Accueil Sport auto Super GT 2016 – 5 : La revanche de la GT-R Calsonic...

Super GT 2016 – 5 : La revanche de la GT-R Calsonic Impul à Fuji

128
0
PARTAGER

Joao Paolo de Oliveira et Hironobu Yasuda avaient été les héros malheureux de l’épreuve des 500 km de Fuji en mai, abandonnant la tête de la course à quelques encâblures de l’arrivée. Ils ont pris leur revanche lors du retour du Super GT à Fuji pour les 300 km de l’été, mettant par la même occasion la Nissan GT-R sur la première marche du podium pour la quatrième fois en quatre courses.

En bref

Depuis la course de Sugo, où les voitures répondant au réglement JAF GT s’étaient montrées nettement à leur avantage , la GTA avait édicté quelques mesures de balance de performance pour les GT300 dont une élévation de l’assiette de 5 mm. Le président de la GT Association Maasaki Bandoh en a explicité les raisons. Les GT3 sont, par essence, très limitées dans leur développement pendant 3 ans. Ce n’est pas le cas des voitures JAF-GT qui peuvent évoluer beaucoup plus librement, sur un cycle d’un an. Si on veut garder l’attractivité du championnat, il faut les encadrer plus étroitement pour garder la compétitivité et la diversité de toutes les voitures engagées. C’est une gymnastique compliquée mais pour l’instant la GTA y réussit bien. Tellement bien qu’elle envisage la mise en place de préqualifications en 2017 sur certaines épreuves, le nombre de prétendants devenant trop important pour certains des circuits. Les modalités sont encore à l’étude, Bandoh-san voulant trouver des critères qui tiennent compte de l’ancienneté des équipes autant que des résultats.

Super_GT_Fuji_300_2016-7799

Le calendrier provisoire 2017 a été annoncé, et reprend à quelques jours près les épreuves 2016 dans le même ordre. La stabilité est de mise, sachant qu’il est de plus en plus compliqué de déplacer ou d’introduire de nouvelles épreuves, puisqu’il faut tenir compte du calendrier de la Super Formula, de la journée d’essais et de l’épreuve des 24 heures du Mans et de celle des 24 heures du Nürburgring que disputent un nombre significatif des pilotes engagés en Super GT. Bandoh-san a toutefois fait mention de demandes arrivant de l’étranger, du circuit de Pattaya, de celui de Sepang et de Singapour qui propose une course sur le tracé de la F1. Pour l’instant, le Super GT ne se déplace qu’en Thaïlande, mais il n’est pas impossible que l’une des propositions citées soit suivie d’effet après 2017.

Super_GT_Fuji_300_2016-6894

Certaines évolutions du règlement technique 2017 ont été publiées. Pas de révolution dans l’ensemble, sauf pour l’aérodynamique puisque pour contrer les évolutions qui font tourner les autos toujours plus vite, l’appui sera sérieusement limité, avec de sévères réductions sur le diffuser et la lame avant et la configuration « Fuji » de faible appui pour l’aileron étendue à l’ensemble des circuits. On verra les premières configurations 2017 à Suzuka à la fin du mois où selon la rumeur devrait être présentée la remplaçante de la Lexus RC F de GT500 qui sera la Lexus LC, évidemment sur la même base technique.

Qualifications

GT500

Avec une piste proche des 50 degrés, personne ne se précipitait en piste et les concurrents faisaient le minimum vital pour assurer la qualification. Cela ne suffisait pas pour les Lexus, souffrant étrangement d’une lenteur collective sur ce circuit qui leur est traditionnellement favorable. Les RC F fermaient la marche de la Q1 et seule la no19 WedsSports, la seule en gommes Yokohama, réussissait à rentrer dans le top 8 synonyme de Q2. Devant, la lutte pour la pole position se résumait à un duel entre les Nissan GT-R n012 et no46, comme en mai sur le même circuit. En Q2 JP de Oliveira retrouvait sa rapidité de mai devant un Motoyama plein de mordant et mettait la no12 Calsonic Impul en pole. L’exploit du jour était toutefois à mettre au crédit de Ronnie Quintarelli qui hissait sa GT-R no1, traînant ses 84 kilos de lest de leader du championnat, en troisième position, une performance qui faisait froncer quelques sourcils dans le paddock…Derrière les trois Nissan, on trouvait deux Honda, la no17 devant la no15.

