Accueil Electriques Les batteries lithium-ion pourraient se recharger 5 fois plus vite

Les batteries lithium-ion pourraient se recharger 5 fois plus vite

2041
29
PARTAGER

Encore une avancée intéressante des recherches on ne peut plus fructueuses de  l’Université de Warwick au Royaume-Uni. Alors que ses chercheurs ont récemment progressé sur le doublement potentiel de la durée de vie des batteries lithium-ion, ils ont désormais découvert que les batteries équipant à l’heure actuelle les voitures électriques seraient capables de se recharger cinq fois plus rapidement sans risque d’explosion.

Une excellent nouvelle qui permettrait de lever un des freins majeurs à l’essor de ce type de véhicule, en résolvant au passage – certes, en partie – la problématique de l’autonomie des voitures électriques.

Précisons à titre d’exemple, que près d’une heure s’avère nécessaire pour recharger 13 à 15 km sur une prise 220V normale dans le cas d’une Tesla Model S. A moins de se tourner vers des solutions spécifiques telles que les Superchargers.

Les constructeurs semblent réticents – et on peut les comprendre, compte-tenu de l’impact négatif d’une telle déconvenue sur leur image – à pousser leurs batteries, le souvenir des déboires du Samsung Galaxy Note 7 ne pouvant que les inciter à la prudence.

Mais désormais, les résultats d’études des chercheurs de l’Université de Warwick pourraient changer la donne. Seul bémol, il faudra peut-être choisir entre temps de rechargement et durée de vie des batteries. Rien ne semble avoir changé ou presque depuis le temps où les mules assuraient une importante partie du transport des marchandises locales : même au 21eme siècle, en rechargeant sa mule un peu trop vite …. on risque d’affaiblir sa longévité.

Alors que pour éviter une surchauffe qui pourrait être fatale, les constructeurs limitent ainsi au final les capacités de recharge des batteries, l’Université de Warwick a mis au point une sonde permettant de mesurer la température interne des batteries au lithium-ion. Sous la forme d’une fibre optique protégée par un produit chimique, elle peut être insérée directement dans les cellules de la batterie. Constituant alors un indicateur fiable et précis sans aucunement pénaliser voire inhiber les performances.

Au final, grâce à cet outil – testé notamment sur des batteries de Tesla Model S et X –  les chercheurs ont pu observer qu’il était possible de recharger les voitures cinq fois plus vite sans dégât sur les batteries, celles-ci  pouvant être soumises à des températures plus élevées que prévues.

Si les universitaires tiennent à préciser qu’une durée de recharge amoindrie impose toujours à l’heure actuelle un sacrifice au niveau de la durée de vie des batteries, ils estiment que les consommateurs devraient réagir positivement à la possibilité de recharger plus rapidement lors d’un court voyage et de revenir à un temps de charge normale la majorité du temps.

Poster un Commentaire

29 Commentaires sur "Les batteries lithium-ion pourraient se recharger 5 fois plus vite"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Effectivement…une avancée intéressante.
Les inconvénients de VE s’effacent progressivement ! 🙂

Béret vert
Invité

J’ai plutôt l’impression du contraire.
Tant que les VE restaient au stade de lubie écologiste, il suffisait d’une petite grosse subvention afin d’encourager tel organisme ou entreprise publique à s’équiper d’une flotte nucléarisée en dépit des inconvénients de toutes natures.
De fait, apprendre qu’une charge plus rapide va réduire la durée de vie des batteries aura du mal à passer auprès des gens qui savent compter jusqu’à deux.

SGL
Invité

Ah oui @ Béret vert…parce que c’est bien connu que l’industrie pétrolière est bien plus vertueuse et qu’elle ne pose nullement de problèmes ! 😀 😀
http://www.automobile-propre.com/consommations-energetiques-cachees-vehicules-moteur-thermique/
Sinon quel rapport avec le nucléaire ? 😯
C’est à cause de l’essor de la voiture électrique que nous avons 58 réacteurs nucléaires ?
Saviez-vous qui est possible de produire de l’électricité d’une façon relativement vertueuse… en tout cas 1000 x plus propre qu’avec des énergies fossiles.
EDF reconnaît que le solaire coûte moins cher que le nucléaire !
http://www.moteurnature.com/29162-edf-reconnait-que-le-solaire-coute-moins-cher-que-le-nucleaire

