Accueil Ecologie Carwatt donne une seconde vie aux batteries usagées

Carwatt donne une seconde vie aux batteries usagées

665
10
PARTAGER

Carwatt est une jeune entreprise française qui propose d’électrifier des utilitaires avec des batteries lithium-ion déjà utilisées et dont la capacité n’est plus suffisante pour un véhicule particulier. Renault soutient cette initiative et la présente dans le cadre de la COP21.

Les batteries li-ion ont une durée de vie de plus en plus importante (résistance aux cycles de charge) mais il arrive un moment où leur capacité passe en dessous de 75% de la valeur initiale. Renault s’engage alors par le contrat de location de la batterie qu’il a avec son client à remplacer la dite batterie par une neuve.

Sauf que ces batteries à 75% de leur capacité initiale peuvent encore servir. Certains les utilisent en solution de batterie stationnaire pour faire tampon (stockage) entre la production d’électricité solaire (ou autre) dans la journée et sa consommation à la nuit tombée. L’idée de Carwatt est de transformer des utilitaires d’occasion en véhicules électriques destinées à la zone urbaine et péri-urbaine. Le véhicule transformé ici est un Renault Trafic dont toute la partie thermique (moteur, boîte, échappement et réservoir) est déposée pour être remplacée par un moteur électrique et son lit de batteries.

Renault_73951_global_fr

On évite ainsi au moins une double pollution. Les batteries peuvent encore servir avant de rentrer dans la phase de recyclage (pour rappel on sait recycler les batteries lithium-ion à plus de 99%) et surtout leur utilisation est non émettrice de gaz à effet de serre ou de particules. La Mairie de Paris a décidé de devenir partenaire de Carwatt et expérimentera en 2016 ces utilitaires Renault transformés en électrique. Pour rappel le parc automobile de la Mairie de Paris ce sont 2 700 véhicules dont une grande partie sont des utilitaires diesel, carburant pourtant honnis par la Maire Anne Hidalgo. Les utilitaires électriques existent pourtant depuis quelques années et avec Carwatt, madame la Maire n’aura plus d’excuse pour ne pas remplacer tous ses diesel.

Source : Renault, Illustration : CARWATT, Fabien Berger

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Carwatt donne une seconde vie aux batteries usagées"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pat
Invité

Bravo.

lagrossebleue
Invité

bravo oui ! allez quelques chiffres svp (autonomie, cout indicatif…) pour conclure ce bel article ?

seb
Invité
Pour l’autonomie j’imagine qu’il faut tabler sur 75% d’autonomie. Si les batteries permettaient à la voiture de tenir 200 km, elle n’en fera plus que 150. Par contre un utilitaire est plus lourd, souvent chargé et moins aérodynamique donc c’est peut être encore moins. Quel genre d’artisan peu se permettre de recharger son utilitaire tous les 100km? Quelqu’un qui reste toute la journée sur le même chantier en roulant peu ça peu le faire, par contre pour les autres c’est plus contraignant je pense. Sinon le moteur il vient d’où? C’est soutenu par Renault donc ce sont des moteurs de… Lire la suite >>
Verslefutur
Invité

« La clientèle type ce sont les services de la Mairie avec horaires fixes et qui ne font pas 100km dans la journée »

Il faut tout de même compter tous les aller-retour au local pour les pauses café, les besoins en chauffage pour ceux qui restent dans le camion…
Cela risque de faire juste 😉

Gdlm
Invité

Quid de la transformation d’un véhicule thermique en électrique par un particulier ? Des infos si la législation le permet ?

Jongo
Invité

Génial ! Une immense avancée dans le recyclage de produits polluants ! Le secteur automobile a une carte à jouer dans ce domaine !

Ecotrade Group
Invité

Super article et tres belle initiative ! Les pots catalytiques se recyclent aussi ; http://www.rachatcatalyseurs.fr/

wpDiscuz