Super_GT_Fuji_300_2016-6559

GT300

Il n’y a pas vraiment eu de suspense en GT300 puisque la BMW M6 GT3 no55 ARTA, ayant déjà dominé la séance libre, n’a jamais été inquiétée que ce soit en Q1 ou en Q2. Pole confortable pour la M6 orange donc, alors que la voiture soeur aux couleurs BMW, la no7, n’a jamais été dans le rythme et n’a pas passé la Q1. Les pneus différents entre les deux autos ont sûrement joué mais pas seulement, la no7 souffrant de la température. Derrière la BMW, l’Audi R8 LMS no21 du team Hitotsuyama a montré une forme qu’on ne lui connaissait pas avec une seconde place prometteuse. Une autre GT3 complétait le top 3, la Ferrari 488 GT3 no51 du team JMS qui montre depuis le début de la saison de belles choses, alors que la première JAF-GT était la Subaru BRZ no61.

Super_GT_Fuji_300_2016-4420

Course

GT500

JP de Oliveira réussissait un excellent départ avec Motoyama dans son sillage, et les deux hommes creusaient progressivement l’écart sur le reste du peloton, mené difficilement par Quintarelli sur une GT-R no1 bien lourde. Des ennuis divers touchant les GT500 rythmaient la première partie de l’épreuve, en particulier la spectaculaire perte de l’aileron de la Lexus no37, cassé net, qui s’envolait dans la ligne droite. Mais comme en mai, tout le travail de la GT-R no12 était réduit à néant par l’intervention du safety car à la mi-course, suite à un problème sur une GT300. Tout le travail était à refaire après le redépart, ce à quoi s’attelait Yasuda. La menace la plus importante pour la no12, la voiture soeur no46, était éliminée brutalement quand Chiyo sortait violemment dans le virage 1 après des problèmes de freins. Le pilote était ok heureusement malgré le choc.

Super_GT_Fuji_300_2016-7090

Derrière, la Honda no17 de Koudai Tsukakoshi venait à bout de la GT-R no1, tout comme la no100 de Izawa. Les deux NSX engageaient une belle bataille, à l’avantage finalement de Tsukakoshi, et on retrouvait, une fois n’est pas coutume, les deux équipages Honda sur le podium derrière les grands vainqueurs, la GT-R Calsonic Impul de Oliveira-Yasuda, qui prenait là une belle revanche sur leur infortune les privant de la victoire dans l’épreuve des 500 km en mai.

GT300

La BMW M6 Arta no8 et l’Audi no21 ne se quittaient pas de toute la course, Takagi sur la M6 offrant un cours magistral de conduite défensive face aux assauts répétés et infructueux de la R8 LMS. Richard Lyons, sur l’Audi, n’abandonnait pas jusqu’au dernier mètre et les deux autos franchissaient la ligne avec seulement 4 dixièmes d’écart. Un gouffre comparé cependant aux 8 millièmes séparant Orido sur la Lamborghini Uracan no88 et Taniguchi sur la Mercedes AMG GT no4, départagés par la photo finish pour la quatrième place ! Entre les deux duels, on retrouvait la Subaru BRZ d’Iguchi-Yamauchi, qui obtenait là son second podium consécutif. Notons que cette seconde position constitue le meilleur résultat en Super GT pour Audi depuis que la R8 LMS participe au championnat.

Super_GT_Fuji_300_2016-6014

Avec cette victoire, Takagi et Kobayashi prennent la tête du championnat en GT300 alors que Quintarelli et Matsuda, qui ont encore marqué quelques points, restent en tête du GT500. La prochaine épreuve aura lieu le dernier week-end d’août. C’est le gros morceau du championnat, les 1000 km de Suzuka.

