Accueil Mazda Mazda MX-5 : le turbo pas tout à fait enterré

Mazda MX-5 : le turbo pas tout à fait enterré

89
5
PARTAGER

Ce qu’il y a de bien (sic) avec la rumeur c’est qu’elle rebondit au fil des semaines et au gré des interlocuteurs. Récemment enterrée, celle autour d’une déclinaison suralimentée du roadster MX-5 surgit de nouveau.

La nouvelle génération du roadster MX-5 arrive au prix plancher de 24 800 euros, Miata dont la gamme mécanique s’articule strictement autour du 2.0 l Skyactiv-G de 160 ch et du 1.5 l Skyactiv-G de 131 ch.

Dans sa déclinaison la plus puissante la Japonaise revendique 214 km/h en vitesse de pointe et 7,3 s dans le 0 à 100 km/h pour des niveaux contenus à 6,0 l/100 km et 139 g/km de CO2 (des données concernant la déclinaison de 131 ch).

Récemment on évoquait la possibilité d’une MX-5 Turbo. Rumeur balayée par un responsable de la marque. Mais en accordant un entretien à un média, Nobuhiro Yamamoto, le responsable du programme MX-5 chez Mazda, a remis le couvert.

Annonçant que la durée de vie du modèle serait de dix ans, l’homme a indiqué que différentes optimisations et changements seront apportés progressivement sans fermer la porte à un moteur turbocompressé tout en indiquant que prise de poids oblige cette version n’avait pas ses faveurs… A défaut celles de revendiquer des niveaux de conso et d’émission moindres.

En revanche, le retour d’une MX-5 MPS fait son chemin, déclinaison animée par une motorisation atmosphérique optimisée. Certitude : avec une carrière annoncée d’une décennie, la Japonaise n’a pas fini de faire parler à titre officiel comme sur le plan officieux…

Source : Motoring.

Crédit illustration : Mazda.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Mazda MX-5 : le turbo pas tout à fait enterré"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rowhider
Invité

En même temps j’ai lu que le nouveau Roadster FIAT qui sera basé sur la MX5 sera équipée d’un moteur turbocompressé crachant pas loin de 240ch…
Ce serait totalement stupide pour Mazda de continuer à ignorer ceux qui souhaitent un véhicule plus exclusif.

pcur
Invité

Plus sportif surtout 🙂

Jurassix
Invité

Oui et non. Mazda va a contre courant du « toujours plus » et privilegie le plaisir de conduite pur, avec un balance impecable et un comportement joueur mais facile qui vous fait passer pour un hero a la moindre epingle. Le plus de puissance type FIAT risque de rompre cette homogeneite, rendant la voiture soit plus delicate, soit avec des modifications de trains roulants moins joueuse.
Alors c’est sur, pour les feux rouge, on achetera la FIAT. Mais pour le reseau secondaire, la Mazda donnera peut etre plus de plaisir a son conducteur…

r.burns
Invité

Pure élucubration de soit disant passionné et vrai rétrograde
Le turbo à la papa était sur à doser, faut se mettre à la page…

Mat
Invité

C’est pas un turbo qu’il faut mais un rotatif. 13b de rx8.

wpDiscuz