Accueil Rallycross WRX – Lohéac 2016 : Kristoffersson s’impose

WRX – Lohéac 2016 : Kristoffersson s’impose

160
0
PARTAGER

85 000 spectateurs se sont déplacés pour la manche française du championnat du monde WRX à Lohéac. Après un weekend à la météo changeante Kristoffersson s’impose devant Bakkerud et Sébastien Loeb.

La pluie est venue jouer les trouble-fête en ce dimanche matin pour les manches qualif 3 et 4. Il ne fut pas simple de s’en sortir et certains y ont laissé des plumes.

Crba76UWEAARxtt

Q1 : La sensation Yann Le Jossec

A Lohéac, beaucoup de pilotes français réunissent les fonds nécessaires à une participation exceptionnelle au WRX. C’est le cas par exemple de Yann Le Jossec, ancien pilote de rallye (il a couru contre Loeb à ses débuts) reconverti en patron d’une école de pilotage à Messac à quelques kilomètres de Lohéac. Il est dans une Ford Fiesta du Olsberg MSE. Pour Yann la première journée sera un rêve éveillé. Dans cette première manche il prend la 11ème place.

Devant, Ekström, Loeb, Bakkerud ou Hansen et Solberg se montrent déjà comme des favoris à la qualification. En revanche Chicherit, Timerzyanov ou même Baumanis ont grillé un joker dans leur course aux demi-finales. Solberg est sur une toute nouvelle voiture après son gros accident après course à Trois-Rivières. Timerzyanov a connu une première manche catastrophique avec un accident dès les premiers mètres de course hypothéquant tout son weekend.

Q2 : Ekström double la mise

Ekström remporte la 1ère et la 2nde manche. Bakkerud semble aussi en forme ce weekend sur sa lancée des dernières manches. Petter Solberg marque le pas contrairement aux frères Hansen, Loeb ou même Block.

Après deux manches, Ekström est en tête devant Bakkerud et Loeb. Chez Peugeot-Hansen On a le sourire car Loen, Timmy et Kevin Hansen ainsi que Davy Jeanney sont dans les 12 premiers provisoires. Yann Le Jossec est 13ème à égalité de point avec Kevin Hansen 12ème et pourrait se qualifier pour les demi-finales ! Grosse sensation s’il réussissait cela. JB Dubourg, 3ème l’an dernier est plus en difficulté et va devoir faire deux dernières qualifications impeccables.

Q3 : Kristoffersson s’affirme sur le glissant

Ce dimanche la pluie a fait son apparition et rend la piste glissante. Les repères sont tous à modifier et le pilotage à adapter. Celui qui y arrive le mieux est Kristoffersson même si Ekström ne semble pas trop mal non plus. Cette Q3 marque le grand retour au premier plan de JB Dubourg mais n’est-il pas trop tard ? En revanche pour Le Jossec le réveille est difficile. Pas de manche pour lui et une dégringolade au classement. Les demi s’envolent.

Q4 : Et les qualifiés sont…

Kristoffersson double la mise en remportant la Q4 devant Solberg et Ekström et Jeanney. C’est bon pour le Français. Derrière on retrouve Nitiss, Block, Loeb, Hansen. Les 12 premiers sont évidemment Ekström et Kristoffersson qui ont survolé les qualifs devant Bakkerud et Block les deux pensionnaires du Hoonigan Racing sur la Focus. Solberg prend la 5ème place devant Loeb, Timmy Hansen et Davy Jeanney sur la Peugeot 208 du team Peugeot-Hansen. Suivent Larsson, Kevin Hansen, Nitiss et Andrew Scott.

CrfRyTDUEAAxMnP

Demi-finale 1 : Bakkerud favori

Cette première demi-finale est composée de Ekström, Bakkerud, Solberg, Hansen, Larsson et Nitiss. Si Ekström a semblé un cran au-dessus depuis le début du weekend, derrière ils sont au moins 3 pour 2 places qualificatives.

Départ, Solberg freine tard et fait l’intérieur à Bakkerud. Mais Solberg sort un peu plus large et Bakkerud le repasse. Ekström est devant. Solberg effectue le passage par le joker de même que Timmy Hansen. Larsson a visiblement un pneu crevé. Il abandonne.

Solberg ne peut profiter de son tour joker car Nitiss le bloque. Il perd du temps. Timmy Hansen a aussi une crevaison. C’est finit pour lui. Ils ne sont plus que 4 pour 3 places. Ekström et Bakkerud ont course facile mais la Ford pousse l’Audi ! Joker pour Bakkerud qui semble avoir un gros rythme. Il ressort devant Nitiss. Solberg n’a plus qu’à suivre Nitiss et attendre son passage par le joker mais c’est frustrant.