SGL
Invité

La durée de vie des batteries double tout les 10-15 ans et leur seconde vie est maintenant assurer pour les prochaines décennies quand elles ne seront plus assez performantes pour y être embarquées.
https://www.leblogauto.com/2018/02/renault-associe-a-eem-autour-dune-ile-intelligente.html
Et puis il y a l’avenir avec les batteries au graphène avec une recharge de moins d’une minute pour 1000 km !!! Encore plus rapide qu’un plein de mazout ! 😉
http://avem.fr/actualite-du-graphene-dans-les-batteries-pour-faire-mieux-en-voiture-electrique-qu-en-thermique-6375.html
Mais faut être patient parce que ce n’est que pour 2023. 🙁

Béret vert
Invité

Je me contente de commenter l’article et ne pas tirer des plans sur la comète. La conclusion des ingénieurs eux-mêmes est sans équivoque (ce qui n’est pas le cas de cet article dont la conclusion vient contredire le corps): ils supposent que les consommateurs sont prêt à « sacrifier » la durée de vie des batteries en échange de la rapidité de charge. Voilà qui est très écologique.
Par ailleurs, si la capacité des batteries double tout les cinq ans, ça ne veut pas dire qu’elle tend vers l’infini. Rien ne prouve que la capacité suive la même courbe. Wait and see…

wizz
Membre
Non SGL Tes comparaisons sont biaisées Demain, tu vas t’installer sur une ile déserte, mais ne renonce pas au mode de vie moderne. Il te faut de l’électricité. Loin de toute civilisation, ça sera donc des panneaux solaires dont le cout est si bon marché (comme tu le penses). 1: -le jour, tu as de l’élect avec tes panneaux solaires -la nuit, ils ne produisent pas, et tu n’as pas d’élect. Tu vas donc t’équiper de batteries pour stocker le surplus pendant la journée et l’utiliser la nuit Si on ne voit que le cout instantanée à midi, le cout… Lire la suite >>
SGL
Invité
Ok @Wizz, c’était une vision un peu trop utopique, peut-être. Mais le nucléaire déjà installé style réacteur des technos des années 60-70 mis en service durant les années 80-90 sont effectivement très compétitifs bien qu’il vaudra prévoir leurs déconstructions !!! Faut-il le mettre sur le prix du kWh actuellement consommé ? Le nucléaire futur style EPR, a un prix au kWh bien supérieur à la plupart des EnR… ! OK les PV ont des prix biaisés par le dumping chinois… Mais c’est bon pour la transition pas pour nos emplois… Bilan : mitigé. le stockage de l’électricité pourra se faire,… Lire la suite >>
wizz
Membre
ai je déjà dit que ça n’existe pas? ai je déjà dit que ça ne peut pas exister? souvent, dans mes commentaires, on peut lire « techniquement parlant…. » j’ai réagi à ton premier commentaire sur cette affirmation que tu as lu ci et là : »EDF reconnaît que le solaire coûte moins cher que le nucléaire ! » et sur ça, je tenais à expliquer la différence entre un panneau solaire et une centrale nuk, et à refaire une comparaison à iso-service: le consommateur veut du courant disponible à tout moment. Et donc la comparaison n’est plus cout « PV vs. nuk » mais « PV+batterie+générateur… Lire la suite >>
wizz
Membre
ce n’est pas parce que les batteries sont vieilles pour l’usage automobile, à 80-70% de leur capacité, qu’elles deviennent pour autant gratuites pour l’usage fixe. Cela ne changera pas beaucoup sur le cout global de l’énergie solaire (si on veut disposer de l’élect 24/24h) la loi de Betz est là (57%) la loi physique aussi (pas de vent, pas d’élect éolienne) les progres des éloliennes, c’est surtout parce qu’on parvient à construire des gigantesques éoliennes et très haute pour bénéficier d’un vent régulier (moins chaotique) Ces ENR (et leur stockage), c’est valable pour des faibles usages en site isolé. Je… Lire la suite >>
wizz
Membre

intéressant

et si la nouvelle version de la ZOE R110 était rendue possible par une capacité de refroidissement accrue via une pompe à chaleur plus puissante pour pouvoir refroidir les batteries, le moteur, l’électronique et l’habitacle…

