Accueil Porsche Matthias Müller prend le volant de Volkswagen

Matthias Müller prend le volant de Volkswagen

194
12
PARTAGER

Comme on s’y attendait, Matthias Müller, le patron de Porsche, a été désigné vendredi pour prendre la tête de Volkswagen, mesure à effet immédiat. La décision a été annoncée par Berthold Huber, président conseil de surveillance du groupe automobile allemand, lors d’une brève conférence de presse au siège à Wolfsburg, après des heures de conciliabule.


Les évènements auront fait que Matthias Müller n’aura au final eu besoin que de six petits mois pour obtenir ce poste qu’il convoite depuis le printemps dernier. Il était le poulain de Ferdinand Piech, alors président du conseil de surveillance, qui l’a poussé afin de concurrencer M. Winterkorn. Mais c’est dans une toute autre circonstance de celle qu’il aurait imaginé qu’il atteint son objectif.

« Nous pouvons et nous allons surmonter cette crise« , a promis le nouvel homme fort de VW, tout en s’engageant « à faire de Volkswagen une entreprise encore plus forte« . Il a comme c’est l’usage rendu hommage à son prédécesseur Martin Winterkorn. Ce dernier, à la tête de VW depuis 2007, a dû se résoudre mercredi à donner sa démission tout en affirmant n’avoir jamais eu connaissance des tricheries reprochées au groupe en vue de garantir la conformité de ses moteurs aux normes anti-pollution.

Le chef du conseil de surveillance, Berthold Huber, a pour sa part qualifié l’affaire de « désastre moral et politique » pour le groupe. « Le comportement illégal d’ingénieurs et techniciens dans le développement des moteurs a choqué Volkswagen. Nous ne pouvons que nous excuser et demander aux clients, à l’opinion publique, aux autorités et aux investisseurs de nous redonner une chance de bien faire« , a-t-il ajouté en se défaussant un peu rapidement sur de supposés éléments incontrôlés dans les bureaux d’études, alors que rien ne prouve à l’heure actuelle que la hiérarchie n’ait pas validé la décision d’installer le dispositif de contournement de la réglementation.

« Un petit groupe de personnes a causé un énorme préjudice » à Volkswagen, a renchéri Bernd Osterloh, représentant des salariés dans le conseil de surveillance, enfonçant ainsi un clou pour accréditer la même idée d’une responsabilité limitée à un groupe restreint, ce qui semble être l’embryon de stratégie de défense choisie par VW.

 

Matthias Müller est un pur produit maison, entré chez Audi en 1977 comme apprenti et ayant fait toute sa carrière dans le groupe, d’abord chez Audi, où il gravit les échelons pour se retrouver chef du produit. Il a pris la roue de Martin Winterkorn, son mentor, quand celui-ci était aux commandes à Ingolstadt, et a été nommé par celui-ci responsable de la stratégie du groupe VW en 2007, avant de prendre la direction de Porsche en 2010.

Sa compétence n’est pas en doute mais certains analystes ont exprimé quelques réserves hier sur le fait que ce n’est pas avec un homme du sérail que la nécessaire révolution peut se faire et d’autre part sur son âge, 62 ans, qui signifie que la question de sa succession va intervenir rapidement alors que le groupe a besoin de stabilité pour se réformer.

De nombreuses autres décisions ont été prises lors de ce conseil d’une importance majeure pour le groupe. Parmi elles figurent les mesures prises pour mandater des avocats en Allemagne et aux Etats-Unis et de proposer l’actuel directeur financier Hans Dieter Pötsch comme nouveau chef du conseil de surveillance. Ce poste est assuré depuis le printemps de façon intérimaire par Berthold Huber, ancien président du syndicat IG Metall, à la suite du départ du patriarche Ferdinand Pïech.

Le conseil de surveillance a également fait tomber des têtes. Le directeur des ventes du groupe, Christian Klingler, quitte pour sa part immédiatement l’entreprise. Michael Horn, le patron de VW aux Etats-Unis, reste à son poste alors que Winfried Vahland, le PDG de Skoda, devient le chef d’une nouvelle structure qui regroupe les unités américaine, canadienne et mexicaines du groupe. Il est remplacé à la tête de Skoda par Jürgen Stackmann, le président de Seat, lui-même remplacé par Luca De Meo, actuellement en charge de la vente chez Audi.

