Accueil Endurance WEC 2017-6 : Encore un doublé Porsche à Austin

WEC 2017-6 : Encore un doublé Porsche à Austin

475
4
PARTAGER
Porsche 919 Hybrid COTA 2017

Troisième doublé consécutif pour Porsche à Austin, sur le Circuit Of The Americas. Encore une fois, les 919 Hybrid ont dominé les débats, même si les Toyota n’étaient pas si loin ce week-end, mais Porsche n’a pas échappé à la controverse en inversant la position de ses voitures au vu et au su de tous à la fin de la course.

Calendrier WEC 2018-1019 mis à jour

En marge de la course, l’ACO a donné des précisions sur le calendrier de ce qui est désormais connu sous le surnom de Super Saison 2018-2019. La décision la plus importante concerne le retour de Silverstone dans le calendrier, après que son absence dans la première ébauche a généré beaucoup de réactions, la manche anglaise ayant prouvé sa popularité les saisons passées. Le second ajustement concerne le décalage de quelques jours de la manche de Fuji afin d’éviter un conflit de date avec l’IMSA.

Quelques jours après la course, il a été également rapporté que la course de Sebring, pour ne pas être confondue avec les 12 heures de Sebring, appellation qui appartient à l’IMSA, sera vraisemblablement baptisée 1500 Miles de Sebring, ce qui revient à peu près au même en terme de durée. Le calendrier mis à jour est donc le suivant :

  • 6-7 Avril 2018:            Prologue, circuit Paul Ricard (FRA)
  • 6 Mai 2018:                 6 Heures de Spa-Francorchamps (BEL)
  • 16-17 Juin 2018:         24 Heures du Mans (FRA)
  • 19 août 2018:             6 Heures de Silverstone (GBR)
  • 21 Octobre 2018:        6 Heures de Fuji (JAP)
  • 18 Novembre 2018:     6 Heures de Shanghai (CHN)
  • 16-17 Mars 2019:       1500 Miles de Sebring (USA)
  • 4 Mai 2019                 WEC 6 Heures de Spa-Francorchamps (BEL)
  • 15-16 Juin 2019:        24 Heures du Mans (FRA)

Qualifications

Toyota n’a pas résolu son déficit de performance, et la chose est apparue de façon très claire lors des essais qualificatifs. Si les deux Porsche se sont disputées la pole position de façon équitable, la no1 aux mains de Nick Tandy et Neel Jani ne réussissant à battre la no2 sur le fil que de 253 millièmes, la première Toyota, la no8 pour une fois, était à 1,6 seconde de la Porsche de tête et la no7 à plus de 2 secondes.

Porsche 919 Hybrid COTA 2017

Les écarts étaient beaucoup plus serrés en LMP2 avec les cinq premières autos se tenant en une seconde. C’est l’Alpine Signatech no36 qui obtenait la pole via les efforts de Nicolas Lapierre et Andre Negrao, devant la Vaillante-Rebellion no13 et la voiture du pointe du Jackie Chan-DC Racing no38.

En LMGTE Pro également les performances étaient proches et on retrouvait trois constructeurs aux trois premières places de grille, la Ferrari de Rigon et Bird no71 devançant la Ford no67 et l’Aston Martin no95. Seul Porsche apparaissait un peu en retrait, ne pouvant faire mieux que la 7ème position avec la no91 de Lietz et Makowiecki.

Comme à plusieurs reprises cette saison, l’Aston Martin no98 prenait la pole du GTE Am devant deux Ferrari, la no54 et la no61.

Course

On aurait pu s’attendre après les qualifications à voir les deux 919 Hybrid s’envoler loin devant, mais il n’en a rien été. Toyota, grâce à une stratégie volontariste avec des doubles relais là où Porsche, en début de course en tout cas, ne le faisait pas, a réussi à prendre la tête de l’épreuve malgré une belle résistance de Porsche, ce qui a donné de belles joutes en piste.

Il a fallu attendre les deux tiers de la course pour voir les deux Porsche se détacher progressivement, sans jamais que Toyota ne soit KO. Les TS050 terminent d’ailleurs dans le même tour que les 919, ce qui n’était pas le cas des manches précédentes.

Porsche 919 Hybrid COTA 2017

La bagarre en tête aura duré jusqu’au bout entre les Porsche 1 et 2, et la no1 de Jani/Lotterer/Tandy commençait à y croire mais Porsche a décidé en fin d’épreuve d’inverser les positions sans ambiguïté. C’est donc la no2 de Bernhard, Bamber et Hartley, mieux placée au championnat, qui l’emporte à nouveau. Même si le spectacle en piste est loin d’être ennuyeux, cette approche comptable du championnat de la part de Porsche manque un peu de panache.

L’Alpine Signatech no36 remporte sa première victoire de la saison depuis la pole. Après avoir eu un début de championnat un peu difficile, l’écurie de Philippe Sinault a trouvé sa vitesse de croisière et la course de COTA en a été l’illustration. Partis de la pole, Lapierre, Menezes et Negrao ont pu surmonter quelques problèmes mineurs en revenant à chaque fois en tête, dominant les deux Vaillante Rebeliion et les deux voitures du Jackie Chan DC Racing qui n’ont jamais paru en mesure de se mêler à la lutte pour la victoire cette fois.