Ekström passe par son tour joker et à la sortie il est portière contre portière avec Bakkerud qui pousse un peu et s’infiltre. Nitiss donne tout mais ressort 4ème. Ekström a un souci ! Solberg le pousse littéralement. Devant Bakkerud a gagné facilement. Mais Nitiss passe aussi Ekström dans le dernier virage ! Ekström est éliminé de même que Larsson et Hansen. Solberg, Bakkerud et Nitis sont qualifiés. Bakkerud se place comme prétendant à la victoire.

Demi-finale 2 : Kristoffersson sans coup férir

Sur cette deuxième demi-finale, il y a aussi du beau linge. Kristoffersson, comme Ekström en SF1 semble au-dessus mais derrière Block, Loeb Jeanney et le jeune Kevin Hansen sont candidats à la finale. Scott de son côté est sur une Peugeot 208 mais privée et un cran en-dessous.

Kristoffersson ne rate pas son envol, contrairement à Loeb qui se fait passer par Jeanney à l’extérieur. C’est propre entre les deux Peugeot-Hansen. Jeanney prend le joker pour se dégager du trafic. Block garde la seconde place mais Loeb le passe au second tour. Kevin Hansen prend son tour joker il ressort derrière Jeanney. Kristoffersson prend le large devant Loeb et Block. Loeb prend le joker au 4ème tour.

Les deux Peugeot-Hansen sont derrière Block qui doit passer son tour joker. Cela va se jouer fin avec Jeanney pour la 3ème place. Kristoffersson et Loeb semblent avoir la qualif dans les mains. Davy Jeanney a fait une erreur ou a un petit problème sur sa voiture, il ne peut empêcher Block de repasser devant après son tour joker. Kristoffersson, Loeb et Block sont qualifiés. Jeanney, Kevin Hansen et Scott sont émilinés.

CrgHsaxWEAALhur

Finale : Kristoffersson impérial

La grille de départ de cette finale est Kristoffersson, Bakkerud, Solberg, Loeb, Block et Nitiss. A la moindre faute de la première ligne, Solberg et Loeb pourraient réaliser le bon coup du départ. Mais Lohéac est une piste exigeante et rien n’est joué avant la fin.

Kristoffersson ne rate pas son envol. Solberg et Bakkerud ferment la porte à Loeb qui se fait tasser par Block mais résiste. Dans l’épingle du fond Solberg fait un freinage tardif et embarque Bakkerud. Loeb passe pour la 2nde place. Devant Kristoffersson a une course tranquille !

Solberg passe par son tour joker dès le 2nd tour. Bakkerud attaque Loeb au 3ème tour et les deux prennent le joker. Loeb se fait pousser et perd sa 2nde place. Block est 2nd mais n’a pas fait son tour joker. Nitiss lui n’a jamais pu défendre ses chances. Block bouchonne tout le monde.

Tour 5/6 Block prend son joker. Solberg et Loeb passent Block. Enfin pour Loeb il faut s’appuyer sur la portière de la Ford. Loeb fait l’épingle à Solberg dans le dernier tour. Block part à la faute. Devant Kristoffersson remporte la course ! Bakkerud fait second devant Loeb, Solberg et Nitiss. Très beau podium pour Loeb. Block de son côté a une suspension arrière cassée.

Grâce à sa qualification en finale, Solberg rattrape le retard qu’il avait sur Ekström durant les qualifications. Au classement général provisoire, Solberg possède 5 points sur Ekström. Avec sa victoire, Kristoffersson grimpe à la 3ème place juste devant Bakkerud. Sébastien Loeb est 5ème.

Cette édition de Lohéac fut moins riche en surprises que l’an dernier même si on a cru que Yann Le Jossec pourrait jouer la qualif. Chicherit n’a pas pu tourner à cause de son moteur 2 litres en plein développement. Jean-Baptiste Dubourg termine 17ème, Timerzyanov n’a pas pu lui non plus tourner alors que c’est un animateur des courses. Vivement septembre 2017 !

Petter SOLBERG 181
Mattias EKSTRÖM 176
Johan KRISTOFFERSSON 158
Andreas BAKKERUD 157
Sébastien LOEB 141
Timmy HANSEN 117
Toomas HEIKKINEN 101
Robin LARSSON 71

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz