Accueil Ecologie Inde : Tata lance un bus électrique

Inde : Tata lance un bus électrique

391
1
PARTAGER

Les fabricants d’autobus se mettent à l’électrique. En Inde, Ashok Leyland a fièrement dévoilé un prototype roulant. Son compatriote Tata, lui, passe à la production en série.

Tata a lancé le projet E-mobility en 2005. En 2010, durant les Jeux du Commonwealth, le constructeur a fait rouler quatre bus hybrides GNV-électrique. En 2012, Madrid en commande dix. Insuffisant pour sauver Tata-Hispano, qui disparu l’année suivante. Pour passer à l’électrique, le constructeur demanda un coup de main à l’ISRO, l’agence spatiale indienne.
Le résultat, ce sont trois bus : le Starbus électrique (9m), le Starbus électrique (12m) et le Starbus hybride diesel-électrique (12m.) Ils seront produits à Pune. La Mumbai Metropolitan Development Authority a déjà commandé vingt-cinq Starbus hybride diesel-électrique. Ils seront livrés début 2017. Tata rappelle au passage qu’il possède quatre usines de production d’autobus, un sous-traitant à Goa et un partenariat avec Marcopolo, au Brésil. Autrement dit, si cette gamme est un succès, la production pourrait vite augmenter… De toute façon, face à l’activisme d’acteurs comme Byd ou Volvo Trucks (qui possède un partenaire en Inde), Tata se doit d’être ambitieux. D’autant plus qu’Ashok Leyland est en embuscade. Accessoirement, ses ventes de bus plafonnent. Un coup de fouet serait le bienvenue..
En parallèle, il dévoile les prototypes d’un Starbus (12m) à pile à combustible, un Starbus hybride GPL-électrique et un Starbus (18m) articulé. Les caractéristiques techniques des six nouveautés ne sont pas précisées.

Source :
Tata Motors

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Inde : Tata lance un bus électrique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Lyon-St-Clair
Invité

On dirait une copie de Mercedes Citaro …

wpDiscuz