Christophe
Invité

@wizz
Des moteurs électriques refroidis j’en connais uniquement sur les bus.
Le système de gestion thermique de la batterie existe depuis la version initiale (air pulsé dans le sarcophage (à l’arrière à l’aplomb de la banquette) géré thermiquement par la PAC).
Ce qui permet d’augmenter la puissance du moteur c’est juste la capacité plus importante du pack : 80/41 = moins de 2C. Précédemment on avait 68/22 = 3C.
Quand le pack fera 60 kWh on aura un moteur de 120 kW.
2C c’est hyper sécuritaire.
Par contre la prochaine version aura certainement une PAC plus efficiente par température négative.

wizz
Membre

lis mon commentaire (tout au fond) sur cet article
puis regarde aussi les photos

https://www.leblogauto.com/2018/02/marche-electrique-france-janvier-2018-retour-a-normale.html

Christophe
Invité

@wizz
Autant pour moi pour le refroidissement je pensai liquide.

Mais pour la version 110 ch du moteur, il n’empêche que c’est l’augmentation de la capacité de la batterie qui permet de sortir la puissance pour ce moteur.

wizz
Membre
christophe La ZOE a eu plusieurs évolutions. Voyons ce qu’elles sont, ainsi que les changements à chaque étape, ainsi que les avantages ou les limitations à chaque fois. Et déduisons le paramètre impactant envisageable 1: La première version est le Q90, puissance 90ch, batterie 22kWh. Elle peut se recharger en mode rapide à 43kW Moteur et électronique Continental 2: La deuxième version est le R90. Moteur et électronique développés par Renault. Puissance 90ch. Toujours la même batterie, mais offrant davantage d’autonomie. En revanche, la charge rapide n’est plus qu’à 22kW -> l’augmentation de l’autonomie, c’est clairement imputable au moteur et… Lire la suite >>
Christophe
Invité
@wizz Tu fais plusieurs erreurs : – le premier moteur s’appelait Q210 (Q pour Quick / rapide), – le second R240 (R pour Rapid / accéléré), – les appellations Q90 et R90 sont apparues avec la nouvelle batterie, – le R110 ne charge pas à 43 kW – https://www.leblogauto.com/2018/02/geneve-2018-renault-lance-zoe-r110.html « En revanche, il est toujours limité à des charges à 22 kW maximum. » Aucun site n’a annoncé une charge en 43 avec ce moteur R110, – la ZE40 est disponible avec le moteur Q90 qui peut recharger en 43 kW, – on peut upgradrer la batterie 41 sur une Q210 qui… Lire la suite >>
wizz
Membre
-la R110 recharge bien à 43kW https://www.leblogauto.com/2018/02/geneve-2018-renault-lance-zoe-r110.html 43kW, borne triphasé, 0-80% en 1h40 en bas de l’article, caractéristiques techniques -le Q210 et le même que le Q90. Seule l’appellation a changé. 210 pour 210km (autonomie en cycle urbain, mais ce n’est rarement précisé dans les communications). Idem pour les R240 et R90. Cette appellation d’origine a été changée, parce qu’elle est devenue la risée de tous les articles d’essai du véhicule Reprends mon commentaire, et remplacer R90 par R240 si tu veux, mais ça ne change rien. Lors du passage Q90/R90 (ou Q210/R240), dans tous les articles, aucun n’a mentionné… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@wizz
Tu cites le même article que moi et il dit bien « En revanche, il est toujours limité à des charges à 22 kW maximum. » ce qui est en accord avec la fiche technique qui stipule Chargeur adaptatif mono-triphasé de 2 à 22 kW !
Tous les rétrofit qui ont fait l’objet d’un article concernait une Q210 et le Q90 est bien disponible sur la ZE40.
Oui le gain en autonomie est bien imputable au moteur mais la suppression de la charge rapide c’était justement pour améliorer l’efficience à basse intensité (déphasage moins important).