Super_GT_Fuji_300_2016-8145

Crédit photos : Yuji Shimizu / PLR  pour le blog auto

Résultats

6-7 Août 2016 AUTOBACS SUPER GT Round5 FUJI GT 300km

GT500

PoNoMachineDriverLapsBest LapDiff.(km/h)TireWH
217KEIHIN NSX CONCEPT-GT
Honda NSX CONCEPT-GT / HR-414E
Koudai Tsukakoshi
Takashi Kogure
661’31.36125.424BS10
3100RAYBRIG NSX CONCEPT-GT
Honda NSX CONCEPT-GT / HR-414E
Naoki Yamamoto
Takuya Izawa
661’31.25328.650BS4
41MOTUL AUTECH GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT500 / NR20A
Tsugio Matsuda
Ronnie Quintarelli
661’31.42028.940MI84
536au TOM’S RC F
LEXUS RC F / RI4AG
Daisuke Ito
Nick Cassidy
661’32.24630.831BS22
68ARTA NSX CONCEPT-GT
Honda NSX CONCEPT-GT / HR-414E
Kosuke Matsuura
Tomoki Nojiri
661’31.56036.730BS10
738ZENT CERUMO RC F
LEXUS RC F / RI4AG
Yuji Tachikawa
Hiroaki Ishiura
661’32.33645.837BS32
839DENSO KOBELCO SARD RC F
LEXUS RC F / RI4AG
Heikki Kovalainen
Kohei Hirate
661’32.33949.017BS68
96WAKO’S 4CR RC F
LEXUS RC F / RI4AG
Kazuya Oshima
Andrea Caldarelli
661’32.05455.310BS46
1019WedsSport ADVAN RC F
LEXUS RC F / RI4AG
Yuhi Sekiguchi
Yuji Kunimoto
661’32.1341’33.221YH22
1164Epson NSX CONCEPT-GT
Honda NSX CONCEPT-GT / HR-414E
Daisuke Nakajima
Bertrand Baguette
641’32.4572LapsDL2
1237KeePer TOM’S RC F
LEXUS RC F / RI4AG
James Rossiter
Ryo Hirakawa
591’32.4897LapsBS60
46S Road CRAFTSPORTS GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT500 / NR20A
Satoshi Motoyama
Katsumasa Chiyo
341’30.81132LapsMI30
24Forum Engineering ADVAN GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT500 / NR20A
Daiki Sasaki
Masataka Yanagida
111’32.27355LapsYH44
15Drago Modulo NSX CONCEPT-GT
Honda NSX CONCEPT-GT / HR-414E
Hideki Mutoh
Oliver Turvey
101’31.80256LapsBS8

GT300

PoNoMachineDriverLapsBest LapDiff.(km/h)TireWH
155ARTA BMW M6 GT3
BMW M6 GT3 / P63
Shinichi Takagi
Takashi Kobayashi
621’39.5511:52’46.623BS32
221Hitotsuyama Audi R8 LMS
Audi R8-LMS / DAR
Richard Lyons
Tomonobu Fujii
621’39.6700.106DL16
361SUBARU BRZ R&D SPORT
SUBARU BRZ GT300 / EJ20
Takuto Iguchi
Hideki Yamauchi
621’39.72201/10/62DL22
488MANEPA LAMBORGHINI GT3
Lamborghini HURACAN GT3 / DFJ
Manabu Orido
Kazuki Hiramine
621’40.36628.948YH14
54GOODSMILE HATSUNE MIKU AMG
Mercedes-Benz AMG GT3 / M159
Nobuteru Taniguchi
Tatsuya Kataoka
621’40.48828.954YH38
63B-MAX NDDP GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT
Kazuki Hoshino
Jann Mardenborough
621’39.80233.213YH54
711GAINER TANAX AMG GT3
Mercedes-Benz AMG GT3 / M159
Katsuyuki Hiranaka
Bjorn Wirdheim
621’40.01643.76832
826TAISAN SARD FJ AUDI R8
Audi R8 LMS ultra / CJJ
Shogo Mitsuyama
Yuya Motojima
611’40.6431LapYH
90GAINER TANAX GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT
Andre Couto
Ryuichiro Tomita
611’40.5661Lap18
1018UPGARAGE BANDOH 86
TOYOTA 86 MC / GTA V8
Yuhki Nakayama
Shinnosuke Yamada
611’40.9661LapYH22
1151JMS LMcorsa 488 GT3
Ferrari 488 GT3 / F154GT
Akihiro Tsuzuki
Morio Nitta
611’40.0811LapYH26
1248DIJON Racing GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT
Mitsunori Takaboshi
Takayuki Aoki
611’40.2961LapYH2
1325VivaC 86 MC
TOYOTA 86 MC / GTA V8
Takeshi Tsuchiya
Takamitsu Matsui
611’41.1641LapYH66
145MACH SYAKEN MC86
TOYOTA 86 MC / GTA V8
Junichiro Yamashita
Masami Kageyama
611’40.5861LapYH
1530TOYOTA PRIUS apr GT
TOYOTA PRIUS / RV8K
Hiroaki Nagai
Kota Sasaki
611’40.4431LapYH4
1650ODYSSEY SLS
Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159
Hideto Yasuoka
Rintaro Kubo
611’42.0151LapYH
1760SYNTIUM LMcorsa RC F GT3
LEXUS RC F GT3 / 2UR-GSE
Akira Iida
Hiroki Yoshimoto
611’42.1001LapYH
1863DIRECTION 108 HURACAN
Lamborghini HURACAN GT3 / DFJ
Adrian Zaugg
Naoki Yokomizo
611’40.6941LapYH
1987triple a LAMBORGHINI GT3
Lamborghini HURACAN GT3 / DFJ
Shinya Hosokawa
Kimiya Sato
611’40.4291LapYH6
207Studie BMW M6
BMW M6 GT3 / P63
Jorg Muller
Seiji Ara
601’40.8752LapsYH24
219GULF NAC PORSCHE 911
PORSCHE 911 GT3 R / MA185
Ryohei Sakaguchi
Hiroki Yoshida
591’41.6043LapsYH
22111EVA RT TEST-01 Rn-s AMG GT
Mercedes-Benz AMG GT3 / M159
Masayuki Ueda
Kazuya Tsuruta
591’41.8583LapsYH
2365LEON CVSTOS AMG-GT
Mercedes-Benz AMG GT3 / M159
Haruki Kurosawa
Naoya Gamou
561’40.4326LapsYH40
2433Excellence Porsche
PORSCHE 911 GT3 R / MA185
Naoya Yamano
Yuya Sakamoto
531’40.2139LapsYH
2531TOYOTA PRIUS apr GT
TOYOTA PRIUS / RV8K
Koki Saga
Yuichi Nakayama
461’40.12416LapsBS40
2SYNTIUM Apple LOTUS
LOTUS EVORA MC / GTA V8
Kazuho Takahashi
Hiroki Katoh
251’39.93937LapsYH
22R’Qs SLS AMG GT3
Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159
Hisashi Wada
Masaki Jyonai
151’42.11747LapsYH
360RUNUP Group&DOES GT-R
NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT
Yusaku Shibata
Atsushi Tanaka
101’42.11652LapsYH

