Accueil Porsche Une marge opérationnelle record pour Porsche

Une marge opérationnelle record pour Porsche

1111
26
PARTAGER

A l’occasion de sa conférence de presse annuelle, Porsche est revenue sur ses résultats. Lesquels s’avèrent nettement satisfaisants.  Son résultat opérationnel s’est ainsi établi à 4,1 milliards d’euros, en hausse de 7%. Mieux encore, le constructeur a pu réaliser une marge opérationnelle record de 17,6 % (+0,4 points).

Durant l’exercice 2017, Porsche a livré 246 375 véhicules neufs (un chiffre en hausse de 4 % par rapport à 2016), enregistrant parallèlement une hausse de 5% de son chiffre d’affaires, à 23,5 milliards d’euros.

Les salariés de Porsche récompensés

La très bonne situation financière du constructeur lui permet à nouveau de récompenser l’effort de ses salariés. Ayant réalisé la meilleure année de son l’histoire en 2017, Porsche en effet versé à ses employés un bonus de 9.300 euros brut pour – dit-il  – récompenser « leur engagement extraordinaire ».

Mieux encore, afin de célébrer les 70 ans de la sportive 356, la marque a également décidé de verser à ses salariés 356 euros brut. Au total, la rémunération ainsi perçue via des bonus avoisine donc les 10.000 euros. Certes, pas de quoi se payer une Porsche…

Investissements majeurs dans l’électro-mobilité

Ces très bons résultats vont permettre à Porsche de confirmer des investissements de plus de 6 milliards d’euros dans l’électro-mobilité  d’ici à 2022. Information que nous évoquions ici début février.

« Les différentes régions du monde évolueront de manière différente ses 10 prochaines années. Pour faire face à cette période de transition, nous entendons garder autant de souplesse que possible« , a tenu à souligner Oliver Blume, président du directoire de Porsche, lors de la présentation de ces résultats financiers. Ajoutant que Porsche allait de ce fait investir dans trois directions : « l’optimisation continue des moteurs thermiques, le développement de modèles hybrides rechargeables et de sportives entièrement électriques« .

Lutz Meschke, directeur financier de Porsche, a quant à lui déclaré que Porsche comptait doubler les ressources allouées à ces domaines d’activité, porteurs d’avenir selon lui.
D’ici 2022, plus de 6 milliards d’euros seront ainsi consacrés « au développement de modèles dérivés de la Mission E, à l’hybridation et à l’électrification de la gamme existante, au développement d’infrastructures de chargement ou encore à la mobilité intelligente« .  Plus encore, Lutz Meschke a tenu à préciser Porsche s’attacherait également à ce que « les services numériques représentent à moyen terme un pourcentage à deux chiffres » de son chiffre d’affaires.

En vue d’atteindre ces objectifs, le constructeur table tout d’abord,  dès 2018,sur son premier modèle tout-électrique, la Mission E, pour dynamiser ses ventes.

Sources : Porsche

Crédit Illustration : Porsche

Poster un Commentaire

26 Commentaires sur "Une marge opérationnelle record pour Porsche"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
aurel77
Invité

Pas de quoi se paye une Porsche mais 10k de bonus je connais aucune entreprise qui fait de même. J’entends pas la pour ces ouvriers. C’est pas PSA qui ferai ça à ces nouveaux ouvriers Algériens…

Thibaut Emme
Admin

Porsche (tous les constructeurs auto allemands) ont obtenu en échange des dérégulations importantes sur les horaires de mémoire, et des salaires d’entrée plutôt bas non ?
Comme en France, les primes (qui sont importantes ça personne ne le nie hein 😉 ) ne rentrent pas dans la renégo salariale suivante, et sauf erreur, ce n’est pas distribué aux intérimaires (assez nombreux).

DiZeL
Invité

Puisqu’on parle de PSA, le ton de l’article est fort différent de celui du mois dernier sur l’intéressement reversé par PSA :

https://www.leblogauto.com/2018/03/psa-un-interessement-tres-interesse.html

D’un coté Porsche récompense ses salariés, de l’autre PSA achète la paix sociale… Elizabeth, est ce qu’on pourrait avec une explication sur ce double traitement ?

Thibaut Emme
Admin

Les constructeurs allemands l’on fait en 2008/2009 d’acheter la paix sociale avec ses primes (en échange de « sacrifices » horaires, volumes, salaires, etc.).
https://www.leblogauto.com/2010/07/bmw-la-prime-de-retour.html

amiral_sub
Invité

il y aurait des salaires bas chez porsche? avez vous un lien pour prouver cette affirmation?

Thibaut Emme
Admin
« bas » est forcément relatif… Il est « juste » question qu’en 2008/2009 il y a eu une crise mondiale et que depuis 2010, les salaires, et les hausses de salaires, sont plafonnés et régis par un accord de branche. Les constructeurs allemands, dans leur ensemble ont signé avec les IG Metall et compagnie pour modérer les salaires d’entrée tout en augmentant les primes sur performance. En échange de plus de souplesse sur les horaires, sur la charge de travail (et ses variations), etc. cet accord a été mis en place. En 2010, les constructeurs allemands ont eux aussi « acheté la paix sociale ».… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

@amiral_sub :
https://www.rtl.be/info/monde/economie/l-ere-de-la-moderation-salariale-revolue-en-allemagne-les-syndicats-veulent-des-hausses-de-salaire-importantes-989543.aspx

