Accueil Constructeurs F1 – Les situations de Renault et de RBR se clarifient

F1 – Les situations de Renault et de RBR se clarifient

103
5
PARTAGER

En Formule 1, les situations respectives de Renault et de Red Bull Racing semblent en train de se décanter. Un point s’impose.

Du côté du constructeur français, les informations convergent indiquant premièrement que le patron de l’Alliance Renault-Nissan a entériné cette semaine le retour définitif, dès l’an prochain; deuxièmement que des équipes de Renault sont déjà en place à Enstone pour préparer la monoplace de la saison prochaine, laquelle devrait bien être motorisée par un ensemble Renault. L’annonce officielle devrait intervenir dans le cadre du dernier GP de la saison, à Abu Dhabi. Autre indice, une partie du personnel d’Enstone aurait vu ses contrats reconduits ou prolongés.

Chez Red Bull Racing, on se prépare à « tester » le nouveau bloc V6 de Renault au GP du Brésil. Pour la saison 2016, c’est ce bloc thermique qui pourrait être utilisé par Red Bull. Il serait associé à un ensemble hybride développé par Mario Illien. Les deux parties discuteraient encore sur des questions de propriété intellectuelle.

Sources : autosport, motorsportmagazine

Photo : Renault Sport F1

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "F1 – Les situations de Renault et de RBR se clarifient"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

Vivement leur renaissance.

Kaizer Sauzée
Invité

J’espère qu’ils vont les faire raquer un max ces ingrats.

Kamuikaze
Invité

Je m’attendais plutôt à une année de transition pour Renault/Enstone comme en 2001 où ils testaient des solutions sous le nom de Bnetton avant de redevenir Renault en 2002. Je dit ça parce que le line up me parait quand même un peu faible pour une équipe d’usine (avec tout le respect que je dois à Palmer qui est quand même champion GP2)

RB Power
Invité

Mais arrêtez vos commentaires débiles sur BR, c’est quand même les deux seules équipes qui donnent leurs chances à de jeunes pilotes non payant. Avec une filière jeunes pilotes qui en est vraiment une, pour toutes les autres il n’y a jamais eu un jeune pilote issu de la filière qui a eu accès à un volant F1. A part Lewis chez Mc Laren, mais cela fait longtemps.

Jeannot
Invité

Et alors, ils ne sont pas parfaits et leur attitude cette année a été détestable, on peut le dire aussi. Tout comme RBR, en plus d\’avoir une filière, possède un département aéro qui fait peur à tout le monde tant il est bon.

wpDiscuz