Accueil Citroën WRC 2018 : 4 pilotes par constructeur ?

WRC 2018 : 4 pilotes par constructeur ?

2564
3
PARTAGER

La saison 2018 du WRC est encore remplie d’inconnues, notamment autour de quelques éventuels transferts. Mais une nouveauté pourrait contribuer à changer la donne.

A l’heure actuelle, un constructeur engagé en WRC peut nominer trois pilotes par rallye, les deux meilleurs marquant des points pour le compte de leur employeur.

L’an prochain, ces nombres pourraient respectivement passer à quatre et trois. C’est en tout cas ce que révèle le site motor.es.

Une telle mesure pourrait arranger bien des constructeurs. En premier lieu Citroën, qui pourrait être amené à gérer un trop grand nombre de pilotes si d’aventure Loeb et Ogier revenaient le premier pour un programme partiel et le second pour jouer le titre avec la marque qui l’a vu débuter. Mais d’autres ne seraient sans doute pas contre non plus, notamment pour donner l’opportunité à quelques talents en devenir de s’exprimer et de se tester.

Source : motor.es

Photo : WRC

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "WRC 2018 : 4 pilotes par constructeur ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
salociN
Invité
Faute de pouvoir attirer d’autres constructeurs, histoire de proposer quelques volants à de futurs espoirs (alors qu’en fait ce sont plutôt les Ostberg et autres intermittents du spectacles qui risquent d’en profiter), hé bien on fait dans l’artificiel en multipliant les voitures (©FIA), ce qui – accessoirement – fait péter les budgets, et ce qui – assurément – devrait encore attirer d’autres marques (lol). Encore une brillante idée donc, dans la lignée du « WRC Trophy » (re-lol). Tiens d’ailleurs en parlant de budget et de Citron, c’est pas eux déjà cette année qui avaient du mal à fournir une 3ème voiture… Lire la suite >>
Raymond Boncoin
Invité

Dans l’idéal comme vous le soulignez, ce serait que les jeunes pousses du WRC-2 ou J-WRC puissent prendre le cerceau de voitures de statut supérieur mais entre la théorie et la pratique, il serait tentant de créer des écuries surpuissantes façon Real Madrid aux quatre roues.

seb
Invité

Devoir proposer ce volant supplémentaire à une jeune pousse ça pourrait être une clause obligatoire intéressante pour l’avenir de la discipline mais est ce qu’elle serait suivit par les constructeurs? L’excuse est déjà toute trouvé par salociN, le budget.

wpDiscuz