Accueil Nouvelles technologies Panasonic voit le futur du solaire automobile sur les toits

Panasonic voit le futur du solaire automobile sur les toits

382
13
PARTAGER

Sous la pression de la concurrence chinoise, Panasonic doit rechercher de nouveaux débouchés pour ses cellules photovoltaïques et pourrait en avoir trouvé un dans les toits automobiles.

Le géant japonais de l’électronique a commencé à produire en février un panneau de cellules photovoltaïques de 180 watts qui est utilisé par la Prius hybride rechargeable. Les débuts sont encourageants puisque Toyota a vendu fin avril 1 350 Prius hybrides rechargeables équipés de panneaux solaires, soit 9 % des ventes totales du modèle. Panasonic ne veut pas en rester là et souhaite à terme fournir d’autres constructeurs.

Panasonic n’est pas le seul à prendre au sérieux les toits équipés de cellules photovoltaïques. Nissan propose déjà un panneau photovoltaïque sur l’aileron arrière de la Leaf qui alimente en énergie le système de climatisation et la radio. Enfin le PDG de Tesla, Elon Musk, avait tweeté en novembre 2016 la possibilité d’équiper la future Model 3 d’un toit doté de cellules photovoltaïques. Ce ne sera toutefois pas pour tout de suite puisque Tesla a privilégié une Model 3 très simplifiée à son lancement.

La démarche de Toyota et Panasonic va un plus loin que celle de Nissan puisque les cellules photovoltaïques de la Prius rechargent la batterie principale. Il faut dire que Toyota avait déjà équipé la Prius d’un panneau photovoltaïque de 56 watts en 2009 qui alimentait la climatisation. Cette possibilité était par ailleurs déjà offerte en option par Audi dans les années 90. Cette fois, le constructeur japonais annonce notamment avec le panneau de 180 watts une autonomie comprise entre 2,9 km et 6,1 km en fonction de la journée et de la saison. C’est peu, mais c’est déjà mieux que rien et Panasonic estime que dans un futur proche, ces panneaux solaires pourraient représenter 10 % du kilométrage annuel sur une voiture équipée.

 

Source : Bloomberg

Source photo : Toyota

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Panasonic voit le futur du solaire automobile sur les toits"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

« 10 % du kilométrage annuel »
C’est déjà super encourageant ! 🙂
On a plus d’excuses, que des solutions de plus en plus performantes, bravo Panasoni !

joe_peppp
Invité

Pour mémoire, 180 watts, c’est environ 1% de la puissance nécessaire à faire avancer la voiture à 30 Km/h… le surpoids des panneaux ne fait-il pas perdre ce (maigre) avantage ?

SGL
Invité

En Normandie… Clairement ! 😀
Par contre, au Maghreb…C’est tout un pâté d’immeuble ? 😉

sylver
Invité

En gros, les panneaux ont l’avantage de produire également quand la voiture est a l’arrêt donc il faut plus compter en terme d’énergie que de puissance.
Un panneau de 180W devrait pouvoir générer 180kWh d’énergie sur un an (avec des grosse fluctuation en fonction d’ou la voiture se trouve, si elle est stationnée a l’ombre, …). En comptant 15kWh/100km, cela représente assez d’énergie pour parcourir 1200km donc, oui, plus ou moins 10%.

joe_peppp
Invité
180 KWh sur un an pour un panneau de 180 W, ça veut dire 1000 heures d’ensoleillement, soit environ 3 heures par jour toute l’année. Rien que le fait que le panneau ne soit pas orienté face au soleil mais à plat sur le toit baisse déjà considérablement le rendement du panneau selon l’heure de la journée. Ensuite, 15 KWh pour 100 Km, si je calcule bien ça veut dire que pour faire rouler une voiture durant deux heures à 50 Km/h on utilise une puissance motrice moyenne de 15 KW (en supposant déjà un très bon rendement du moteur… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
@joe_peppp : 12 kWh/100 km c’est une conso habituelle sur route départementale avec une Zoe ou une Leaf en adoptant une conduite coulée. Certains tapent les 10 kWh/100 en roulant vraiment « éco-conduite ». Sinon 15/16 kWh/100 km c’est une conso honorable en roulant normalement. Après si on tape dans la Tesla S ou X, avec le surpoids des batteries et des moteurs pas forcément optimisés, on est plutôt sur du 18/20 kWh/100 km. Pour les panneaux, attention, on ne parle par d’ensoleillement. Ce sont des panneaux photovoltaïques et non solaires 🙂 Donc même un jour nuageux, on peut produire bcp. Dans… Lire la suite >>
SGL
Invité

Jusqu’à imaginer des autos de retraité garé produire plus qu’elles ne consomment, pour les bâtiments aux alentours grâce au smart grid 😉
.

wizz
Membre
joe_peppp faudrait que tu nous expliques comment un véhicule roulant à 30km/h nécessiterait une puissance de 18kW (24ch)??? https://www.ultimatespecs.com/car-specs/Renault/6503/Renault-Kangoo-1-Phase-1-12.html un Kangoo poussif avec ses 60ch parvient à atteindre 140km/h malgré son profil d’armoire normande https://www.ultimatespecs.com/car-specs/Volkswagen/44057/Volkswagen-Eurovan-25-TDI-88HP-BC.html et ce Transporter de VW atteint 150km/h avec ses 88ch certains d’entre nous ont déjà connu des pannes de batterie avec des voitures (essence) et qu’il a fallu démarrer en poussant. Avec 2 personnes poussant, on parvient à atteindre 10km/h (pas longtemps, parce qu’on n’est pas endurant). La force de 2 hommes normaux, c’est moins de 1ch…. Une voiture très moyenne avec 100ch, atteint de… Lire la suite >>
SGL
Invité

Rien sur :
– La suppression de la différence de taxe d’essence vs gazole ?
– Les 901 km en Tesla Model S ?
– Du poids lourd électrique MAN pour l’usine Porsche de Leipizig ?

wpDiscuz