Accueil F1 F1 : Booth et Lowdon claquent la porte de Manor

F1 : Booth et Lowdon [et d’autres] claquent la porte de Manor

85
5
PARTAGER

Ce n’est pour le moment pas confirmé officiellement mais tout le monde s’accorde sur le fait que les dirigeants historiques de la petite écurie Manor F1 viennent de claquer la porte en marge du grand-prix du Mexique.

Booth et Lowdon sont pourtant à l’origine du sauvetage improbable de Marussia devenue Manor et incarnent « l’âme » de l’écurie mais il semble que de grosses tensions soient apparues au fur et à mesure de la saison avec le nouveau propriétaire, Stephen Fitzpatrick. L’écurie a pourtant annoncé un partenariat moteur avec Mercedes pour l’année prochaine ainsi qu’avec Williams pour la boîte de vitesses et certains espéraient voir ainsi la sortie définitive de l’ornière et se rapprocher des écuries de milieu de plateau.

Pas de dette, 100 millions assurés pour 2 ans, une pépite

Mais il se murmure que le propriétaire et son associé Abdulla Boulsien n’ont pas fait les investissements attendus par Booth et Lowdon et que l’écurie vit sur les revenus donnés par les accords Concorde grâce aux points miraculeux obtenus par le regretté Jules Bianchi à Monaco 2014. Achetée pour 700 000 euros dit-on, l’écurie devrait toucher encore 50 millions de dollars par saison pour les deux prochaines années selon les accords concorde. Sans dette l’écurie est une pépite et il semble acquis que Fitzpatrick va chercher à revendre son écurie (et faire une belle plus-value) mais à qui ?

Que va-t-il advenir de l’écurie maintenant que le management historique démissionne ? Les grosses difficultés traversées par l’écurie ont soudé les équipes. Comment réagiront-ils et ne suivront-ils pas les deux partants ? L’écurie va-t-elle de nouveau tanguer dans les prochains mois ? Avec 50 millions de dollars, on réalise une saison à l’économie. Il faut donc quelques sponsors de plus pour la petite structure sous peine de la voir traîner sa misère une nouvelle fois en 2016.

Tout cela ne doit pas faciliter les préparatifs du GP du Mexique. A Austin, Rossi était passé proche d’un nouvel exploit en terminant 12ème (et dernier). Il n’est pas certain qu’au Mexique l’écurie soit autant à la fête.

Mise à jour 31/10 20h : 
Bob Bell, ingénieur réputé du plateau de la F1 (ex-Renault, ex-Mercedes) quitte lui aussi l’équipe. Artisan de la signature de la fourniture moteur avec Mercedes pour l’an prochain, Bell emmènerait avec lui pas mal de têtes pensantes de Manor F1.

Source : Adam Cooper, illustration : Formula 1

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "F1 : Booth et Lowdon [et d’autres] claquent la porte de Manor"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Carlos Ghost
Invité

Sans dette l’écurie est une pépite et il semble acquis que Fitzpatrick va chercher à revendre son écurie (et faire une belle plus-value) mais à qui ?
…………………..

Nouvel exemple de la rapacité financière qui remplace l’engagement dans la création. De plus en plus de richous n’ont plus la passion de créer une entreprise, une marque, une synergie, mais celle de faire du cash.

Un Fitzpatrick est à un Enzo Ferrari ce qu’est Crésus à Alexandre le Grand.

Membre

14 voitures l’an prochain? Là l’écurie perd sa tête je doute qu’elle survive cette fois….

wpDiscuz