Championnat

GT500

PoNoDriverRd1Rd2Rd3Rd4Rd5Rd6Rd7Rd8TotalBehindWH
11Tsugio Matsuda
Ronnie Quintarelli
20202850100
239Heikki Kovalainen
Kohei Hirate
41515337-1374
337James Rossiter
Ryo Hirakawa
1611330-2060
412Hironobu Yasuda
J.P.L.De Oliveira
612128-2256
56Kazuya Oshima
Andrea Caldarelli
869225-2550
624Daiki Sasaki
Masataka Yanagida
22022-2844
717Koudai Tsukakoshi
Takashi Kogure
51520-3040
838Yuji Tachikawa
Hiroaki Ishiura
511420-3040
936Daisuke Ito
Nick Cassidy
38617-3334
1046Satoshi Motoyama
Katsumasa Chiyo
11415-3530
11100Naoki Yamamoto
Takuya Izawa
111113-3726
1219Yuhi Sekiguchi
Yuji Kunimoto
236112-3824
138Kosuke Matsuura
Tomoki Nojiri
5510-4020
1415Hideki Mutoh
Oliver Turvey
44-468
1564Daisuke Nakajima
Bertrand Baguette
11-492

GT300

PoNoDriverRd1Rd2Rd3Rd4Rd5Rd6Rd7Rd8TotalBehindWH
155Shinichi Takagi
Takashi Kobayashi
16213774
225Takeshi Tsuchiya
Takamitsu Matsui
6111633-466
33Kazuki Hoshino
Jann Mardenborough
1206532-564
44Nobuteru Taniguchi
Tatsuya Kataoka
154625-1250
521Richard Lyons
Tomonobu Fujii
441523-1446
661Takuto Iguchi
Hideki Yamauchi
111122-1544
765Haruki Kurosawa
Naoya Gamou
2020-1740
831Koki Saga
Yuichi Nakayama
2020-1740
911Katsuyuki Hiranaka
Bjorn Wirdheim
88420-1740
1088Manabu Orido
Kazuki Hiramine
25815-2230
1151Akihiro Tsuzuki
Morio Nitta
65213-2426
127Jorg Muller
Seiji Ara
11112-2524
1318Yuhki Nakayama
Shinnosuke Yamada
83112-2524
140Andre Couto
Ryuichiro Tomita
36211-2622
1551Shigekazu Wakisaka55-3226
1687Shinya Hosokawa
Kimiya Sato
33-346
1726Shogo Mitsuyama
Yuya Motojima
33-346
1830Hiroaki Nagai
Kota Sasaki
22-354
1948Hiroshi Takamori
Takayuki Aoki
11-362

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz