Accueil Lotus Gamme, finances, présent, futur : Jean-Marc Gales fait le point

Gamme, finances, présent, futur : Jean-Marc Gales fait le point

106
2
PARTAGER

A travers un long entretien le grand patron de Lotus s’est exprimé sur différents sujets. Des finances à la gamme actuelle en passant par les nouveautés à terme, le remplaçant de Dany Bahar a abordé plusieurs thèmes.

Il y a désormais un peu plus deux ans (en mai 2014), Jean-Marc Gales prenait le volant de Lotus succédant à Dany Bahar et un retour aux fondamentaux comme leitmotiv

Depuis l’ex dirigeant de la marque aux chevrons et ancien directeur des marques de PSA Peugeot Citroën insuffle un vent nouveau au constructeur britannique.

Et va permettre, enfin, au constructeur de renouer avec la rentabilité. Oui, Lotus va gagner de l’argent et les prochains chiffres dévoilés à la clôture de l’exercice fiscal l’illustreront.

Un exercice qui verra aussi la marque continuer sa progression en terme de volumes écoules (Jean-Marc Gales annonce une fourchette entre 2200 et 2300 exemplaires) en hausse par rapport à l’an dernier. Ce plan visant à la rentabilité avait été inscrit sur trois années post sa prise de fonction.

L’avenir ? Le lancement de la version roadster de l’Evora sur le marché américain et la multitude des partitions autour du même thème.

De nouveaux ajustement budgétaires seront aussi mis en pratique afin de poursuivre dans la politique générale de réduction des coûts.

A moyen terme ? Confirmation en premier chef de la nouvelle Elise en 2020 puis d’une nouvelle Evora par la suite. Quant à l’idée d’une hybridation, Jean-Marc Gales la balaye évoquant un non sens en terme de poids et de coût.

Optimisation des mécaniques et allègement continu compteront encore et toujours comme meilleurs armes chez Lotus pour cuisiner la crème entre performances et niveaux de consommation et d’émissions.

Source : Autonews Europe.

Crédit illustration : Lotus.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Gamme, finances, présent, futur : Jean-Marc Gales fait le point"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Dcomdim
Invité

L’allègement continu a été mis un peu de côté ces derniers temps…

seb
Invité

Il va falloir abandonner le V6 et se mettre aux 3 cylindres si ils veulent continuer l’allégement, ou au moins revenir aux poids d’avant Bahar.

wpDiscuz