Accueil Tata Tata Hispano ferme boutique

Tata Hispano ferme boutique

239
4
PARTAGER

La crise ne concerne pas que l’automobile. Sur les 5 derniers exercices, Tata Hispano a accumulé 60 millions d’euros de déficit, dont 14 millions rien qu’en 2012. Depuis plusieurs mois, l’usine de Saragosse tourne au ralenti, sans grosses commandes. Le 19 septembre, Tata décide d’arrêter les frais. 287 emplois sont concernés.L’histoire de Tata Hispano est faite de remous et de rachat. En 1939, Vincenzo Gervasio, un ingénieur napolitain, s’installe à Saragosse. Après la guerre, il se fait carrossier industriel. Il conçoit notamment une cabine de camion capable de s’adapter sur différents châssis. En 1958, il construit son premier autocar, sous la marque Nazar (Naples-Saragosse.) En 1962, Gervasio ouvre une usine pour produire des camions, des autobus et des autocars.
En 1965, premier revers, il doit vendre à Barreiros, lequel est racheté peu après par Chrysler. Sous Chrysler, Saragosse arrête les camions. C’est du sur mesure pour la revendre à Van Hool. Les Belges la renomment Hispano Carrocera (aucun lien avec Hispano-Suiza.) Et donc, ils produisent des Van Hool pour le marché espagnol. En 1981, la société est reprise par ses ouvriers, mais elle poursuit la fabrication de cars et de bus Van Hool.
En 1993, le Mexicain Capre prend le contrôle et peu après, il demande à Pininfarina de relooker les véhicules. Enfin, en 2005, Tata prend une part d’Hispano. 4 ans plus tard, les Indiens rachètent le reste. Hispano devient Tata Hispano et elle doit être l’une des têtes de pont européenne du groupe. Mais la crise espagnole (qui reste le principal marché de Tata Hispano) lui est fatale.

Saragosse devrait produire des bus et des cars jusqu’en octobre, afin d’honorer les dernières commandes. L’Espagnol Benson Group a fait une offre. Mais a priori, ils ne s’intéresse qu’aux murs, afin d’y produire des pièces métalliques.

Source :
Tata

A lire également :
Ashok Leyland délocalise en Inde

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Tata Hispano ferme boutique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
JC
Invité

Le Heuliez espagnol.

Mat
Invité

Triste fin… Alors qu’ils avaient trouvé un design élégant, qui change. On aurait pu espérer meilleur sort à cette marque, surtout depuis la reprise par Tata qui a eu plus de succès avec les reprises de jaguar et land rover.

kamagate
Invité

je veut bien travailler avec vous merci

Maltus
Invité

Ça ferait un superbe camping car de luxe en le faisant passer sous la marque JAGUAR ! l’arrière à double essieux pourrait être aménagé en garage, et supporter le poids d’une mini tata !
Il n’ont vraiment aucune imagination ces indiens !… Savent que copier !… lamentable !!!!…

wpDiscuz