wizz
Membre

tu lis ce que Thibaut a écrit
https://www.leblogauto.com/2018/02/geneve-2018-renault-lance-zoe-r110.html

je lis la présentation faite par Renault, la vie avec passion

Renault Presse
Tel: +33 1 76 84 63 36
media.renault.com
groupe.renault.com

blob:null/c6acb523-5cc1-40c8-b4b5-8267031db7e6

Thibaut Emme
Admin

J’avoue que je suis perplexe….la fiche indique bien que le chargeur est de 2 à 22 kW.
Mais oui, il y a 43 kW indiqué…bizarre. Ou alors c’est un résidu du tableau du Q90 Continental qui lui a le 43 kW possible.

Christophe
Invité

https://media.group.renault.com/global/en-gb/renault/media/pressreleases/21204254/encore-plus-de-plaisir-de-conduite-sur-zoe-le-vehicule-electrique-le-plus-vendu-en-europe-avec-le-no
Tu peux télécharger la même fiche technique et on retrouve le « Chargeur adaptatif mono-triphasé de 2 à 22 kW » !
Donc la ligne de la durée de charge en 43 kW n’a pas lieu d’être si le « moteur » charge en 22 maxi.
Cela est en adéquation avec sa dénomination en R (Rapid / accéléré).

wizz
Membre
https://media.group.renault.com/global/en-gb/renault/media/pressreleases/21204254/encore-plus-de-plaisir-de-conduite-sur-zoe-le-vehicule-electrique-le-plus-vendu-en-europe-avec-le-no et j’ai téléchargé cette même fiche technique, et la ligne 43kW y est toujours si cette ligne n’a pas lieu d’être, alors pourquoi y avoir écrit? si LA BATTERIE ne peut se recharger à 43kW, ne peut encaisser une puissance de 43kW, alors c’est une communication mensongère de nos jours, c’est de jouer avec le feu, et je ne crois pas que Renault y risquerait à ce jeu là le coup du Q210, elle a 210km d’autonomie, ça peut être reçu comme argument valable devant n’importe quelle plainte -c’est une voiture à usage urbain -en cycle urbain, sa batterie… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@wizz
J’ai trouvé.
Rien ne t’empêche d’utiliser un « 43 kW charge point » pour charger ta Zoé avec batterie 41 kWh, je le fais.
22 kW en 1h40 tu as bien 37 kWh environ de quoi charger les 33 kWh correspondant à 80 % de la batterie.
L’avantage avec une borne en 43 kW c’est que tu es sûr d’avoir les 22 kW en continu. Il m’arrive aussi de charger une R240 du des bornes rapides.
Sur les bornes en 22, tu ne les as pas en continu quand tu les as.

Thibaut Emme
Admin

De toute façon le chargeur intégré dans le moteur limite à 22 kWh (le moteur R110 est très proche du R90 dont il est dérivé, il utilise le même chargeur intégré).

wizz
Membre

et c’est quoi le soucis de la triplette aygo-C1-107/108?

regamey
Invité

Le troisième paragraphe n’a aucun sens, une recharge plus rapide des batteries ne changera rien si vous utilisez une prise 220v normale. C’est l’ampérage de la prise qui est limitant! Avec 10 ou 16A à la prise vous pouvez avoir une batterie se rechargeant aussi rapidement que vous voulez cela ne changera rien à l’autonomie ajoutée en une heure, vous aurez environ 2,2 ou 3,5 kWh. Il est triste de voir que des personnes travaillant dans le domaine ne comprennent rien à la chose, cela laisse à présager ce que comprend le commun des mortels…

Anonyme
Invité

Pourquoi ne parler que des « déboires du Samsung Galaxy Note 7 » et oublier que différentes générations d’Iphone avant ce cas avaient eu le même soucis !?!

Chikha belgacem khalifa
Invité

La generation et le stokage de l energie electrique en particulieret et leurs effets sur l environnement constituent les enjeux futurs de la nouvelle revolution industrielle pour l humanite toute entiere ,cependant l aute aspect dont il conviendrait bien de s y interesser est celui des materiaux utilises dans l ensemble des machines et appareils afin de les rendre moins energivores et plus rationnels!

wpDiscuz