Rappelons, comme nous l’indiquions hier, que la presse allemande s’attend également à voir sauter les responsables de la recherche et développement d’Audi et Porsche, Ulrich Hackenberg et Wolfgang Hatz, ainsi que Heinz-Jakob Neusser, le directeur du développement de la marque VW.

Sources : VW, Agences de Presse, Le Monde

Crédit Photo : Porsche

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Matthias Müller prend le volant de Volkswagen"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Labradaauto
Invité

A lui, bardé d’étoiles , d’abord je le félicite pour la « promotion », avoir accepté la tâche.
On ne donne pas de conseils à ces gens là qui sont « des êtres supérieurs ».
Mon humble avis est qu’il fasse bien de s’entourer des meilleurs juristes de haut niveau , comme lui. parce que des « emmerdes », il va en avoir à gérer.

Pat
Invité

Le comportement illégal d’ingénieurs et techniciens dans le développement des moteurs a choqué Volkswagen

Bon à rien et pret à tout !

objecti
Invité
Depuis plusieurs années, je dénonce la DEUTSCHE QUALITAT comme étant de la poudre aux yeux et qu’un colosse a parfois les pieds d’argile. Je dois néanmoins vous avouer que je ne m’attendais à une confirmation aussi forte de mes dires. Je voudrais également souligner trois détails. 1) VW était surveillé depuis longtemps. Malgré cela, il a continué à tricher. Pour moi, c’est d’autant plus grave. 2) Les responsables de VW rejettent la faute sur les ingénieurs et autres techniciens. Eux-mêmes n’en savaient rien ! Permettez-moi d’en douter ! S’il vous plait, ne pardonnez pas trop vite (si pardon, il doit… Lire la suite >>
Membre

ce qui m’inquiète, moi, plus que de vilipender ce tricheur, c’est qu’avec ça et la crise en Russie/Chine, on risque de se retrouver avec une crise de confiance comme n 2006 après les subprime. On venait à peine de sortir de la crise économique, on va peut être y retourner

DiZeL
Invité

@shooby : ça, c’est sur que faire vaciller un des piliers de la croissance européenne ne va arranger les affaires de personne.

wizz
Membre
Un moteur 2.0 TDI, pour le particulier, dans sa connaissance, c’est 140ch ou 170ch. Pour obtenir cette puissance supplémentaire, il faut injecter davantage de gasoil, et faire aspirer davantage d’air frais au moteur. Rien que ça, c’est déjà 2 « versions différentes » du calculateur Ce moteur 2.0 TDI, il a été décliné dans de multiples versions depuis sa naissance pour divers applications. Cela pouvait être en 90ch sur les utilitaires allant jusqu’à 240ch en bi-turbo. Or, ce n’est pas Bosch ou n’importe quel autre fournisseurs qui paramètrent ces différentes gestions (en mode hardware non modifiable par la suite), avant de les… Lire la suite >>
SAM
Invité

« Un petit groupe de personnes a causé un énorme préjudice » … On a du mal à le croire vu l’ampleur de la fraude!!!!! Espérons qu’au regard des somme folles que VW-AG aura à débourser… Ne lui prenne pas l’idée de renvoyer bon nombre d’ouvriers….

Membre

te souviens tu de la célbre réplique de Lucius Detritus dans « Astérix & Obélix contre César » en 1999 (déjà) ? 😉

Dcomdim
Invité

« Des êtres supérieurs »? Pince moi je rêve, tu veux dire qu’ils viendraient… d’une autre planète?! Dingue! C’te blague.

Labradaauto
Invité
oui ! absolument et tu peux comme l’interprêter en synonime de « monument de suffisance » pour n’accepter pas même d’être égalé. et pour ce « on se donne les moyens » – après , les conséquences de ces moyens font gloser à présent. Il existe des gens qui ne font même pas de sport automobile, mais quand ils engagent une auto de course, il ont le meilleur pilote la meilleure auto, « la meilleure essence » par ce que ce sont des gagneurs avant d’être sportifs je ne veux revenir sur la volée de bois vert que m’a valu mes suspicions déclarées ici Quand la… Lire la suite >>
Dcomdim
Invité

@Sam, malheureusement ce sont toujours ceux qui sont de ce côté là de la chaîne qui trinquent, ne te fais pas trop d’illusions.

wpDiscuz