Accueil Renault Projet Fast-E : Renault aussi partenaire

Projet Fast-E : Renault aussi partenaire

79
5
PARTAGER

Le contraire aurait été étonnant ou même amenant à se poser des questions quand on occupe le fauteuil de plus important vendeur de véhicules électriques sur les marchés européens. Renault s’engage donc dans le projet Fast-E, grosso modo un simili pendant européen au projet Corri-door.

Nouvel acteur et acteur de poids dans le projet de corridor européen électrique, le projet Fast-E, réseau de recharge rapide devant s’étendre entre plusieurs pays européens à savoir l’Allemagne, la Belgique, la République Tchèque et la Slovaquie.

Ce projet regroupe plusieurs acteurs de la filière comme le rappelle Renault. On retrouve une dizaine de sociétés entreprises, dont trois exploitants de bornes de recharge (RWE Effizienz, enviaM et Allego), quatre constructeurs automobiles (Volkswagen, BMW, Renault, Nissan) et DB Energie GmbH. Le constructeur au losange rejoint donc officiellement le projet.

Un projet visant à terme à installer plus de 300 bornes de recharge rapide, des stations implantées à quelques 80 kilomètres l’une de l’autre sur les principaux axes autoroutiers.

« Les bornes de recharge rapide installées dans le cadre du projet disposent des systèmes CCS (recharge combinée) et CHAdeMO pouvant délivrer jusqu’à 50 kW, de même que d’une prise type 2 d’une puissance de 43 kW« , précise Renault. Une donnée de taille cependant demeure encore et toujours inconnue : les tarifs pratiqués par les opérateurs.

A voir si ce nouveau réseau européen de recharge sur les autoroutes permettra de séduire davantage clients alors moins refroidis quant à la question de l’autonomie et des bornes permettant de recharger.

Source : Renault.

Crédit illustration : Renault.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Projet Fast-E : Renault aussi partenaire"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

C’est bien !
Même si la voiture électrique n’est pas vraiment faite pour voyager et que 90 % des recharges doivent se faire à la « maison » la nuit, mais cela rassure les gens sur la polyvalence des VE pour un futur proche.
Cela dit, il reste important que la Zoe double son autonomie avant 2019 pour « rassurer » et augmenter sa polyvalence.
Mais avec le projet Corri-door et le projet Fast-E, les barrières psychologiques sur l’achat des VE tombent progressivement, et ça, c’est une très bonne chose ! 🙂

Lenny
Invité

L’autonomie sur les i3 est de plus de 400 km. Il y a encore du boulot pour la Zoe.

Thibaut Emme
Admin

L’autonomie en cramant du pétrole…sinon en pur élec sans le REX, c’est 300 km NEDC selon BM et cela chute à 240 km NEDC équipée du REX (avant déclenchement).

D’ailleurs chose intéressante, pour les thermiques on se focalise sur la consommation et finalement l’autonomie est occultée sauf quand il y a vraiment un truc.
Pour l’électrique la consommation passe au second plan alors que c’est tout aussi primordial non ?

wizz
Membre
http://www.breezcar.com/actualites/article/renault-zoe-electrique-achat-batteries-norvege-2014 Renault ne vend pas sa ZOE avec batterie en Europe, sauf en Norvège, et avec wallbox inclus (la ZOE norvégienne est différente du reste de l’Europe, du fait de la gestion du neutre différente). Il n’y a pas d’aides financières pour l’acquisition d’une voiture électrique en Norvège. Elle est seulement exempte de TVA ainsi que la taxe à l’achat. En France, il n’y a que la TVA. De ce fait, le prix d’une ZOE avec batterie en France serait donc de 21500€ HT, auquel on rajoutera la TVA française http://www.avem.fr/vehicule-electrique-bmw-i3-91.html La BMW i3, vendue avec batterie, dans sa première… Lire la suite >>
wizz
Membre
Maintenant, est ce que les gens comprennent enfin la « bonne volonté » de Musk de donner libre accès à ses brevets (très surement sous conditions!) Disons que demain, j’invente la voiture qui consomme de la pisse de marmotte comme carburant. Super. Les clients en sont intéressés. Le soucis, c’est que je suis incapable d’installer 50000 stations service dans toute l’Europe, et encore moins quelques dizaines de millions de stations service dans le monde. Et si les gens ne peuvent faire le plein de leur voiture de pisse de marmotte, alors ma voiture ne se vendra pas, parce que les gens ne… Lire la suite >>
wpDiscuz