Accueil Constructeurs WEC: Fuji : finalement sans Ginetta

WEC: Fuji : finalement sans Ginetta

247
2
PARTAGER

Nouvel épisode de la présence-absence de Ginetta en WEC LMP1. Une représentante de la marque devait faire son retour pour l’épreuve de Fuji (Japon). Tel ne sera finalement pas le cas.

Les deux précédents épisodes avaient garanti la présence et donc le retour d’une Ginetta dorénavant équipée d’un moteur AER (à la place du Mecachrome l’équipant jusqu’alors et même depuis sa gestation) pour la prochaine épreuve du WEC, à Fuji. Seulement, la dernière liste des concurrents au départ de la manche japonaise ne mentionne plus la Ginetta. Entre temps on avait d’ailleurs appris le désengagement de l’écurie Manor jusqu’alors associée dans l’entité CEFC TRSM Racing qui alignait par intermittence l’auto depuis le début de la saison en fonction des aléas financiers. Il semble que des différends commerciaux soient à l’origine de cette deuxième absence consécutive (après Silverstone) du WEC.

D’autres évolutions en LMP1

D’autres évolutions sont également à noter du côté du LMP1. Chez ByKolles, l’équipage sera constitué de Oliver Webb, Tom Dillmann (de retour après son absence obligée à Silverstone) et de James Rossiter dont ce sera la première apparition cette saison au volant de la ENSO CLM P1/01. Chez DragonSpeed, c’est bien un duo qui pilotera le prototype BR conçu par Dallara. Seront au volant James Allen et Ben Hanley.

Source : WEC

Photo : Ginetta

 

 

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "WEC: Fuji : finalement sans Ginetta"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

Le début de la fin … s’il y eu un commencement.

polo
Invité

Déjà que leur LMP3 a complètement disparue des radars, finalement cette « annonce » n’est pas vraiment une surprise.

wpDiscuz