Alpine A470 COTA 2017

Les Ferrari sont passées près du doublé en GTE Pro, mais la Porsche no92 s’est immiscée dans le duo italien dans la dernière partie de l’épreuve, et a bien failli faire un hold up sur lapremière place lorsque la Ferrari de tête a connu une crevaison dans les derniers tours. Mais Pier Guidi et Calado sur la no51 ont réussi à conserver le commandement pour terminer devant la Porsche et la voiture soeur no71.

Ferrari 488 Italia COTA 2017

En GTE Am, Dalla Lanna, Lamy et Lauda ont réussi à transformer leur pole position en victoire malgré une alerte sérieuse en début de course, lorsque un contact avec une Ferrari a envoyé l’Aston Martin no98 en tête à queue.

 

Aston Martin Vantage COTA 2017

Porsche mène le championnat confortablement, et les 919 ont l’avantage en piste, mais Toyota aura une motivation supplémentaire pour battre le constructeur allemand devant son public à Fuji le mois prochain.

Crédit photos : Porsche, Alpine Signatech, Ferrari, Aston Martin Racing

Classement

WEC 6 heures de COTA, Circuit of The Americas, 17 septembre 2017

Pos. No. Team Drivers Car Class Ty Laps Gap
1 2 Porsche LMP Team BERNHARD / BAMBER / HARTLEY Porsche 919 Hybrid LMP1 M 192
2 1 Porsche LMP Team JANI / LOTTERER / TANDY Porsche 919 Hybrid LMP1 M 192 0.276
3 8 Toyota Gazoo Racing BUEMI / SARRAZIN / NAKAJIMA Toyota TS050 – Hybrid LMP1 M 192 21.956
4 7 Toyota Gazoo Racing CONWAY / KOBAYASHI / LOPEZ Toyota TS050 – Hybrid LMP1 M 192 45.026
5 36 Signatech Alpine Matmut LAPIERRE / MENEZES / NEGRÃO Alpine A470 – Gibson LMP2 D 177 15 Laps
6 13 Vaillante Rebellion BECHE / HEINEMEIER HANSSON / PIQUET JR Oreca 07 – Gibson LMP2 D 176 16 Laps
7 31 Vaillante Rebellion CANAL / PROST / SENNA Oreca 07 – Gibson LMP2 D 176 16 Laps
8 38 Jackie Chan DC Racing TUNG / JARVIS / LAURENT Oreca 07 – Gibson LMP2 D 176 16 Laps
9 37 Jackie Chan DC Racing CHENG / BRUNDLE / GOMMENDY Oreca 07 – Gibson LMP2 D 175 17 Laps
10 24 CEFC Manor TRS Racing RAO / HANLEY / VERGNE Oreca 07 – Gibson LMP2 D 175 17 Laps
11 28 TDS Racing PERRODO / VAXIVIERE / COLLARD Oreca 07 – Gibson LMP2 D 174 18 Laps
12 26 G-Drive Racing RUSINOV / THIRIET / LYNN Oreca 07 – Gibson LMP2 D 168 24 Laps
13 51 AF Corse CALADO / PIER GUIDI Ferrari 488 GTE LMGTE Pro M 167 25 Laps
14 92 Porsche GT Team CHRISTENSEN / ESTRE Porsche 911 RSR LMGTE Pro M 167 25 Laps
15 71 AF Corse RIGON / BIRD Ferrari 488 GTE LMGTE Pro M 167 25 Laps
16 95 Aston Martin Racing THIIM / SØRENSEN Aston Martin VANTAGE LMGTE Pro D 167 25 Laps
17 97 Aston Martin Racing TURNER / ADAM / SERRA Aston Martin VANTAGE LMGTE Pro D 167 25 Laps
18 91 Porsche GT Team LIETZ / MAKOWIECKI Porsche 911 RSR LMGTE Pro M 166 26 Laps
19 67 Ford Chip Ganassi Team UK PRIAULX / TINCKNELL Ford GT LMGTE Pro M 166 26 Laps
20 66 Ford Chip Ganassi Team UK MÜCKE / PLA Ford GT LMGTE Pro M 166 26 Laps
21 98 Aston Martin Racing DALLA LANA / LAMY / LAUDA Aston Martin V8 Vantage LMGTE Am D 162 30 Laps
22 61 Clearwater Racing MOK / SAWA / GRIFFIN Ferrari 488 GTE LMGTE Am M 162 30 Laps
23 54 Spirit of Race FLOHR / CASTELLACCI / MOLINA Ferrari 488 GTE LMGTE Am M 159 33 Laps
24 77 Dempsey – Proton Racing RIED / CAIROLI / DIENST Porsche 911 RSR (991) LMGTE Am D 148 44 Laps
Retired
86 Gulf Racing UK WAINWRIGHT / BARKER / FOSTER Porsche 911 RSR (991) LMGTE Am D 92
25 CEFC Manor TRS Racing GONZALEZ / TRUMMER / PETROV Oreca 07 – Gibson LMP2 D 51

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "WEC 2017-6 : Encore un doublé Porsche à Austin"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AXSPORT
Invité

Faut que Toyota arrête………..
C’est pitoyable

neutre
Invité

Faut surtout qu’il virent Vasselon, il fait que des mauvais choix depuis qu’il est chez Toyota, il sait mieux que tous le monde, mais c’est jamais de sa faute que les Toyota gagne pas.

KifKif
Invité

Surtout pas, maintenant que Porsche se retire

Thomas
Invité

Et surtout que Peugeot revienne !!! 🙁

wpDiscuz