Accueil Constructeurs Future DS 3 Crossback : l’intérieur débusqué

Future DS 3 Crossback : l’intérieur débusqué

7929
24
PARTAGER

La DS 3 Crossback constituera l’une des attractions principales du prochain Mondial de Paris. Son intérieur vient d’être photographié.

C’est la première fois qu’il est possible de s’immiscer à l’intérieur de la future DS 3 Crossback, prochain fer de lance de DS Automobiles. Plus précisément, c’est le tableau de bord que l’on aperçoit sur une nouvelle série de photographies diffusée par le site espagnol motor.es. Ce tableau de bord demeure ici malheureusement très largement invisible. Il n’empêche, on peut toutefois découvrir l’emplacement de l’écran (sans doute tactile) qui surplombe la console centrale.

Electrique

De nombreuses autres images, de l’extérieur, permettent de commencer à se familiariser avec les proportions de celle qui aura également droit à une version entièrement électrique. A vrai dire, il s’agira de la première véritable version électrique de grande diffusion du groupe PSA.

Esthétiquement, cette future rivale de l’Audi Q2 devrait pour partie être inspirée par le DS 7 Crossback. Modèle très important pour la jeune marque, la DS 3 Crossback devrait être dévoilée plusieurs semaines en amont du Mondial.

Source et photo : motor.es

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "Future DS 3 Crossback : l’intérieur débusqué"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Yop
Invité

C’est quand même fou que l’on accepte ce genre de truc sur la route alors que ma voiture peut être recalée au contrôle technique si un phare éclaire 5cm trop haut ou que j’ai un éclat dans le pare-brise…

Christophe
Invité

Photos très intéressantes.
Pour un SUV elle n’a pas l’air très haute (comparé à la Mégane derrière et au SUV derrière la Mégane).
Cela fait penser au C4 cactus (ancien) qui bien que SUV avait des dimensions proches d’une berline.
Autre point positif, il y a l’air d’avoir de la recherche au niveau aéro.
Si en plus la masse est contenue et qu’elle reçoit une boite à deux vitesses, en version électrique avec une batterie de 50 kWh elle pourrait faire mieux que celle qui est attendu par le messie.

Christophe
Invité

Je lance les paris sur les caractéristiques :
– longueur 4,16 m
– largeur 1,73 m
– hauteur 1,53 m,
– masse th 950 kg, masse électrique 1250 kg.
Avec une boite à 2 vitesses et une batterie de 50 kWh on peut être à plus de 450 km en wltp et plus de 250 km sur autoroute.
Reste à fabriquer la batterie en France et ce serait encore mieux.

SGL
Invité

on peut rajouter 150 kg pour les deux versions !

Christophe
Invité

@SGL
Regarde la masse d’un C4 cactus basé sur la plateforme PF1.
PSA a communique sur le gain de masse de la plateforme 40 à 45 kg.
Donc je ne vois pas comment il peut être plus lourd qu’un C4 cactus ancien.

SGL
Invité

La ou le C4 cactus est une auto particulièrement légère, d’où des lacunes dans les équipements et de certaines prestations.
Les améliorations provoquent généralement une augmentation de poids sauf quand l’on change brutalement de technologie, le HF à haute résistance, aluminium, carbone, et tous les autres matériaux composites.
La DS 3 Crossback ne sera pas comme une McLaren, donc elle prendra du poids comme une généraliste HdG.
On prend les paris ? 😉
La première DS 3 à 1.100 kg et l’électrique à 1.400 kg au minimum, et j’espère avoir tort pour le bien de DS…

Christophe
Invité

« La première DS 3 à 1.100 kg » ce qui te donnerait une voiture plus lourde que la C3 Aircross sur la PF1.
Une C3 est à 975 kg sur une PF1.
Donc une DS3 ne peut pas être plus lourde qu’une C3 et une DS3 crossback qu’une C3 Aircross !

SGL
Invité

Et la DS 8 (matricule à confirmer) suit pour la fin 2019, puis une DS 4 II pour 2020 et peut-être aussi une DS 3 berline avec une version 100 % électrique.

ART
Invité

Tu oublies la DS X pour 2023… Prometteuse !

SGL
Invité

N’ose même pas en parler… de ce miroir aux alouettes !

ART
Invité

Moins d’1t en thermique pour un SUV, même Lotus n’y arrive pas !

En tout cas, les photos sont vraiment dégueulasses…

Christophe
Invité
ART
Invité

Sachant que DS se veut une version premium avec moultes effets de style et confort, il faudra en effet bien vérifié en réel et à plein le poids final….

SGL
Invité

Sauf s’ils passent au carbone kevlar 😉 😀

Christophe
Invité

https://www.lacentrale.fr/fiche-technique-voiture-ds-ds+3-(2)+1.2+puretech+82+be+chic+manuel-2018.html
Cela n’empêche qu’une DS3 n’est pas plus lourde qu’une C3 ou qu’une 208 !

SGL
Invité

Je souhaite que tu aies raison @Christophe, mais je n’y crois pas… 😉

Christophe
Invité

@SGL
Les futurs péages urbains seront basés sur la masse des voitures puisqu’au final c’est bien le dénominateur commun pour la pollution.
Donc il faut que PSA soit à moins de 1 t en th et à moins de 1,3 t en électrique pour avoir un avantage certain par rapport à la concurrence en permettant à leurs utilisateurs de payer moins qu’avec les véhicules de la concurrence.

SGL
Invité

Si c’est vrai @Christophe tu marques un point ! 🙂

ART
Invité

J’espere que ça sera proportionnel au poids pour le gigantisme des camions que l’on voit se traîner sur les autoroutes à péage !!!

Rickyspanish
Invité

C’est assez spécial la console centrale avec les 5 losanges en alu qui semblent regrouper des commandes et aérateurs (photo n°16 du diaporama de motor.es)…

ART
Invité

C’est du premium..

AQW
Invité

J’attends voir ce que va donner cet inter.
Les aérateurs et les pushs indiquent que les designers DS se sont lachés.
Ca risque bien de filer un coup à la concurrence…

wpDiscuz