Accueil Endurance WEC 2015 : Porsche s’impose à Shanghai et remporte le titre constructeurs

WEC 2015 : Porsche s’impose à Shanghai et remporte le titre constructeurs

76
0
PARTAGER

Porsche est champion du monde des constructeurs. A l’issue d’une course une fois de plus animée entre les 919 et les R18 e-tron quattro, les quatre voitures terminant toutes dans le même tour, ce sont une nouvelle fois les Porsche qui s’imposent avec une nouvelle victoire pour la no17. Le titre constructeurs tombe logiquement dans l’escarcelle des hommes de Stuttgart même s’il faudra attendre la finale de Bahrein pour le titre pilotes, les hommes de l’Audi no7 étant toujours mathématiquement en course.

Qualifications

Encore une première ligne entièrement Porsche avec la no17 devant la no18. C’est la septième fois en sept courses cette saison que le constructeur de Stuttgart décroche la pole position. Pas de changement non plus pour les lignes deux et trois avec les deux Audi, la no8 devant la no7, avant les deux Toyota. La Rebellion n012 assurait le meilleur temps des LMP1 privées. En LMP2, les deux voitures qui se disputent le titre depuis le début de la saison étaient en bagarre pour la pole. C’est finalement la Ligier-Nissan G-Drive no26 qui s’imposait dans l’exercice devant l’Oreca-Nissan de KCMG no47.

WEC_Shanghai_quali

Chez les GT, les deux Ferrari no51 et no71 montraient en LMGTE Pro que la 458 Italia est plus que jamais dans le coup alors que les Porsche 911 marquaient le pas en quatrième et cinquième position. En LMGTE am, première ligne Aston Martin avec la no98 devant la no96. A noter la bonne performance de la Corvette C7R Larbre qui obtenait la troisième position.

Course

Après Fuji, c’est encore sous la pluie que les voitures s’élançaient après plusieurs tours derrière le safety car. Une fois le drapeau vert sorti, la course en tête tournait immédiatement à la bagarre serrée, le premier fait de course étant un accrochage entre la Porsche n018 de Marc Lieb et l’Audi no7 d’André Lotterer, Lieb se retrouvant dans le bac à graviers et retombant au bas du classement. A partir de là, la lutte pour la tête de la course allait être de tous les instants entre la Porsche no17 et les deux Audi no7 et no8 qui dans les conditions de piste difficiles ne se sont pas laissées distancer par la Porsche. La no18 quant à elle revenait se mêler à la lutte à la mi-course après avoir remonté tout le plateau. Les Toyota ont une nouvelle fois été à la peine, la no1 accumulant les problèmes avec une sortie pour Kazuki Nakajima suivie d’une crevaison.

WEC_Shanghai_LMP1_2

L’amélioration des conditions de piste dans la seconde partie de l’épreuve allait donner un certain répit aux Porsche bien qu’un coup de poker stratégique réussi d’Audi qui passait la no7 en slicks très tôt permettait aux voitures d’Ingolstadt de rester au contact avec les 919. A mesure que l’on s’approchait de la fin de l’épreuve, les deux Porsche se dégageaient toutefois un matelas de secondes qui leur permettaient de prendre les deux premières marches du podium devant l’Audi no7. En LMP1 non hybride, les Rebellion jouaient une nouvelle fois avec le feu puisque l’élimination rapide de la no13 a bien failli être suivie par un abandon de la no12 qui sortait à son tour à un quart d’heure de la fin. Mathias Beche réussissait cependant à revenir au stand avec une auto bien endommagée et les mécaniciens réalisaient un exploit en renvoyant la voiture en piste pour franchir le drapeau à damier devant la CLM et remporter la catégorie.

La course des LMP2 était marquée par un coup de théâtre précoce avec la sortie en tout début d’épreuve de l’Oreca KCMG, qui mettra ensuite toute la course pour revenir et finir sur la dernière marche du podium. Pour autant ce n’était pas la Ligier JS P2 G-drive no26 qui dominait mais l’Alpine-Nissan Signatech no36 de Pantiatici, Chatin et Tom Dilmann qui remportait pour la première fois la catégorie en WEC à l’issue d’une course solide et rapide. Tom Dilmann inaugure sa carrière en WEC avec une victoire ! La Ligier G-Drive no26 terminait seconde à un tour.

WEC_Shanghai_LMP2

Les Porsche 911 du team Manthey et les Ferrari AF Corse se sont livrées une bataille de toute beauté en LMGTE Pro, la Porsche no91 de Lietz et Christensen restant jusqu’au bout sous la menace de la Ferrari no51 de Bruni et Vilander. Ce sont Fred Mako et Patrick Pilet sur la Porsche no92 qui prennent la troisième marche du podium devant la Ferrari no71 malgré un passage par les graviers dans la première partie de l’épreuve. Tout reste possible pour le championnat dans la catégorie et il faudra attendre Bahrein pour savoir si Bruni et Vilander peuvent conserver ou non leur titre pour la dernière course de la 458 Italia.

WEC_Shanghai_GTEpro

En GTE Am, saluons la première victoire pour François Perrodo, Emmanuel Collard et Rui Aguas qui mettent la Ferrari AF Corse no83 sur la plus haute marche du podium devant l’Aston Martin no98 et la Ferrari russe no72.

