Accueil F1 F1 : un plafond à 12 millions d’euros pour les V6

F1 : un plafond à 12 millions d’euros pour les V6

102
4
PARTAGER

C’est l’un des problèmes régulièrement pointés du doigt en F1, le coût des moteurs. Un accord aurait été conclu entre les organisateurs et les écuries afin de réduire le prix de ces power units.

Dans un premier temps, l’idée de développer un bloc moteur standard sans partie électrique avait été avancée. Face à l’hostilité des motoristes qui ont impliqué de nombreuses ressources dans le développement des unités de puissance de dernière génération, le moteur à bas prix ne sera finalement pas adopté. Toutefois, les différents acteurs auraient accepté d’établir un tarif plafond pour la fourniture moteur des écuries clientes.

Motorsport affirme qu’un plafond à 12 millions d’euros par saison par équipe cliente a été accepté par les quatre motoristes. En échange de cet effort, les blocs V6 turbo hybrides resteront d’actualité en F1 jusqu’en 2020 au minimum. Cette mesure devrait entrer en vigueur en 2018. Pour éviter de connaître à nouveau un scénario à la Red Bull en 2015, il a enfin été décidé qu’aucune écurie ne pourrait se retrouver sans motoriste.

Les discussions restent pour l’heure en cours pour l’élaboration des futures réglementations, et plus particulièrement celles de la saison 2017. D’autres points du règlement moteur devraient être revus et notamment la baisse de la limite des groupes motopropulseurs alloués à chaque pilote à trois par saison contre quatre jusqu’à présent.

Source : Motorsport

Crédit illustration : F1

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "F1 : un plafond à 12 millions d’euros pour les V6"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
PEMS
Invité

« Dans un premier temps, l’idée de développer un bloc moteur standard sans partie thermique avait été avancée »

Sans partie électrique vous vouliez dire, non? Sinon c’est de la Formule E 😉

thib
Invité

Est ce que ils vont interdire de vendre un moteur de l’année précédente comme Ferrari avec torro Rosso ?

Thibaut Emme
Admin
A priori non. Les 4 motoristes ont obtenus ce qu’ils voulaient en fait (cela reste à entériner) à savoir une prolongation de la période V6 turbo hybride pour 3 saisons de plus. Qui dit plus de saisons dit des investissements plus étalés, ou au moins un retour sur investissement plus important et donc on peut se permettre de baisser le prix de vente. Mais les motoristes ne veulent pas fournir un concurrent capable de les battre et se gardent donc les dernières spec (sauf Renault qui cette année aura besoin de beaucoup de retour d’infos et Honda qui n’est que… Lire la suite >>
wpDiscuz