Accueil F1 F1 – Hungaroring 2018 : Présentation

F1 – Hungaroring 2018 : Présentation

334
0
PARTAGER

La Formule 1 est bientôt en vacances d’été ! Mais, il lui faut d’abord s’acquitter du Grand-Prix de Hongrie (ainsi que d’essais la semaine prochaine) avant de partir en repos forcé (les usines doivent fermer 3 semaines).

Le Hungaroring se trouve non loin de Budapest, à Mogyoród exactement. Cette ville de 6 500 habitants accueille la Formule 1 depuis 1986. C’est un pan de l’histoire européenne moderne que ce GP puisqu’il fut le premier à se dérouler derrière « le rideau de fer », en terres d’influence soviétique. Le fameux rideau était toujours en place, mais la Hongrie faisait figure de figure de modèle d’ouverture à l’occident.

En fait, la Hongrie avait déjà accueilli un Grand-Prix par le passé. Mais, c’était en 1936 et la Formule 1 n’existait pas encore formellement (1950). Le circuit était en plein milieu de Budapest, dans le parc de Népliget, un peu comme si on courrait au milieu de Vincennes à Paris. Ecclestone voulait revenir en plein coeur de la capitale, comme un GP de Monaco-bis. Mais le gouvernement de l’époque préfère un circuit « moderne », avec une autoroute pour y accéder.

Ainsi, un tout nouveau circuit est construit en banlieue proche de la capitale. Installé à l’époque au milieu des champs, il faut tracer entièrement le circuit, contrairement à de nombreux autres circuits européens qui suivent d’anciennes routes modifiées au fil de l’histoire. L’idée est de faire un circuit « deux en un ». Une partie lente et sinueuse se raccorde à un anneau « de vitesse ». Ce n’est pas Monza, mais l’idée est la même.

Le circuit conserve sa forme jusqu’en 2002, date à laquelle il est modifié et l’ovale en partie supprimé. La ligne des stands est allongée et le premier virage devient une épingle pour provoquer un freinage fort, propice aux dépassements. L’ancien virage 11 (12 actuel), sorte d’enchaînement rapide, devient aussi un virage à droite à angle droit. Le circuit gagne 400 m de développement. 4 381 m de long, 1:19.071 pour le meilleur temps qui date de Schumacher et la Ferrari F2004. Le temps a été explosé dès les essais libres de ce matin en 1:17.613 pour Ricciardo.

Tournicoti tournicoton

Le Hungaroring est surnommé le Tourniquet. A raison puisqu’il faut un châssis équilibré, réglé aux petits oignons. Pas simple de dépasser ici, à part dans la ligne droite des stands. Encore faut-il sortir proprement du dernier virage, vestige du « ring ». Niveau dénivelé, pas de « marche » importante mais il y a tout de même près de 35 m entre le point le plus bas et le plus haut. Surtout, on est ici en légère altitude avec plus de 200 m par rapport au niveau de la mer.

Les écuries amènent quelques nouveautés, mais rien de révolutionnaire. Les grosses nouveautés seront introduites en Belgique, à la reprise. Toutefois, on notera que Magnussen (Haas), Ericsson et Leclerc (Sauber) bénéficie de la troisième spécification du moteur Ferrari. Pour Grosjean ou les pilotes Ferrari, les spécifications seront introduites plus tard pour éviter des pénalités. De quoi voir encore ces deux écuries en forme ce weekend ?

Devant, Vettel et Ferrari veulent laver l’affront de Hockenheim. Certes cela se joue sur un coup de chance (et 30 secondes de sur-pilotage), mais le résultat est là, Hamilton 25-0 Vettel. Red Bull pourrait être plus proche, voire devant. A noter que le Hungaroring n’est pas un parking comme certains circuits récents. Le moindre écart peu envoyer sur l’herbe et les graviers. Il fait très chaud en Hongrie les voitures sont ouvertes pour refroidir les moteurs. Mais, des orages ne sont pas à exclure.

Sinon, les grosses discussions tourneront autour des transferts, tant des pilotes que des ingénieurs. Aucune annonce n’est vraiment prévue en Hongrie, mais qui sait.

Quel vainqueur pour le GP de Hongrie 2018 ?

  • Sebastian Vettel (40%, 17 Votes)
  • Lewis Hamilton (17%, 7 Votes)
  • Daniel Ricciardo (17%, 7 Votes)
  • Kimi Räikkönen (7%, 3 Votes)
  • Sergey Sirotkin (5%, 2 Votes)
  • Max Verstappen (2%, 1 Votes)
  • Fernando Alonso (2%, 1 Votes)
  • Esteban Ocon (2%, 1 Votes)
  • Romain Grosjean (2%, 1 Votes)
  • Pierre Gasly (2%, 1 Votes)
  • Valtteri Bottas (2%, 1 Votes)
  • Nico Hülkenberg (0%, 0 Votes)
  • Kevin Magnussen (0%, 0 Votes)
  • Sergio Perez (0%, 0 Votes)
  • Carlos Sainz (0%, 0 Votes)
  • Charles Leclerc (0%, 0 Votes)
  • Stoffel Vandoorne (0%, 0 Votes)
  • Marcus Ericsson (0%, 0 Votes)
  • Lance Stroll (0%, 0 Votes)
  • Brendon Hartley (0%, 0 Votes)

Total Voters: 42

Loading ... Loading ...

Illustration : F1

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz