Accueil Audi Le DTM en danger ? Red Bull et BWT les grands absents

Le DTM en danger ? Red Bull et BWT les grands absents

1175
3
PARTAGER

Deux gros sponsors du DTM, la série de super-tourisme allemand, ne seront pas là en 2018. Le championnat est-il en danger ?

Le DTM a déjà connu « plusieurs vies » avec des hauts et des bas. Après plusieurs années de haut, il vit un bas. Red Bull avait déjà décidé de réduire la voilure en DTM en ne sponsorisant que la voiture de Ekström. Mais, Mattias a décidé de se consacrer à plein temps au rallycross WRX. Red Bull sera donc absent en 2018.

BWT, et la carrosserie rose qui va avec, ne sera pas là non plus. La société, spécialisée dans le traitement de l’eau, a choisi de se consacrer au sponsoring de l’écurie Force India en Formule 1. Cette année, le logo apparaît un peu partout sur la voiture, plus qu’en 2017, et le chèque doit grimper en conséquence. Il faut dire qu’en terme d’image, la F1 rose se voit avec les bonnes performances de Perez et Ocon.

BWT va également s’investir en Formule 2, mais aussi dans des formules GT comme la Porsche Supercup ou en Coupe Carrera Allemagne.

BMW sans Red Bull

Ainsi, BMW a dévoilé les couleurs de Marco Wittmann, double champion DTM. Wittmann qui évoluait sous les couleurs Red Bull, se retrouve avec une BMW aux couleurs de BMW Motorsport. Les autres voitures reprennent les couleurs de partenaires habituels de BMW. Audi et Mercedes doivent encore dévoiler leurs livrées, mais elles devraient être sobres niveau sponsor titre.

Red Bull ne ferme pas la porte à un retour. Mais, pour cela, il faudra que le DTM se réinvente et aille dans le « bon » sens pour la marque de boissons gazeuses. Ce « bon » sens c’est sans doute la Class One, le rapprochement avec le Super GT japonais. Avec ces départs, cela pourrait un peu forcer la main des récalcitrants.

Illustration : DTM

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Le DTM en danger ? Red Bull et BWT les grands absents"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Gustave
Invité

cette saison va être déterminante pour l’avenir du dtm.
qu’en est il de la diffusion en allemagne, il parait qu’une des chaines de tv n’a pas reconduit le contrat de diffusion en direct.
c’est dommage, car c’est un championnat spectaculaire, dont les voitures vont plus vite que les gte du mans, qui mériterait de revenir au 1er plan comme dans les 80’s et 90’s

Raymond Boncoin
Invité

Je vais justement me rendre à Hockenheim pour l’ouverture de la saison. Le départ de Mercedes pour une autre discipline a jeté un froid chez les fans du DTM, d’autant que BMW était déjà réticent à y rester. L’on constate en tout cas que la Formule E provoque des remous sérieux chez les constructeurs.

Le rapprochement Super GT et DTM semble par conséquent une voie de renouveau. Comme celui du DPi et des Protos Le Mans.

Bref, en attendant toute évolution, cette année 2018 pourrait être la dernière avant longtemps pour voir concourrir les trois marques allemandes ensemble.

Gustave
Invité

il faudrait de nlles voitures, simples mais rapides et sans artifices aéro inutiles et fragiles (ce qui semble en bonne voie)

Par contre, question constructeurs, Lexus semble le plus logique pour l’europe.

wpDiscuz