L’accord a été signé avec IGMetall en février.

http://opee.unistra.fr/spip.php?article274 (article de 2012)
« Cette nouvelle compétitivité-coût résulte d’une grande modération salariale en Allemagne liée aux réformes du marché du travail des années 2000 et à la localisation depuis le milieu des années 1990, en Europe centrale, d’une part croissante des processus productifs (notamment dans le secteur automobile) qui sont ensuite réimportés sous forme de consommation intermédiaire en Allemagne. »

etc.

amiral_sub
Invité

ok mais chez porsche?
en Italie l’économie n’est pas au mieux de sa forme, est ce qu’ils sont smicards chez ferrari ?
et en France chez LVMH?

greg
Invité

Chez Porsche il n´y a eut à ma connaissance aucun accord de modération salariale, même durant la crise, contrairement à BMW, les Profits étaient très importants.
Un employé à la Chaine commence autour de 34000€ bruts et fini entre 42000 et 55000€ selon le Niveau.
Quand aux augmentations, elles sont négociées par les syndicats chaque année. Pour autant que je sache les salaires ont une petite augmentation chaque année depuis 2003.

amiral_sub
Invité

merci pour ces infos

elisabeth
Invité

pas de paix sociale à acheter chez Porsche. plutôt une politique type banque de France qui paie très bien ses salariés qui pour la plupart voient défiler des billets tous les jours. on peut difficilement vivre dans le luxe quotidiennement ….(dans les ateliers , j’entends), sans être amère si l’on ne sent pas intégré dans le process.

DiZeL
Invité

J’espère bien que vu la différence de marge à la vente les ouvriers qui boulonnent des 911 touchent un salaire plus élevé que ceux qui vissent des 208, mais ça ne change rien au principe de la prime : ça reste un bon levier pour éviter d’avoir à les augmenter.

https://www.reuters.com/article/us-porsche-costs/porsche-plant-workers-agree-to-less-pay-to-produce-electric-car-idUSKBN0U51ZY20151222

Homer S.
Invité

@DiZeL sauf que l’augmentation a un effet pervers car si jamais la production baisse, il n’y a pas de marge de manœuvre car tu vas notamment calqué ton train de vie sur ton salaire. Alors qu’avec les primes, tu conserves ton poste

DiZeL
Invité

Ah mais je comprends tout à fait les avantages et les inconvénients des primes, même si je reste persuadé que les avantages sont surtout coté direction.

Ce qui m’étonnait c’est uniquement la différence de perception quand c’est Porsche (c’est bien) ou c’est PSA (c’est mal) qui le fait. Bien sur que les situations sont différentes, mais j’aurais aimé que le jugement de valeur dans ces deux articles soit justifié par l’auteure.

greg
Invité

Sauf que ton article est incomplet. Ils continuent à percevoir une Augmentation en plus des primes. Simplement leur Augmentation de salaire annuelle aura 0,25%pp de moins que prévu jusque 2025 😉
https://www.stuttgarter-zeitung.de/inhalt.mission-e-bei-porsche-mitarbeiter-finanzieren-bau-eines-elektroautos.0e215f11-f2af-4caf-b857-f8d863d84c70.html

DiZeL
Invité

@greg : Bah oui, je ne suis ni journaliste ni bloggeur et mon niveau d’allemand a fortement diminué depuis mon année de 4e. Je n’ai pas accès à toutes les sources et encore moins le temps d’aller les chercher.

Si on résume :
– PSA : primes au lieu d’augmentations et plus d’intérim
– Porsche : primes et augmentations sans toucher à la masse salariale

Là oui, je veux bien Porsche c’est bien, PSA c’est mal !

greg
Invité

C´est pas une question d´être bien ou mal, mais Porsche n ´est pas sans raisons un des employeurs les plus demandés en Allemagne et c´est quasi impossible d´y entrer sans Relations, même pour travailler à la chaîne 🙁

joeljaune
Invité

La dernière phrase m’interpelle … aurait-il avancé la sortie de la Mission E ??

joeljaune
Invité

Commentaire 6 : en attente d’une réponse ??

dédé
Invité

Lorsque PSA donne une prime, est ce à l’ensemble des salariés de Peugeot et Citroen DS quelque soit le bénéfice de chaque entreprise ?
Porsche « voiture » est une marque de VW, ce n’est pas la holding.
Pourquoi ne pas répartir les bénéfices avec les salariés de Seat etc …

greg
Invité

Parce que chaque marque est individuelle et a son propre système de primes en fonction de ses résultats propres. Primes négociées dans le cadre d´un accord Avec les syndicats allemands.
Les primes Porsche ne touchent que les employés localisés en Allemagne de toutes les manières.
Pour PSA la Situation est différente, il n´y a pas vraiment de règles et les primes sont distribuées selon le bon vouloir de la direction. Effectivement chez eux c´est au Niveau du groupe et pas des marques.

greg
Invité

A l´inverse chez Renault et Nissan les systèmes de primes sont par marque.

dédé
Invité

J’ai lu ça ce matin: les ouvriers Skoda ont les boules ….
Volkswagen : Les syndicats de Skoda rejettent une nouvelle offre salariale
https://www.zonebourse.com/VOLKSWAGEN-436737/actualite/Volkswagen-Les-syndicats-de-Skoda-rejettent-une-nouvelle-offre-salariale-26237813/

wpDiscuz