Accueil Aston Martin Le futur Aston Martin DBX/Varekai fidèle aux V8 et V12

Le futur Aston Martin DBX/Varekai fidèle aux V8 et V12

777
6
PARTAGER
Aston Martin DBX/Varekai

Attendu pour 2020, le premier SUV/Crossover d’Aston Martin ne sera pas propulsé par une motorisation électrique, mais par des moteurs V8 ou V12.

Dans une interview donnée à un confrère américain, le PDG d’Aston Martin, Andy Palmer, a déclaré que les plans de la société avaient changé et que le futur crossover ne serait plus offert en tant que véhicule électrique. Les dirigeants d’Aston Martin ont également exclu le recours à une motorisation hybride rechargeable et à une motorisation diesel.

La décision de ne pas choisir l’option électrique semble avoir été influencée par la relance de la marque Lagonda. Aston Martin a profité du Salon de Genève pour annoncer que Lagonda deviendrait la première marque de luxe au monde exclusivement propulsée par des motorisations électriques.

Outre le concept-car dévoilé à Genève, le constructeur prévoit de lancer un SUV. Puisque ce dernier aura un moteur électrique, Aston Martin a décidé que l’utilisation de moteurs à essence sur le futur DBX/Varekai serait la meilleure option pour différencier les deux modèles.

Le DBX/Varekai devrait donc partager ses motorisations avec le DB11. Le modèle d’entrée de gamme aura probablement droit au V8 biturbo de 4,0 litres de 510 ch et 675 Nm de couple. Il pourrait également recevoir le V12 de 5,2 litres biturbo développant 608 ch et 700 Nm.

Alors que la Bentley Bentayga est disponible avec des groupes motopropulseurs hybrides diesel et plug-in, Andy Palmer explique que le temps est compté pour les moteurs diesel tandis que la technologie hybride rechargeable a été rejetée pour cause de poids et de coût.

 

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Le futur Aston Martin DBX/Varekai fidèle aux V8 et V12"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Anonyme
Invité

la stratégie de dire Aston = thermique vs. Lagonda = électrique ne va pas durer longtemps, avec les villes et pays voulant imposer les ventes 100% électriques d’ici quelques décennies !

KifKif
Invité

« la technologie hybride rechargeable a été rejetée pour cause de poids et de coût » : au prix d’une Aston l’argument semble quelque peu déplacé…

SGL
Invité

Oui, surtout les batteries graphène qui seront théoriquement 5 x moins lourde pour la même capacité d’ici 2023.
2023, c’est encore loin pour les acheteurs, mais pour les concepteurs d’auto c’est déjà demain !
D’ici 2025, les 100 % thermiques n’existeront plus ou peut-être encore chez Dacia.

pasur
Invité

le monde est vaste et concernant l’Afrique centrale je me plante peut être dans les grande largeur mais les stations de recharge électrique me semble irréelles et je vois mal comment concurrencer un gros réservoir de diesel question autonomie, c’est sur qu’à Paris le thermique est condamné.

Hyce
Invité

Enfin quelqu’ un qui ose opter pour la référence et non pour un effet de mode ….Oui..Ok.. l électrique..mais pas pour nous astonien…

arapao
Invité

Bonne idée de bien distinguer les deux marques pour le constructeur britannique, Aston Martin et Lagonda. L’inverse de Daimler AG avec sa pseudo-marque « Mercedes-Maybach » qui n’en est pas une et des modèles directement extrapolés des Mercedes-Benz !

wpDiscuz