WEC_Shanghai_GTEam

Il reste une épreuve à disputer dans ce championnat 2015 à Bahrein trois semaines.  On y décidera du titre pilotes qui se jouera entre l’équipage de la Porsche no17 Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley et celui de l’Audi no7 Marcel Fässler, André Lotterer et Benoît Tréluyer.

Crédit images : Porsche, Audi, Nissan, Ferrari

PosCatDriverCarTLapsTotal TimeGapBest time
117LMP1Timo BERNHARD, Mark WEBBER, Brendon HARTLEYPorsche 919 HybridM1696:00’07.7251’47.369
218LMP1Romain DUMAS, Neel JANI, Marc LIEBPorsche 919 HybridM1696:00’34.01926.2941’47.744
37LMP1Marcel FÄSSLER, André LOTTERER, Benoît TRÉLUYERAudi R18 e-tron quattroM1696:00’38.03630.3111’46.685
48LMP1Lucas DI GRASSI, Loïc DUVAL, Oliver JARVISAudi R18 e-tron quattroM1696:00’58.63150.9061’47.289
52LMP1Alexander WURZ, Stéphane SARRAZIN, Mike CONWAYToyota TS 040 – HybridM1656:00’37.5744 Laps1’49.374
61LMP1Anthony DAVIDSON, Sébastien BUEMI, Kazuki NAKAJIMAToyota TS 040 – HybridM1646:00’22.6665 Laps1’48.685
712LMP1Nicolas PROST, Mathias BECHE,Rebellion R-One – AERM1586:00’49.73211 Laps1’54.764
84LMP1Simon TRUMMER, Pierre KAFFER,CLM P1/01 – AERM1566:01’14.60013 Laps1’56.892
936LMP2Nelson PANCIATICI, Paul Loup CHATIN, Tom DILLMANNAlpine A450b – NissanD1546:01’09.76615 Laps1’57.998
1026LMP2Roman RUSINOV, Julien CANAL, Sam BIRDLigier JS P2 – NissanD1536:00’07.76816 Laps1’57.454
1147LMP2Matthew HOWSON, Richard BRADLEY, Nick TANDYOreca 05 – NissanD1536:00’58.25916 Laps1’55.560
1243LMP2Pierre RAGUES, Oliver WEBB, Christopher CUMMINGMorgan Evo – SARDD1526:00’49.52617 Laps1’59.830
1329LMP2David CHENG, Ho-Pin TUNG, Alex BRUNDLEMorgan – NissanM1526:01’27.68717 Laps2’01.785
1491LMGTE ProRichard LIETZ, Michael CHRISTENSEN,Porsche 911 RSRM1516:00’11.31718 Laps2’05.392
1551LMGTE ProGianmaria BRUNI, Toni VILANDER,Ferrari F458 ItaliaM1516:00’56.91918 Laps2’05.434
1692LMGTE ProPatrick PILET, Frédéric MAKOWIECKI,Porsche 911 RSRM1516:01’02.52518 Laps2’04.814
1771LMGTE ProDavide RIGON, James CALADO,Ferrari F458 ItaliaM1506:00’14.81719 Laps2’03.759
1899LMGTE ProAlex MACDOWALL, Fernando REES, Richie STANAWAYAston Martin Vantage V8M1496:00’09.13520 Laps2’06.179
1997LMGTE ProDarren TURNER, Jonathan ADAM,Aston Martin Vantage V8M1496:00’31.84720 Laps2’07.022
2031LMP2Ed BROWN, Johannes VAN OVERBEEK, Jonathon FOGARTYLigier JS P2 – HPDD1476:00’17.52322 Laps2’04.141
2183LMGTE AmFrançois PERRODO, Emmanuel COLLARD, Rui AGUASFerrari F458 ItaliaM1466:00’16.54723 Laps2’07.707
2298LMGTE AmPaul DALLA LANA, Pedro LAMY, Mathias LAUDAAston Martin Vantage V8M1466:00’58.29223 Laps2’08.176
2372LMGTE AmVictor SHAYTAR, Andrea BERTOLINI, Aleksey BASOVFerrari F458 ItaliaM1456:00’10.92324 Laps2’05.932
2477LMGTE AmPatrick DEMPSEY, Patrick LONG, Marco SEEFRIEDPorsche 911 RSRM1456:02’00.20424 Laps2’07.036
2550LMGTE AmGianluca RODA, Paolo RUBERTI, Nicolai SYLVESTChevrolet Corvette C7M1446:00’14.43425 Laps2’06.543
2642LMP2Nick LEVENTIS, Danny WATTS, Jonny KANEGibson 015S – NissanD1446:00’48.46225 Laps2’00.523
2796LMGTE AmFrancesco CASTELLACCI, Liam GRIFFIN, Stuart HALLAston Martin Vantage V8M1396:00’27.20830 Laps2’10.064
2888LMGTE AmChristian RIED, Khaled AL QUBAISI, Klaus BACHLERPorsche 911 RSRM1396:01’47.86530 Laps2’08.280
2913LMP1Alexandre IMPERATORI, Dominik KRAIHAMER, Mathéo TUSCHERRebellion R-One – AERM1535:55’25.98416 Laps1’54.213
3028LMP2Gustavo YACAMAN, Luis Felipe DERANI, Ricardo GONZALEZLigier JS P2 – NissanD1525:58’52.30517 Laps1’58.195
3130LMP2Scott SHARP, Ryan DALZIEL, David HEINEMEIER HANSSONLigier JS P2 – HPDD883:38’55.35181 Laps2’10.267

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz