Accueil Général Volvo Intellisafe AutoPilot, la voiture autonome soigne sa présentation

Volvo Intellisafe AutoPilot, la voiture autonome soigne sa présentation

161
0
PARTAGER

Plus encore que toutes les aides à la conduite qui arrivent dans nos voitures, la conduite autonome devra soigner son apparence. Séduire, et rassurer.

Les multiples aides à la conduite qui envahissent nos autos on beau être utiles, une interface homme-machine (IHM) mal conçue peut en rendre l’utilisation pénible, et pousser à leur désactivation la plupart des clients…

La conduite autonome n’échappera pas à cette règle, bien au contraire. Car il ne s’agira plus ici de se faire simplement assister, mais de déléguer la totalité de la conduite.

Volvo est le premier constructeur à décliner une IHM spécifique à la conduite autonome. Rattachée à l’univers des aides à la conduite Intellisafe sous le nom d’Intellisafe AutoPilot, la conduite autonome ajoute ici deux palettes derrière le volant.

Lorsque le véhicule entre dans une zone dans laquelle la conduite autonome est possible, l’écran face au conducteur affiche l’information, et une lumière verte clignote sur ces palettes. Le conducteur peut alors activer simultanément les deux palettes. La lumière devient verte en continu, et le mode automatique est activé. Le conducteur peut alors lâcher le volant.

Soixante secondes avant la sortie de la zone automatique, le conducteur est alerté, et invité à reprendre les commandes, compte-à-rebours à l’appui. En cas de non réaction du conducteur, le véhicule stoppera automatiquement.

Cette interface sera celle utilisée par les 100 Volvo XC90 du programme DriveMe lancé en 2017 à Göteborg.

Source : Volvo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz