Accueil NextEV-NIO Nio ouvre sa première station d’échange de batterie

Nio ouvre sa première station d’échange de batterie

662
0
PARTAGER
Nio - Station de changement de batterie à Shenzhen

Malgré les problèmes que pose cette solution, certains constructeurs misent sur l’échange de batterie. C’est le cas de Nio en Chine qui vient d’installer sa première station à Shenzhen.

Commercialisé depuis quelques mois (mais n’apparaissant pas encore dans les statistiques de ventes), le Nio ES8 dispose d’une batterie de 70 kWh, avec une autonomie annoncée à 350 km en cycle NEDC. Pour compenser une valeur encore limitée, mais aussi répondre au besoin de recharge très rapide, Nio a opté pour un système d’échange de batterie.

Solution qui permet de repartir avec une batterie pleine en à peine 3 minutes, mais qui a aussi pour limite d’être un système propriétaire et totalement fermé à d’autres constructeurs. Qu’à cela ne tienne, à l’image de Tesla qui déploie son réseau de Supercharger, Nio déploie un réseau de recharge ET un réseau de stations d’échange de batterie de conception modulaire.

Pour séduire les clients, le constructeur promet 1100 stations déployées en Chine d’ici à fin 2020, et la première vient de faire ses débuts dans le district de Nanchang à Shenzhen. Une zone d’activité bien choisie, puisque très axé autour des nouvelles technologies…

Pour profiter de cette stations, les clients de Nio doivent souscrire un abonnement mensuel de location de batterie de 1280 yuans (170€). Cet abonnement donne aussi accès au service de recharge mobile. Nio compte en effet également déployer 1200 camions capables de venir recharger un Nio ES8 à la demande, avec 100 km d’autonomie en 10 minutes de charge.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz