Accueil Dongfeng Dongfeng Fengshen AX7, l’heure de la maturité?

Dongfeng Fengshen AX7, l’heure de la maturité?

914
3
PARTAGER

L’AX7 fut le premier SUV moderne de Dongfeng. Et il a largement aidé le groupe chinois à accroître sa présence sur le marché. Déjà l’heure de la relève pour ce modèle lancé en 2015. En relève en forme de sérieuse modernisation pour l’image de la marque.

Arrivé en 2015 sur le marché du SUV en pleine explosion, le Fengshen AX7 était le premier SUV moderne de Dongfeng. Depuis le groupe de Wuhan a bien rattrapé son retard. Pas moins de 12 SUV dans ses marques Fenghen, Fengxing, Fengdu et Fengguang ont ainsi été lancés. Et au moins 3 sont en instance de commercialisation. Un calendrier de lancement qui a permis à Dongfeng de faire passer sa part de marché de 2,4% en 2014 à 3,2% en 2017. Soit d’à peine 400 000 voitures à près de 800 000.

Mais entre temps, l’AX7 a subit les assauts de nombreux concurrents et son style très consensuel a vieilli… La relève est donc déjà là après moins de 4 ans de carrière. Pas d’inquiétude, le modèle sera rentabilisé, puisqu’il a déjà entamé une carrière parallèle en tant que Fengdu MX5…

Style plus moderne, sans surcharge

Le nouveau modèle doit défendre le positionnement de Fengshen en tant que marque phare de Dongfeng sur le marché de la voiture particulière. Il se pare donc d’un style bien plus actuel avec soit toit noir, l’effet enveloppant des vitres arrière et les plus plus tendus de la carrosserie. Et Dongfeng abandonne pour se modèle son habitude de calquer le style Volkswagen. On notera que l’AX7 ne joue pas la surcharge en matière de chromes, contrairement à bien des modèles chinois. L’identité de la marque s’affirme, et à l’instar d’autres constructeurs chinois, Dongfeng met ici en avant le nom « anglicisé » de la marque. Les grandes lettres de Aeolus s’étalent ainsi à l’arrière.

L’intérieur mêle une volonté d’avoir une planche aux traits très horizontaux actuels, à des effets « enveloppants » côté passager ou sur la console centrale. Et bien sûr de grands écrans. Avec au final un modèle qui n’aura pas à rougir face à la concurrence, chinoise ou étrangère, en matière de style intérieur comme extérieur.

L’AX7 reste un SUV du segment « C supérieur ». Il mesure ainsi 4645 mm de long et 1880 mm de large, sur un empattement de 2715 mm. La hauteur est de 1690 mm. Il est donc un peu plus court, mais aussi plus large et plus bas que son prédécesseur.

Côté motorisation, ce Fengshen AX7 / Aeolus AX7 se dote d’un 1.4 Turbo de 143 ch, et d’un 1.6 Turbo (PSA) de 167 ch. Rappelons que la marque est censée être gérée comme une marque commune entre Dongfeng et PSA.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Dongfeng Fengshen AX7, l’heure de la maturité?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Yannick
Invité

J’ai acheté un manteau chinois à 15 € sur ebay. Il est pas mal pour le prix, je crois que je vais finir par faire pareil avec les bagnoles.

Invité

c’est moi où il y a une inspiration du 3008 ?

Thomas
Invité

Pas mal 🙂

wpDiscuz