Accueil Constructeurs chinois Spyshots : le LTC TX5 en test dans l’Arctique

Spyshots : le LTC TX5 en test dans l’Arctique

157
1
PARTAGER

Le TX5 de London Taxi Company poursuit son développement. Le constructeur en offre des clichés sur le cercle polaire arctique.

London Taxi Company est au pied du mur avec le TX5. Bientôt, son TX4 n’aura plus le droit de circuler dans le centre-ville de Londres. De plus, il est menacé par des concurrents agressifs comme le Vito de Mercedes ou le Metrocab de Frazer-Nash. Geely Auto, son propriétaire, lui construit une usine flambant neuve (pour y produire ensuite ses propres voitures ?) et il a de grandes ambitions pour lui. Enfin, LTC n’avait plus vraiment développé de nouveau véhicule depuis les années 90.

Il y a quelques semaines, un mulet sur base Volvo XC90 avait été surpris. De quoi laisser supposer que le développement débute à peine, alors que la commercialisation doit débuter à l’automne prochain. London Taxi Company riposte donc avec ces « spyshots constructeurs », pris en Norvège, près du cercle polaire Arctique. Pourquoi là-bas ? Car le TX5 est un véhicule électrique avec « prolongateur d’autonomie » (une condition sine qua none pour rouler dans Londres.) Or, plus il fait froid, plus les performances des batteries s’effondrent. LTC veut donc prouver que son taxi est capable de rouler par grand froid. En Norvège, le « black cab » affronte des températures de -15°. Les prototypes iront ensuite dans un laboratoire, où la température est de -40°.

Source :
London Taxi Company

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Spyshots : le LTC TX5 en test dans l’Arctique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
C\'est parti
Invité

J’adore les black cab !

Si seulement ils pouvaient trouver leur marché en dehors de l’Angleterre !
Plus sympa, spacieux, maniable, etc. que les skoda taxi parisiennes…

wpDiscuz