Accueil Rallycross WRX – Estering 2017 : Ekström retrouve des couleurs chez lui

WRX – Estering 2017 : Ekström retrouve des couleurs chez lui

388
0
PARTAGER
Estering-2017-WRX

Devant le public allemand, Mattias Ekström, déchu de son titre par Kristoffersson, a tout de même remporté la manche d’Estering 2017.

Solberg présent malgré sa clavicule

Malgré son accident en Estonie (clavicule cassée et deux côtes fêlées NDLA), Petter Solberg s’alignait à Estering 2017 pour défendre ses chances de décrocher la 2nde place au général. Ekström, d’entrée de jeu, marquait son territoire en remportant la Q1 et en prenant la 2nde place de la Q2 derrière Timmy Hansen (sa première victoire en qualifications depuis 6 épreuves, en mai dernier).

Loeb de son côté, ratait la première qualification et allait devoir batailler tout le weekend. Le lendemain, Solberg remporte la Q3 et la Q4. Ekström ne prend que la 8ème place de la Q4 et doit laisser Solberg remporter les qualifications. 1 point de plus de pris.

Sont qualifiés, Solberg, Ekström, Hansen, Kristoffersson, Bakkerud, Kevin Hansen, Heikkinen, Eriksson, Baumanis, Loeb, Nitiss et Grönholm. Block manque le « cut » pour 2 points, Timerzyanov pour plus (17ème), et Davy Jeanney qui faisait son retour dans l’écurie DA Racing prend la 18ème place. Malheureusement, seuls les 16 premiers marquent des points.

Demi-finales : Kristoffersson, Loeb éliminés

Dans la 1ère demi-finale, Solberg parti de la pole l’emporte. Il devance Heikkinen qui a gagné 2 places et Hansen qui prend la dernière place qualificative pour la finale. Il a du batailler avec Baumanis tandis que Bakkerud ou Nitiss n’ont jamais semblé en mesure de se qualifier.

Dans la 2nde demi-finale, Ekström l’emporte, lui aussi de la pole. Kevin Hansen, le jeune frère de Timmy, prend la 2nde place devant Grönholm. Loeb est éliminé à la 4ème place, devant le champion 2017 Kristoffersson et Eriksson.

Estering-2017-Solberg-Clavicule

Finale : Ekström retrouve enfin la victoire

En finale, Solberg est en pole devant Ekström. Kevin Hansen et Heikkinen sont sur la deuxième ligne, Timmy Hansen et Niclas Grönholm sur la 3ème et dernière. Au feu vert, Solberg s’élance parfaitement et prend la corde devant Esktröm et Heikkinen qui fait l’extérieur. Il part au large et perd beaucoup de temps dans les graviers.

Ekström en a profité pour recouper derrière Solberg et ressort devant. On a donc Ekström, devant Solberg, Kevin et Timmy Hansen, Grönholm puis Heikkinen. Grönholm prend son tour joker d’entrée de jeu pour essayer d’avoir une piste claire.

Au deuxième tour, Solberg se manque dans le premier virage et Kevin Hansen prend crânement sa chance. Timmy ressort lui aussi devant le Norvégien. Solberg change de stratégie et file dans le joker contrairement aux 3 premiers. Mais il commet plusieurs erreurs et ressort derrière Grönholm !

Kevin Hansen en difficulté

Timmy Hansen passe son frère dans le premier virage. Devant, Ekström n’attend pas. Il a créé un écart d’une seconde. Heikkinen s’infiltre à l’intérieur de K. Hansen qui a visiblement un souci sur sa voiture. La roue arrière gauche n’est plus dans l’axe ! La voiture avance en crabe, c’est impressionnant de continuer ainsi.

Solberg passe Grönholm tandis que Kevin Hansen fait ce qu’il peut avec une voiture qui part dans tous les sens. Ekström lui tient sa course. 2 secondes d’avance sur Hansen qui en compte 1 sur Heikkinen.

Dans le dernier tour, malheureusement pour lui, la 208 de Kevin Hansen lui échappe alors que Solberg le passait. C’est la toupie et sans doute la 6ème place. Place au joker obligatoire pour Ekström, Hansen ainsi qu’Heikkinen.

Ekström l’emporte devant Hansen et Heikkinen. Solberg héroïque avec sa blessure prend la 4ème place devant Grönholm et K. Hansen.

Suspense pour la 2nde place

Avec cette victoire à Estering 2017, Ekström revient encore sur Solberg. Il n’est plus, ce soir qu’à 1 point. Le point des qualifications. Loeb prend une claque. Il n’était qu’à 10 points d’Ekström pour le podium, le voilà à 29 points. Hansen, lui, reprend des couleurs et efface (un peu) les pénalités qu’il a cumulé sur le championnat. Son frère, Kevin, est ex-aequo avec Block, à la 8ème place, avec une voiture de l’an dernier.

Au classement constructeurs, EKS fait un rapproché sur Peugeot-Hansen. Mais avec 28 points d’avance, s’ils ne se ratent pas en Afrique du Sud, Loeb et Hansen devraient conserver la 2nde place par équipe.

Quant au championnat pilote, le suspense pour la place de dauphin ira à son terme, en Afrique du Sud, le 10 novembre prochain.

Classement pilotes :

Pilote Points
Johan KRISTOFFERSSON 286
Petter SOLBERG 234
Mattias EKSTRÖM 233
Sébastien LOEB 204
Andreas BAKKERUD 179
Timmy HANSEN 175 (-25)
Toomas HEIKKINEN 118
Kevin Hansen 101
Ken BLOCK 101
Kevin ERIKSSON 94

Classement constructeurs :

Class. Equipe Points
1. PSRX VOLKSWAGEN SWEDEN 496
2. TEAM PEUGEOT-HANSEN 379
3. EKS 351
4. HOONIGAN RACING DIVISION 280
5. MJP RACING TEAM AUSTRIA 194
6. STARD 162

Illustration : WRX, Estering 2017

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz