Accueil Actualités Entreprise CES 2016 : nVidia dévoile son calculateur dédié à la voiture autonome

CES 2016 : nVidia dévoile son calculateur dédié à la voiture autonome

192
3
PARTAGER

Face à la chute du marché des cartes graphiques, nVidia cherche depuis longtemps à se faire sa place sur le secteur automobile. Et la voiture autonome est son nouveau champ d’action.

Spécialiste du traitement de l’image, nVidia compte bien s’installer sur le marché de la voiture autonome. Non pas en créant ses voitures, mais en proposant des outils aux constructeurs pour traiter les données des multiples capteurs. Un traitement qui nécessite une puissance de calcul de taille, et qui profitera des progrès de l’intelligence artificielle.

Le nouveau bébé de nVidia se nomme PX2. Un supercalculateur dédié à la voiture autonome donc, qui embarque eux puces Tegra, chacune avec 4 cœurs A57 et 2 cœurs Denver. Et du côté de la puce graphique, on trouve la toute nouvelle génération Pascal en avant première, avec une gravure en 16 nm. Il y a en fait 2 puces Pascal.

Un ensemble qui pourra traiter les données de 12 caméras, ainsi que des lidar, radar et capteurs ultrasons, avec une capacité de traitement de 8 Teraflops  pour les opérations courante virgule flottante, la possibilité de réaliser 24 trillions d’opérations d’intelligence artificielle par seconde. De quoi traiter 2500 images par seconde. nVidia s’amuse à comparer la puissance de calcul à celle de 150 MacBook Pro, une comparaison hasardeuse destinée à donner une idée des performances au quidam non spécialiste de la spécialité. L’ensemble consomme 250W (ce qui n’est pas rien dans une voiture et rend ce produit pour l’heure peur réaliste dans un usage grand public…), atteint 80°, et se voit donc refroidi par eau.

nVidia accompagne son calculateur avec une plateforme logicielle DriveWork, qui permettra un développement plus aisé des applications utilisant les informations issues des différents capteurs et de la reconstitution de l’environnement.

Et il y a déjà un client. Volvo utilisera ainsi le PX2 dans les 100 véhicules autonomes qui seront déployés dans la région de Göteborg dans le cadre du projet DriveMe.

2016-NVIDIAPX2-01

Source : nVidia

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "CES 2016 : nVidia dévoile son calculateur dédié à la voiture autonome"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Dr_Briefs
Invité
C’est beau de copier un communiqué de presse… Et de me pas voir que non le PX2 ne fait pas mieux que le Cray X1 Pourquoi ? Car déjà on compare 2 valeurs très différentes… Des teraflops en simple précison chez Nvidia et théorique contre des teraflops double précision sur le Cray. Or les dernières générations de gpu nvidia ont un ratio de 1/32 quand on passe de SP en DP théorique… Soit plus que 250 gigaflops en DP théorique. A cela il faut aussi prendre en considération que le nombre de flops pratique est toujours moindre que le théorique.… Lire la suite >>
Nicolas
Invité

Au delà de l’analyse, correcte, avec le comparo TFlops Single/Double precision, je reste super super étonné… 250W pour seulement 2 GPU Pascal format Tegra?! C’est énorme! Ca equivaut à une Geforce architecture Kepler haut de gamme type GTX 780Ti…
Aussi, la phrase « Face à la chute du marché des cartes graphiques, nVidia cherche… » Euuuuh ça marche quand meme TRES TRES bien à la vente, c’est plutot que Nvidia se diversifie a fond 😉

wpDiscuz