Accueil SsangYong Won fort et demande faible font rougir SsangYong

Won fort et demande faible font rougir SsangYong

630
0
PARTAGER

Décidément pas de bonnes nouvelles du côté de la Corée du Sud. Alors que GM semble vouloir petit à petit se retirer du pays, SsangYong vient d’annoncer une perte nette de 65,8 milliards de wons (49 millions d’euros) pour l’année 2017. A comparer au bénéfice de 58,1 milliards de wons enregistré un an plus tôt.

La perte d’exploitation s’élève quant à elle à 65,3 milliards de wons, alors qu’un bénéfice d’exploitation de 28 milliards de wons avait été enregistré en 2016.

Chiffre d’affaires en net recul

Le chiffre d’affaires de SsangYong a parallèlement reculé de 3,7 % pour s’élever désormais à 3 495 milliards de wons (2,62 milliards d’euros). 3,629 milliards de wons avaient été enregistrées au cours de l’année 2016.

Une des raisons principales de cette mauvaise performance réside  – selon le constructeur – dans un affaiblissement de la demande et une forte appréciation de la monnaie locale, le won. Une situation de nature à accentuer la faiblesse de ses exportations. Rappelons   pour être factuel que le marché sud coréen a connu une légère baisse de 1,8% en 2017, avec 1 785 803 voitures vendues.

« Une baisse de 29% des exportations en valeur glissante annuelle a été le principal contributeur au résultat net annuel en raison du ralentissement de la demande sur les marchés mondiaux », indique ainsi un communiqué du constructeur.

En 2017, SsangYong aura écoulé un total de 143 685 véhicules (Tivoli et G4 Rexton notamment), en baisse de 16% par rapport aux 155 844 unités de l’année précédente. Petite consolation : la Ssangyong Tivoli prend la 9ème place du classement des meilleures ventes en Corée du Sud, devenant la première voiture de la marque à entrer dans le Top10 depuis 2003.

Pour rappel, l’indien Mahindra & Mahindra détient une participation de 72,85 dans le constructeur.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz