Accueil Ecologie Les camions Einride T-Pod sur route ouverte à l’automne

Les camions Einride T-Pod sur route ouverte à l’automne

1323
0
PARTAGER
Einride T-Pod

Dans les véhicules autonomes, il n’y a pas que les voitures. Les camions arrivent sur nos routes avec différents modèles. Ici, le T-Pod d’Einride est sans doute celui qui « choque » le plus.

En effet, si le camion OTTO (Uber) est un camion « normal » de l’extérieur et qui peut même être conduit manuellement, le T-Pod n’a pas de vitre, pas de cabine. Un frigo qui se conduit tout seul en somme. Il va plus loin en terme de look futuriste que le Tesla Semi.

Le véhicule utilise la solution NVidia Drive AI pour découvrir son environnement et avancer – en toute sécurité théorique. Cette solution avec la puce Xavier (comme le Professeur X dans les X-Men NDLA) se trouve au coeur de la conduite autonome de beaucoup d’autres constructeurs, dont Uber.

Le premier véhicule disruptif

Le T-Pod est un « petit » camion électrique. 7 mètres de long seulement, mais un volume de 15 palettes. Il possède un moteur de 200 kW et une autonomie théorique de 200 km. En fait, le camion de Einride, est en partie un drone. En effet, s’il est autonome sur la route, un opérateur prend le contrôle à distance pour la partie en ville et pour les manœuvres compliquées.

Selon les informations relayées par TechCrunch, le premier client sera livré cet automne. On devrait donc croiser potentiellement le T-Pod sur nos routes. Sans doute en Suède, près de la base de Einride à Borås. Son aspect peu banal risque d’en « choquer » plus d’un. Pour la France, il faudra attendre le cadre législatif promis pour 2019.

Illustration : Einride

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz