Accueil Ecologie Peterbilt et Cummins s’associent pour le SuperTruck II

Peterbilt et Cummins s’associent pour le SuperTruck II

136
1
PARTAGER

Les Américains sont les rois du marketing. Le programme européen d’économie d’énergie pour les poids-lourd s’appelle « Convenient ». Son pendant US porte le nom de « SuperTruck II ». America, truck yeah ! Peterbilt et Cummins s’associent pour relever le challenge.

Le programme SuperTruck I impose aux constructeurs des normes énergétiques pour 2021. Il est piloté par le département (NDLA : ministère) US de l’énergie. En partant de la moyenne des chiffres des poids-lourd de 2009, les constructeurs doivent améliorer le rendement énergétique (BTE) et l’énergie consommée pour déplacer une tonne de fret (FTE) de 50%. Cummins et Peterbilt se sont associés et le résultat est une amélioration du BTE de 55% et une amélioration du FTE de 43%. Les camions du millésime 2017 sont les premiers à respecter la norme SuperTruck 1.

Mais en 2024, ce sera le jalon SuperTruck 2. Cette fois, il faudra doubler le BTE et le FTE par rapport à 2009. Pour passer ce cap ardu, Peterbilt retrouve Cummins. L’investissement est conséquent. Des équipementiers comme Bridgestone et Eaton sont également de la partie, ainsi qu’un conseil des clients, emmené par les supermarchés Walmart. Ce conseil est là pour informer les constructeurs de leurs attentes.
Cummins se dit confiant. Le SuperTruck I, c’était finger in the nose ! Le motoriste a déjà conçu un démonstrateur qui dépasse les 55% de BTE et les 100% de FTE.

Ils ont huit ans pour atteindre l’objectif. Mais il y aura ensuite un SuperTruck III en 2027. Ils ne précisent pas s’ils passeront par une hybridation. Le fait que l’un des deux partenaires soit un acteur historique du moteur diesel est plutôt mauvais signe…

Source :
Cummins

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Peterbilt et Cummins s’associent pour le SuperTruck II"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
kaiservinz
Invité

Rien n’interdit un hybride diesel. Eaton est un fabricant d’onduleur donc possible qu’il y ait une notion de stockage de l’électricité.

wpDiscuz