Accueil Finance La location avec option d’achat plébiscitée en 2017

La location avec option d’achat plébiscitée en 2017

790
7
PARTAGER

Les établissements financiers peuvent se frotter les mains ! D’après l’Association française des sociétés financières (ASF, mais  rien avec les Autoroutes du Sud de la France!), les financements de véhicules neufs ont augmenté de 13,7 % en 2017, pour s’établir désormais à 8,903 milliards d’euros.

Parmi les formules proposées, un grand gagnant : la location avec option d’achat. La solution assurant le dynamisme du secteur. Les véhicules neufs achetés via la LOA ont ainsi bondi de 26,2 %, pour représenter plus de 6,5 milliards d’euros.

Sur son périmètre, l’ASF constate que la part de la LOA dans le total des financements de véhicules neufs achetés par les particuliers est passée de 42 % en 2013 à 74 % en 2017.

Pour rappel, la location avec option d’achat (LOA), également appelée leasing, permet de louer une voiture neuve en contrepartie du paiement d’un « loyer mensuel », identique tous les mois.

Son montant varie en fonction de différents critères comme le prix initial du véhicule, la durée du contrat, le kilométrage annuel ou encore l’apport minimal. Celui-ci a valeur de dépôt de garantie, il est récupéré par le consommateur si au final, il décide de ne pas acquérir le véhicule.

La vigilance est de mise

On ne répétera jamais assez qu’il convient d’être vigilant en ce qui concerne le nombre de kilomètres autorisés. Cette limite est fixée en moyenne à 15.000 kilomètres par an pour un véhicule essence et 25.000 km pour un véhicule diesel. Tout dépassement constaté donnera lieu au paiement de pénalités.

Autre élément non négligeable à prendre en compte : il est également obligatoire de rendre le véhicule prêté en très bon état. La moindre égratignure pouvant être facturée lourdement. Prudence donc sur les parkings de supermarchés et avec nos chers bambins …

La durée de la location est comprise entre deux et six ans. A la date d’échéance, deux possibilités se présentent : acheter la voiture au prix convenu à l’avance ou en louer une nouvelle. Juristes et financiers conviennent que le coût total de l’opération est plus élevé que celui d’un crédit. Mais la LOA permet d’avoir accès à des véhicules plus haut de gamme et de bénéficier de nombreux services comme l’entretien du véhicule qui ne sont pas associés à un crédit classique.

Intérêts communs

Reste à savoir quels sont les bénéfices de telles pratiques pour les constructeurs automobiles, et leur coût de revient pour les particuliers. Sachant peut-être que sans cette solution, nombre de personnes n’auraient pu avoir accès au volant de leur rêve. Au final, donc, une formule qui permet aux constructeurs de vendre et aux consommateurs d’acheter des biens qui sans cela n’auraient peut-être pas pu être commercialisés. Certes, pour le plus grand bonheur des banques et via un accroissement de l’endettement des particuliers.

 

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "La location avec option d’achat plébiscitée en 2017"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Akitus
Invité
Franchement, l’intéret pour un particulier de ce genre de solution est vraiment psychologique… Vous ne disposez d’aucune souplesse, pour un prix surréaliste… Quel avantage par rapport à : – Acheter un véhicule neuf à crédit – Souscrire un contrat de service extension de garantie + entretien – Roulez comme vous voulez avec le véhicule – Le revendre à n’importe quel concessionnaire au prix de l’argus -15% « de frais » et racheter la voiture de votre choix ? Franchement la seul différence c’est le packaging, les services sont les mêmes pour moins cher, avec plus de liberté, et vous avez toujours une… Lire la suite >>
Christophe
Invité
@Akitus « pour un prix surréaliste… » vraiment ? https://www.leblogauto.com/2018/01/dossier-differences-entre-loa-lld.html#comment-1168145 Je reprends mon texte : « Il est admis que la cote d’un véhicule au bout de 3 ans est de 50 % de sa valeur initiale, si la partie de la location qui permet le financement du véhicule ne dépasse pas 50 % du prix du véhicule c’est à priori intéressant. Un seul exemple : Peugeot avait pendant un temps une offre de LLD sur une 108 au prix catalogue de 12100 € avec un premier loyer de 1100 € et 36 loyers de 118,08 € soit un coût total de 5350,88… Lire la suite >>
Akitus
Invité

Sur le papier c’est jolie, mais dans la réalité, tu es limité en kilomètre, tu n’as pas pris en compte les frais de remise en état à la fin de ta LOA.
Et ce calcul n’est valable qu’en théorie, il y a énormément de paramètre.

Et il faut voir l’intérêt du système dans sa globalité et pas sur un exemple précis non significatif.

Donc dans la réalité, la LOA ou LLD n’a quasi aucun intérêt pour les particulier. C’est un outil financier pour les professionnel qui peuvent déduire cette charge.

Pour les particuliers, c’est une « arnaque » marketing.

greg
Invité

Quel intérêt? Le stress de la revente en moins.
Si en plus tu as une offre intéressante…Mon père a bénéficié d´une offre sans concurrence sur une Ateca, qui lui a coûté moins cher qu´un véhicule de Segment inférieur Avec une motorisation moins puissante 😉
Notre famille pratique le Leasing depuis 15 ans, après 30 années d´achats, au final cela revient moins cher.

Akitus
Invité

Quel stress de la revente ? Vous allez chez n’importe quel concessionnaire, il vous rachète votre voiture à la cote argus -15%.

wpDiscuz