventes observé sur le plus grand marché automobile du monde.

« Seuls » 2,39 millions de véhicules ont été commercialisés durant le mois en raison d’un ralentissement de la croissance économique et de la guerre commerciale acharnée entre la Chine et les États-Unis. Cette baisse fait suite à une régression de 3,8% en août et de 4,0% en juillet. Les ventes de véhicules avaient toutefois augmenté de 4,8% en juin.

Sur les neuf premiers mois de l’année, les ventes s’élèvent au total à 20,49 millions de véhicules, soit une hausse de 1,5% par rapport à la même période 2017.

En dépit de la croissance ralentie, Xin a déclaré que l’industrie automobile du pays restait dotée d’un potentiel de développement considérable grâce à une très forte demande de remplacement et les besoins des petites villes.

Sources : Xinhua, Reuters

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "La Chine table sur une croissance ralentie de son secteur automobile"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

De toute façon, comme le disait Albert Einstein (un parfait inconnu) : « Celui qui croit en une croissance infinie dans un monde fini, est soit un fou… soit un économiste »

wpDiscuz