Accueil Général Takata cède une filiale américaine à un concurrent

Takata cède une filiale américaine à un concurrent

75
0
PARTAGER

L’équipementier japonais pris dans la tourmente et dont la survie même fait débat vient de vendre une filiale américaine à un groupe concurrent du pays de l’oncle Sam.

Entre tour de table, plan de sauvetage, investissements, reprise ou dépôt de bilan, l’avenir de Takata devrait s’éclaircir dans les prochaines semaines.

Les grands dirigeants du géant japonais étudient actuellement les différentes offres sur la table. Parallèlement, et ceci en est la cause, Takata doit affronter des procédures judiciaires suite aux différents cas d’explosions inopinées d’airbags ayant entraîné la mort de plusieurs personnes.

Takata est aussi dans l’obligation de lever des fonds afin de couvrir les coûts quant aux rappels de dizaines de millions d’airbags.

Ainsi Takata vient déjà de se séparer d’une partie de ses bijoux de famille. Le montant officiel de la transaction n’a pas été dévoilé mais on évoque officieusement une somme oscillant autour de 175 millions de dollars.

La transaction en question ? La vente de la filiale américaine Irvin Automotive Products rachetée par le concurrent Piston Group, un groupe dirigé par Vinnie Johnson.

Irvin Automotive Products,  filiale de Takata depuis 1989, est un fournisseur spécialisé dans les garnitures intérieures et matériaux de sièges et pèse environ 500 millions de dollars par an sur le marché américain. Son siège se situe à Pontiac dans le Michigan et la société a des antennes au Texas et au Mexique.

Le Piston Group fondé en 1995 et qui s’articule entre plusieurs filiales (Piston Automotive, Detroit Thermal Systems et AIREA) précise que Irvin Automotive Products  » fonctionnera comme une société distincte  » et que son équipe dirigeante restera identique.

L’équipementier automobile Piston Group entend évidemment profiter de cette acquisition pour étoffer son portefeuille (FCA, Ford, GM, Honda, ZF ou Toyota sont déjà des clients) et ses clients (Black Diamond, Delta Airlines, Golden Technologies, Nissan et Southwest Airlines ) ainsi que poursuivre sa croissance.

Ce groupe compte quelques 8 300 salariés, quinze sites entre USA et Mexique, et avance un bilan record en 2016 et des ventes tournant autour de 1,8 milliard de dollars.

Quant à Takata, il est écrit que le poids-lourd japonais continuera de faire l’actualité dans les toutes prochaines semaines.

Source : Piston Group.

Crédit illustration : Piston Group.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz