Accueil Constructeurs chinois GAC bâtit un complexe industriel à Panyu

GAC bâtit un complexe industriel à Panyu

185
4
PARTAGER

Le Chinois GAC s’est lancé tardivement dans l’automobile et il a de grandes ambitions. On n’est donc pas surpris de le voir construire une usine. Sauf que son site de Panyu sera dédié aux nouvelles technologies.

GAC ne veut pas être juste « un constructeur chinois ». Il souhaite offrir des véhicules de qualité ; une condition sine qua none pour percer en occident. C’est son plan « Made in China 2025 ». Il se vante d’avoir tissé des partenariats avec Michelin, Continental ou Faurecia. De plus, il a mandaté des chasseurs de têtes à Détroit, Boston et dans la Silicon Valley pour lui dénicher de grands talents.

C’est dans ce contexte qu’il pose la première pierre du futur parc industriel de Panyu, près de Canton (le fief de GAC.) Ce site de 500 hectares sera entièrement dédié aux voitures électriques et autonomes. Le constructeur va ériger une usine de voitures électriques. Elle devrait être finie en 2018 et produire à terme 200 000 véhicules par an. De quoi en faire l’un des leaders de l’électrique. Coût : 4,69 milliards de yuans (625 millions d’euros.)

Mais il n’y sera pas tout seul. D’ailleurs, le budget total du parc est de 45 milliards de yuans (6 milliards d’euros.) L’objectif étant de créer un incubateur géant. Reste que pour l’instant, aucune autre entreprise ne s’est manifestée.

Source : GAC

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "GAC bâtit un complexe industriel à Panyu"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Akalias
Invité

Désolé mais je n’ai pas fini de lire cet article, les fautes d’orthographe m’ horripilent trop…
Rien que dans le titre: « (…)bâtiT… »
Vous cherchez un relecteur pour le site?

Labradaauto
Invité

Quand on voit le succès des autos coréennes on peut se réjouir (ou bien l’inverse, plutôt) , de voir très bientôt sur le marché des autos moins chères que les autres pénétrer le marché européen . La mondialisation qui fabrique des chômeurs sans vitesse réglementée est plébiscitée jusque dans les urnes ! Tout va bien .

Miamdeschips
Invité

Au contraire, la concurrence permet de progresser et d’innover.
Sans cela, nous roulerions toujours en 4L.
Le jeu est sain à condition que les mêmes règles s’appliquent à tous.

Labradaauto
Invité
oui oui oui oui ! comme c’est parti , faudra encore plus de robots, robots amortis, donc bcp de production! très peu de personnels – loi du nivellement par le bas. En auto: je crois qu’on en a fait le tour, Elles ont encore 4 roues, et la législation interdit de s’en servir ! Alors des roues de 20 ‘ en 235 de large pour rouler à 60. On en pris la démesure (Vous évoquiez la R4). Les autos chinoises auront le niveau et seront moins chères. Si Elles ne sont pas POLITIQUEMENT fortement taxées, elles ont le niveau pour… Lire la suite >>
wpDiscuz